Mercredi 12 juillet

Politique

Une étude indépendante réalisée par le Centre pour le pluralisme et la liberté des médias près le Parlement européen range la Bulgarie parmi les pays à haut risque du point de vue de l’indépendance médiatique. Le rapport 2016 inclut tous les Etats membres de l’EU, la Turquie et le Monténégro. Sur trois des indicateurs étudiés, la Bulgarie présente le risque le plus élevé : concentration de la propriété des médias, suppression de la concurrence via l’acquisition de médias et contrôle de la part des propriétaires et des annonceurs publicitaires sur la politique rédactionnelle. (Sega, Capital Daily)

La question du démontage à l’initiative de la mairie de Sofia d’un monument géant, érigé à l’époque socialiste (années 1980) sur l’esplanade du Palais national de la culture (NDK), divise depuis plusieurs jours déjà l’opinion publique. Le démantèlement de l’ossature, au motif qu’elle était devenue dangereuse pour les passants, et le déplacement ailleurs des ensembles sculptés, a rencontré la résistance de nombreux artistes et intellectuels. Un incendie criminel ayant endommagé la grue, le démontage a été retardé de quelques jours. (tous médias)

Economie

Les comptes annuels de l’entreprise Montupet en Bulgarie pour 2016 affichent une baisse des recettes (-5,4%) et du bénéfice (-20%) par rapport à 2015, due à la fermeture de l’un des ateliers de production par l’inspection régionale de l’environnement. Le rapport révèle également que l’un des projets du groupe français sera réorienté vers l’une autre de ses autres usines à l’étranger ? (Capital Daily)

Justice

Tsetska Tsatcheva, ministre de la justice, a convoqué en urgence le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) afin de lui soumettre son plan d’action élaboré sur la base des recommandations des experts du service d’appui à la réforme structurelle (SRSS) de la Commission européenne formulées après leur audit du Parquet. (tous médias)

Alors que l’organisation professionnelle des procureurs s’est prononcée contre l’amendement à la loi sur le pouvoir judiciaire prévoyant notamment l’interdiction du financement étranger des organisations professionnelles de magistrats, le procureur général a déclaré soutenir ce projet. (Capital Daily)

Social

La Confédération des syndicats indépendants de Bulgarie (KNSB) revendique une augmentation des salaires dans tous les secteurs de 100-120 leva par an, l’objectif étant que d’ici 2022 le salaire minimal atteigne 800 leva et le salaire moyen - 1700 leva. Selon le président de cette confédération, Plamen Dimitrov, cette augmentation est réaliste dans un contexte de croissance économique de 4-5%. (24 tchassa)

Défense

Le Fonds européen de la défense, lancé par la Commission européenne et dont la constitution sera très prochainement votée par le Parlement européen, ouvrira de nouvelles perspectives à l’industrie de défense et aux instituts de recherche en Bulgarie, a indiqué le vice-premier ministre et ministre de la défense Krassimir Karakatchanov lors de sa rencontre avec la commissaire européenne au marché intérieur, à l’industrie, à l’entrepreneuriat et aux PME Elżbieta Bieńkowska, en visite en Bulgarie. (Standart)

Balkans

Un débat organisé au Parlement européen par les eurodéputés bulgares a fait ressortir l’importance du moment historique actuel pour la République de Macédoine sur sa route vers l’intégration européenne. Saluant le rapprochement rapide entamé entre Sofia et Skopje après des années de séparation imposée, Anguel Djambazki du Groupe des conservateurs et réformistes européens, a toutefois indiqué l’influence négative sur ce processus de certains pays comme la Serbie et la Russie. (Standart)

International

Sous l’intitulé « La Turquie s’ingère de manière de plus en plus audacieuse dans les affaires intérieures de la Bulgarie », Capital Daily publie le commentaire de Petar Tcholakov selon qui les médias turcs saisissent toute occasion pour présenter la Bulgarie sous un angle négatif en qualifiant les « formations patriotes » de l’ « ennemi principal de la minorité turque en Bulgarie ». (Capital Daily)

France

Le président de la République Emmanuel Macron s’est rendu à Lausanne pour défendre devant le CIO la candidature de Paris aux Jeux olympiques 2024. (tous médias)

Dernière modification : 12/07/2017

Haut de page