Mercredi 12 avril

Politique

Roumen Radev, président de la République, s’est adressé hier à la nation pour saluer « le courage et les efforts du ministère de la justice qui a élaboré des amendements concrets non seulement au Code électoral mais également à d’autres lois afin de renforcer notre immunité affaiblie ». Il a fait état de l’ingérence étrangère dans le processus électoral mais également « des tentatives ciblées de pénétration et d’influence systématiques et profondes dans la vie sociale et politique du pays qui impliquent des actions organisationnels et législatives après des années de gaspillage de la souveraineté nationale…la meilleure protection des droits des Bulgares à l’étranger serait la possibilité de rentrer dans une Bulgarie souveraine et indépendante ». Il a appelé la 44ème législature de l’Assemblée nationale à « trouver la solution de ces problèmes….nous, les Bulgares, attendons des mesures contre la pauvreté, la corruption, injustice, la criminalité et contre l’augmentation choc des prix votée par le régulateur indépendant ». (tous médias)

Valeri Simeonov, coprésident des Patriotes Unis, a affirmé adhérer à la déclaration du président de la République toute en rappelant que sa coalition est à l’origine de l’idée de limiter le droit de vote des expatriés en Turquie. (dnevnik.bg)

Pour sa part, Tsvetan Tsvetanov a souligné que le GERB n’accepte pas que le président de la République tente d’imposer des initiatives législatives et ne soutiendra pas de propositions liées à la limitation du droit de vote des Bulgares à l’étranger. (denvnik.bg)

Hier, le GERB et les Patriotes unis ont trouvé un consensus sur l’un des sujets les plus discutées, l’augmentation de la pension minimum. Les nationalistes ont cédé sur le montant de 300 leva inscrit dans leur programme électoral et le GERB a consenti à une hausse à deux temps : 180 leva à partir du 1er juillet prochain et 200 leva à partir de janvier 2018. La mesure coûtera au Trésor un peu moins de 100 millions de leva en 2017 et quelque 300 millions de leva en 2018. En contrepartie de cette « concession », les Patriotes unis recevraient, selon des sources proches des équipes de négociation, le portefeuille de la défense. (mediapool.bg, tous journaux)

La présidente du PSB Kornelia Ninova a répondu à l’invitation de Boïko Borissov d’un entretien sur les priorités fondamentales pour le pays, à la veille de l’ouverture de la nouvelle législature. A l’issue de leur entrevue hier, Mme Ninova a indiqué qu’elle avait décliné l’offre du GERB d’assumer la présidence de l’Assemblée nationale et que son parti s’engage à respecter, en tant qu’opposition et « sous condition », les priorités liées à la présidence bulgare de l’UE et à la sécurité intérieure et extérieure du pays. (tous journaux)

Les douze élus du parti Volonté s’engagent à soutenir le GERB au parlement en vue d’une « mandature de gouvernement complète de quatre ans », a annoncé le centre de presse du GERB à l’issue d’une rencontre de M. Borissov avec le président de Volonté, Vesselin Marechki. (tous journaux)

Justice

La chambre du siège du CSM a rejeté la proposition de Lozan Panov, président de la Cour de cassation, visant à ouvrir une enquête afin d’identifier les juges ayant autorisé l’utilisation illégale des techniques spéciales de renseignement (à l’égard de diplomates, dans des délais trop longs et dans des cas non autorisés par la loi). (Sega, madiapool.bg)

Le parquet administratif suprême (PAS) fait appel devant le tribunal administratif de Sofia de la décision de la commission de régulation dans le domaine de l’eau et de l’énergie (KEVR) d’augmenter le prix de l’eau de 18%. Il accuse la KEVR de violer la loi de régulation des services d’alimentation en eau et d’assainissement en s’en tenant aux paramètres du contrat d’attribution de la concession dont la KEVR n’est pas partie. Le PAS soutient que la rentabilité de 17% de Sofiiska voda est trop élevéе et ne prend pas en considération la capacité de paiement des consommateurs. (Sega)

Migration

Solomon Passy, président du Club atlantique Bulgarie : « Les vitesses de l’Europe, de la Bulgarie et du monde : les cinq points pour gérer la crise migratoire ». (24 tchassa)

Médias

Une édude scientifique de grande ampleur sur la propagande antidémocratique et antilibérale dans la presse écrite bulgare et dans plus de 3 000 sites et blogs en ligne, réalisée pendant un an par la Fondation pour les études humanitaires et sociales avec le soutien financier de la Fondation America for Bulgaria, montre qu’il existe en Bulgarie une propagande systématique et ciblée qui véhicule des thèses et des clichés identiques et qu’on peut qualifier d’eurosceptique, d’anti-américaine et de prorusse, orientée à la fois contre les institutions nationales et la société civile. Les vecteurs les plus prononcés de cette propagande sont les sites en ligne Pogled et Glassove, les journaux La Russie d’aujourd’hui, Troud, Weekend et Douma, le magazine A-specto et l’agence en ligne PIK. (dnevnik.bg)

International

Stefan Popov, RiskMonitor : La frappe de missiles américaine sur la Syrie s’inscrit-elle dans une stratégie géopolitique ou s’agit-il tout simplement d’une « action Twitter » de Donald Trump ? (Capital Daily)

La Russie sous-estime le problème du terrorisme et Saint-Pétersbourg n’est pas moins vulnérable que Paris et Berlin : reprise d’un commentaire de la section bulgare de la Deutsche Welle. (Capital Daily)

France

Visite des ambassadeurs de France, des Pays-Bas et de la Suisse à Sliven : entretiens avec le vice-maire Roumen Ivanov, avec des jeunes représentants de la communauté rom et visite du centre d’accueil de Médecins du monde (financé dans le cadre du projet centré sur la santé et le planning familial développé par l’ONG, l’Ambassade de France en Bulgarie, la ville de Sliven et le Fonds de coopération suisse). (Darik radio, Troud)

Dernière modification : 02/05/2017

Haut de page