Mardi 9 juin

Coronavirus

Bilan

  • Nombre de contaminés : 2 810 (+83 en 24h)
  • Nombre de guérisons : 1 587 (+39 en 24h)
  • Nombre de décès : 159 (+4 en 24h)

Les autorités dans la ville de Dospat ont introduit des mesures antiépidémiques rigoureuses sur le territoire de la ville, car 51 personnes, travaillant dans une usine de fabrication de jouets, ont été testées positifs au Covid-19. L’inspection régionale de santé a commencé un dépistage parmi les personnes contacts, tandis que le maire de la ville, Elin Radev, a annoncé une série de mesures visant à garantir la distanciation sociale et la désinfection des espaces publics. L’usine va temporairement suspendre son activité, ajoute-t-on. Le gouverneur régional, Nedyalko Slavov a déconseillé les voyages vers les villes de Dospat et Sarnitsa. (Svobodna Evropa)

Politique

Dessislava Taneva : « Je propose que nous nous en tenions à la position qu’il n’y a pas de fraude et que tout est en parfait état ».

Cette phrase de la ministre de l’Agriculture Dessislava Taneva, prononcée lors d’une visioconférence récente avec des horticulteurs et divulguée hier par le site d’investigation Bivol, fait des remous. A la question du secrétaire de l’Association « Piment bulgare » Gueorgui Vassilev, qui souhaitait savoir pourquoi les agriculteurs avaient reçu plus de subventions européennes qu’ils n’avaient demandées, la ministre répond par des consignes strictes : « Je suggère que nous nous en tenions à la position qu’il n’y a pas de fraude et que tout est en parfait état parce qu’autrement ils [Bruxelles] vont couper ce financement. Après tout, nous avons fait ce que le secteur [les horticulteurs] attendait de nous. Mais de là à nous vanter quels fraudeurs nous sommes, non ! Demain, ils pourraient nous dire que nous n’avons plus droit à ces subventions ».

Selon la ministre, ses propos ont été sortis de leur contexte. Lors d’une conférence de presse, elle a souligné également le très grand nombre d’audits effectués en 2019 qui ont permis de révéelr un grand nombre d’irrégularités (la moitié des dossiers contrôlés, soit un total de 4 400 cas de fraude) et de redistribuer le montant des subventions entre les véritables horticulteurs.

Sur la radio nationale BNR, Gueorgui Vassilev a expliqué que le problème des faux bénéficiaires existe depuis des années, et que son association « Piment bulgare » l’a régulièrement soulevé et porté à la connaissance du président de la République, du premier ministre, de nombreuses autres institutions. « L’UE estime suffisant de contrôler 5% des surfaces déclarées. Mais cela n’est pas suffisant. Même 10% ou 20% ne seraient pas suffisants. La plupart de ces surfaces n’existent que sur du papier, mais leurs exploitants déclarent avoir produit tant et tant et reçoivent des subventions ». Selon lui, au moins 50 à 60% des fonds européens destinés à l’agriculture en Bulgarie sont détournés et n’aboutissent pas aux véritables producteurs.

Transports

Sofconnect, concessionnaire confirmé de l’aéroport de Sofia

Le consortium Sofconnect, constitué du fonds français Meridiam et de l’aéroport de Munich, sera le concessionnaire de l’aéroport de Sofia pour les 35 ans à venir, a annoncé vendredi dernier la Cour administrative suprême, confirmant ainsi la décision de la Commission pour la protection de la concurrence, et déboutant les quatre plaignants, dont le groupe Aéroports de Paris, classé deuxième dans l’appel d’offres en juillet 2019. Selon le ministre des transports Rossen Jeliazkov, la procédure de signature de l’accord de concession pourrait aboutir en juillet prochain. Le premier paiement de la taxe de concession, à hauteur de 550 millions de leva HT, doit intervenir juste après la signature. Le gouvernement prévoit d’investir ce montant dans l’assainissement de la Compagnie des chemins de fer (BDZ), lourdement endettée depuis des décennies.

Médias

La bTV introduit un recours en justice pour diffamation

La « bTV Media Group » a introduit un recours en justice contre Tsvétomir Naydenov, ancien partenaire de l’homme d’affaires Vassil Bojkov au sein de la société Eurofootball, et contre le site web Blitz, pour « avoir prononcé et diffusé des propos diffamatoires, portant atteinte à la renommée et au secret commercial du travail journalistique et du produit intellectuel de la bTV ». La bTV cite une interview de Ts. Naydenov, dans laquelle il affirme que V. Bojkov lui aurait confié : (i) avoir eu des contacts de proximité avec le président-directeur général de la bTV, Florian Scala, et (ii) contrôler des médias, dont il aurait emmené les responsables à la station de ski de Courchevel. La bTV conteste également les affirmations parues dans un article de Blitz, selon lesquelles la télévision serait devenue « l’entonnoir de la mafia ». Le recours a été introduit sur fond de nombreuses attaques contre la chaîne de télévision ces derniers jours, note Dnevnik. La bTV a annoncé que c’est le premier d’une série de recours à venir.

Le créateur du site d’information « Frog news » attaqué par le Parquet

Le parquet a introduit au tribunal le quatrième acte d’accusation consécutif contre Ognyan Stefanov, le créateur de « Frog news ». Ce site est connu pour son orientation éditoriale, souvent très critique à l’égard du gouvernement et du procureur général. Dans ce cas, il s’agit d’une vielle enquête d’il y a cinq ans, liée aux contrats de publicité du site. L’affaire a déjà été close à deux reprises par le tribunal de Sofia. A présent, alors que l’affaire a été classée en 2018, l’accusation du Parquet à l’égard de M. Stefanov se fonde sur le motif qu’il a commis une « fraude documentaire d’une envergure particulièrement grande ». Selon M. Stefanov ce sont bien les factures de publicité qui font l’objet d’une vérification. Il a fait part de sa perplexité quant à l’irrégularité de « factures, dans lesquelles sont inscrites la date et la somme exacte, ainsi que le motif de paiement de la publicité ». (Kapital)

International

Une équipe bulgaro-chinoise mettra en place un centre bilatéral d’innovations à Sofia

Une équipe conjointe bulgaro-chinoise, composée de représentants des institutions et du monde académique des deux pays, sera constituée pour assurer la mise en place d’un centre bilatéral d’innovations à Sofia. C’est ce qui est ressorti d’une réunion entre le Président de la République, Roumen Radev, l’ambassadeur de Chine en Bulgarie, Dong Xiaojun, la vice-ministre de l’Éducation et des Sciences, Karina Anguéliéva, le recteur de l’Université de Sofia, Pr Anastas Guerdjikov, et des représentants de la communauté scientifique et du « Fonds des fonds ». La création de ce centre a été convenue lors de la visite de M. Radev en Chine en juillet 2019. L’Université de Sofia est prête à mettre à disposition un terrain pour le futur centre, qui travaillera notamment sur les technologies de l’information et les sciences de la santé humaine.

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie.

Dernière modification : 09/06/2020

Haut de page