Mercredi 15 avril

Coronavirus

Bilan

40 nouveaux cas de contamination par le coronavirus ont été recensés depuis hier, portant ainsi leur nombre total à 735, dont 36 décès et 105 guéris. La région de Yambol, qui était jusque-là l’une des quatre régions épargnées, s’ajoute aux territoires touchés.

200 résidents des quartiers roms de Fakulteta et de Filipovtsi à Sofia seront soumis à des tests de dépistage, a annoncé ce matin le chef du centre de crise, le professeur Ventsislav Moutaftchiyski. En outre, les 2 000 résidents de Panitchérévo (région de Stara Zagora) se feront également dépister, suite à la mise en quarantaine du village, provoquée par un homme contaminé, qui s’est enfuit de l’hôpital de Stara Zagora pour rejoindre son domicile.

Le professeur Moutaftchiyski a confirmé que les contrôles de police aux entrées et aux sorties des grandes villes resteront en place pendant le week-end des Pâques orthodoxes. Les personnes qui voyagent sans motif valable seront renvoyées.

Le Parquet a inculpé le conseiller municipal de Sofia et président du parti Ataka, Volen Sidérov, pour incitation à commettre une infraction liée au non-respect des mesures antiépidémiques, et pour entrave à la remise de sa citation à comparaître. La semaine dernière, il avait exhorté, à la télévision, les gens à se rendre en masse dans les églises pour Pâques afin de « prouver que Dieu est au-dessus de Moutaftchiyski ». M. Sidérov est également sous le coup d’une enquête pour menaces à l’égard d’un procureur et d’un policier, et il devra payer une caution de 50 000 leva. (tous médias)

Économie

Bras de fer entre le ministère de l’agriculture et les grandes surfaces

La décision du gouvernement visant à obliger les chaînes de magasins d’alimentation à réserver « une surface suffisante » aux produits locaux, a provoqué la réaction des grandes surfaces. Dans une déclaration conjointe, les sociétés Billa, Dm, Kaufland, Lidl, ProMarket, T Market, Avanti et Fantastico indiquent que ces nouvelles dispositions n’amélioreront pas la demande en produits bulgares. Accusant la ministre de l’agriculture Dessislava Taneva d’une « approche destructrice », les signataires soulignent que l’immixtion de l’État porte atteinte à la libre concurrence entre les commerçants, et mettra ceux qui sont concernés par la mesure dans une situation inéquitable. « Nous ne sommes pas responsables des problèmes de l’agriculture bulgare, non résolus depuis des années. Onze milliards de fonds européens ont disparu dans les poches de quelques-uns, au lieu de soutenir les petits producteurs », écrivent les chaînes d’alimentation, qui demandent à la ministre quels sont les intérêts ainsi défendus : ceux des petits producteurs ou ceux d’un grand oligarque ?

Ce matin, une rencontre entre le premier ministre, B. Borissov, la ministre D.Taneva et des représentants des chaînes d’alimentation semble avoir plus ou moins rapproché les positions. Les nouvelles règles seront publiées au Journal officiel mardi prochain, dans une version fortement remaniée par rapport au projet initial.

Par ailleurs, les chaînes de magasins d’alimentation auront désormais droit à une aide financière, visant à soutenir la vente de fruits et légumes bulgares. Cette mesure s’inscrit également dans les efforts de soutien aux producteurs bulgares. D’un montant de 5 millions de leva, elle sera appliquée par le Fonds « Agriculture ». Des versements forfaitaires seront alloués par point de vente (magasin) comme suit : 600 leva pour les tomates, 400 leva pour les concombres, 800 pour les poivrons, etc.

Le président appelle le gouvernement à ne pas mettre des bâtons dans les roues des entreprises qui continuent à fonctionner

Lors d’une visite à l’usine Emko à Triavna, fabricant d’armement, le président de la République Roumen Radev a appelé le gouvernement à ne pas dresser des barrières face aux entreprises bulgares, surtout dans les conditions d’une crise économique et financière grave, durant laquelle il est important de maintenir le plein emploi. Soulignant la diminution des exportations et la perte de marchés, le chef de l’État a exigé que les procédures administratives soient accélérées pour les entreprises qui continuent à travailler, qui disposent de contrats d’exportation et qui n’attendent que l’autorisation de l’État pour produire. La visite de M. Radev à Emko, appartenant au commerçant d’armes Emilian Guebrev, intervient deux semaines après la lettre adressée par celui-ci au premier ministre Borissov, au président Radev et au procureur général Ivan Guechev, leur demandant de vérifier si les autorisations d’exportation ne sont pas délibérément retardées. L’activité de l’entreprise, qui emploie 630 salariés, rencontre de multiples obstacles depuis des années. En 2015, Emilian Guebrev et son fils ont été victimes d’une tentative d’empoisonnement par une substance du groupe de Novitchok, rappelle Dnevnik.

Media

Quatre journalistes de Nova TV mis au placard ?

Miroslava Ivanova, animatrice de l’émission matinale “Réveille-toi” depuis 2012, la productrice de ce bloc Stanimira Ivanova et les reporters Galia Chtarbeva, Maria Yotova et Jivko Konstantinov seront en congé pour 15 jours. Ce délai passé, la chaîne Nova TV décidera de leur licenciement, en raison de la crise provoquée par l’épidémie du Covid 19, selon Svobodna Evropa qui rappelle que depuis l’acquisition en 2019 de Nova TV par les frères Kiril et Gueorgui Domoustchiev plusieurs journalistes de renom ont été forcés de quitter ce media.

Énergie

Du gaz naturel moins cher

L’Assemblée nationale a adopté des amendements à la loi sur l’énergie, permettant d’établir un mécanisme de remboursement du prix du gaz naturel. Pour rappel, Bulgargaz et la société russe Gazprom s’étaient accordées sur une réduction rétroactive du prix du gaz par 150 millions de leva. Le fournisseur russe est tenu de rembourser ce montant à Bulgargaz, qui doit à son tour rendre le trop-perçu à ses clients. La Commission de régulation de l’énergie et des eaux (KEVR) décidera en premier lieu des nouveaux prix du gaz pour la période d’août 2019 jusqu’au 31 mars 2020. Bulgargaz signera ensuite des accords de renégociation du prix avec ses clients. L’excédent sera enfin déduit des factures des utilisateurs finaux. Selon la ministre de l’Énergie, Téménoujka Petkova, les centrales thermiques recevront environ 72 millions de leva trop perçus, les industries 57 M, et les fournisseurs de gaz 22 M. (tous médias)

Défense

Augmentation de l’âge maximum de recrutement dans l’Armée

Le parlement a augmenté la limite d’âge pour le recrutement dans l’Armée, qui est passée ainsi de 28 à 40 ans. Cet amendement à la loi sur la Défense et les Forces armées vise à remédier à la pénurie de personnel militaire. La proposition du PSB, de supprimer la possibilité pour un civil d’être à la tête du service de renseignement militaire, n’a pas été retenue. (Dnevnik)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 15/04/2020

Haut de page