Mercredi 15 mai

Politique

Lozan Panov : la place du Parquet est au sein de l’exécutif

Le deuxième entretien du président de la République Roumen Radev sur les critères d’élection d’un nouveau procureur général a eu lieu hier. Après le procureur général Tsatsarov, M. Radev avait invité le chef de la Cour suprême de cassation Lozan Panov. Selon celui-ci, sans une réforme du Conseil supérieur de la magistrature, actuellement dominé par des membres proposés par les partis parlementaires (quota politique), l’élection du successeur de M. Tsatsarov sera prédéterminée. Saluant l’initiative de M. Radev d’ouvrir un débat sur ce « thème numéro un du système judiciaire pour 2019 », à savoir le renouvellement du poste du procureur général, M. Panov a déclaré avoir évoqué de nouveau devant le chef de l’État sa proposition d’amendement de la Constitution en vue de limiter les compétences du procureur général, qui font de lui « la figure politique la plus influente » au sein de l’État. Selon le chef de la plus haute juridiction, il faut retirer le Parquet du pouvoir judiciaire pour le rattacher à l’exécutif. (tous media)

Ahmed Dogan : « Le scrutin européen trace le chemin vers un succès aux élections pour maires et députés »

Dans une position, publiée sur le site en ligne du MDL, le président d’honneur Ahmed Dogan demande pardon aux membres de ce parti, en les appelant à oublier les dissensions intestines et à regarder de l’avant. « Le MDL est un parti trop grand pour nous permettre le luxe de lutter entre nous et d’entraver l’ascension des jeunes », indique-t-il. « Depuis sa constitution, le MDL a toujours misé sur la jeunesse et l’avenir. Voilà pourquoi je m’adresse à ceux qui se sentent déçus ou en colère : s’il y a des erreurs commises durant le passé récent, pardonnez-nous ! ». En 2016, l’ancien président du MDL Lioutvi Mestan, exclu du parti, avait créé le parti DOST qui, aux élections législatives, avait privé le MDL des voix d’une certaine partie de la population turcophone. (tous media)

Rapport de la DANS

Le rapport de l’Agence d’État de sécurité nationale (DANS) a été soumis au Conseil des ministres. L’Agence y inventorie plusieurs menaces dont la possible radicalisation de Bulgares de l’extrême gauche et de l’extrême droite lors de conflits ethniques et de manifestations sociales. « Une pression supplémentaire peut venir de la part de services étrangers qui tentent de provoquer la montée du séparatisme au sein des minorités ethniques », prévient la DANS. Elle avertit contre la menace que représente le retour des combattants du Proche Orient et souligne que 15 étrangers ont été obligés de quitter le territoire bulgare du fait de soupçons de terrorisme et que 3 ont été inscrits dans la liste des interdits du territoire bulgare. C’est la première fois que l’Agence impute à Moscou les opérations hybrides qui constituent également une menace pour la sécurité nationale. (tous media)

La CEC n’a pas constaté d’irrégularités permettant de mettre en cause le président de la République

La Commission électorale centrale (CEC) a déclaré que le Président de la République a le droit de faire des déclarations politiques et que celles-ci ne sont pas considérées comme faisant partie de la campagne électorale. Selon le rapporteur Katia Ivanova, aucune des publications dans les média ne permet de constater qu’il s’agit d’ « un appel à soutenir ou à ne pas soutenir un candidat, un parti, une coalition ou un comité d’initiative dans un contexte électoral ». La CEC cite un arrêt de la Cour constitutionnelle, selon lequel « le chef d’Etat n’est pas une autorité publique dépolitisée. Il peut délivrer des actes ayant d’importantes conséquences politiques et faire des déclarations ou d’allocutions d’importance politique ». (Sega)

D’ici la fin de l’année Vivacom sera proposée à la vente

Se référant à une publication dans le media spécialisé Mergermarket, la presse bulgare indique que la compagnie de télécommunications bulgare (BTK) qui opère sous la marque Vivacom sera proposée à la vente d’ici la fin de l’année et que l’opérateur français Orange serait l’un des potentiels participants à l’appel d’offre. Ce média spécialisé rappelle l’intérêt manifesté de la part d’Orange pour l’acquisition de BTK en 2016 et souligne que l’opérateur bulgare a d’ores et déjà recruté la banque Lazard en tant que consultant en vue de cette vente. La BTK est possédée actuellement par l’homme d’affaires Spas Roussev et la banque russe VTB. (tous media)

Les motifs de 260 pages dans l’affaire Ivantcheva ont été rendus publics

La presse rend largement compte des motifs de l’arrêt du tribunal spécialisé ayant condamné, il y a tout juste un mois, la maire de l’arrondissement de Mladost, Dessislava Ivantcheva, à 20 ans de prison, à une amende de 10 000 leva, à la confiscation d’une partie de son patrimoine et à l’interdiction d’occuper un poste public de responsabilité pendant 20 ans. Malgré l’absence de preuves relatives à la prise du dessous de table qui est à l’origine de cette affaire, le tribunal a considéré que Mme Ivantcheva l’a demandé pour effectuer un acte relevant de sa fonction. En outre, le tribunal établit la violation de la présomption d’innocence et des droits de la maire qui a dû participer menottée aux actes de l’enquête, l’irrégularité de la participation à son arrestation d’agents cagoulés de la Commission de lutte contre la corruption, tout en considérant que ceux-ci n’entachent pas la procédure de vices et ne représentent pas de circonstances atténuantes. Sans ignorer l’aspect politique de l’affaire, le tribunal s’oppose à une inspiration politique du procès et à une éventuelle manipulation des éléments de preuve. (tous media)

Nouvelle ministre de l’Agriculture

L’Assemblée nationale a approuvé la désignation de l’actuelle députée et présidente de la commission parlementaire pour l’agriculture et les forêts, Dessislava Tanéva, au poste de ministre de l’Agriculture. Mme Tanéva a été nommée par le premier ministre, Boïko Borissov, quelques heures après la démission de son prédécesseur, Roumen Porojanov. La presse rappelle que Mme Tanéva était présidente de cette même commission parlementaire entre 2009 et 2013, ainsi que ministre de l’Agriculture entre 2014 et 2017. (tous media)

Défense

Avions militaires : les négociations se poursuivent

Interrogé par la radio nationale au sujet des négociations en cours avec les États-Unis sur l’achat de nouveaux avions militaires F-16, le ministre de la Défense, Krassimir Karakatchanov, a noté que les pourparlers se poursuivent puisque « le prix d’une partie de ce service est inacceptable à ce stade ». « Tout est question de marchandage, de négociations. Si nous ne sommes pas satisfaits par le prix, nous dirons non. Nous n’accepterons pas n’importe quel prix qui nous serait proposé », a commenté le ministre, en ajoutant que si les négociations n’aboutissent pas, il pourrait demander à l’Assemblée nationale d’autoriser des pourparlers avec la Suède ou l’Italie. Pour rappel, une délégation bulgare conduite par le vice-ministre de la Défense, Atanas Zaprianov, est partie pour les États-Unis il y a une semaine pour négocier avec le gouvernement. Sega note que bien que le parlement ait autorisé le gouvernement à aller au-delà du cadre financier de 1,8 milliards de leva prévus pour l’achat des avions et la livraison des premières machines d’ici deux ans, M. Karakatchanov avait déclaré qu’il insisterait pour le respect de ces paramètres. (tous media)

Économie

Une compagnie grecque préférée devant GP Group et Glavbolgarstroï

La société grecque J&P AVAX a obtenu le marché de 144 850 000 euros pour la conception et la construction de l’interconnexion gazière entre la Bulgarie et la Grèce. Son offre a été retenue contre celle de l’autre concurrent, le consortium IGB-2018 qui regroupe la société italienne Bonatti et deux acteurs bulgares, GP Group et Glavbolgarstroï International. La semaine dernière, il a été annoncé qu’une autre compagnie grecque, Corinth Pipeworks Industry, fabriquera les tuyaux pour cette interconnexion qui devrait devenir opérationnelle d’ici la fin de 2020. La conduite de 182 km de Komotini à Stara Zagora, via Haskovo, devrait fournir au début 3 milliards de m3 de gaz. (tous media)

Volkswagen diffère la décision sur l’implantation de sa nouvelle usine

Le conseil d’administration de Volkswagen a décidé de différer au mois d’octobre la décision quant à l’implantation de sa nouvelle usine multimarques. La décision définitive était attendue hier, mais la compagnie entamera des « négociations concrètes » avec les « emplacements potentiels restants », sans préciser les pays. Capital cite des publications dans la presse allemande, selon lesquelles la Bulgarie et la Turquie auraient été présélectionnées pour accueillir la future usine, alors que la Roumanie et la Serbie auraient été écartées.

Dans une interview pour 24 Heures, le ministre de l’Économie, Émile Karanikolov, dit ne pas être surpris par la décision de Volkswagen qu’il qualifie de « procédure normale », et que, selon lui, le report ne serait pas lié aux élections européennes. (tous media)

Hausse du salaire moyen au premier trimestre de 2019

Le salaire moyen a enregistré une hausse de 12,2% au cours du premier trimestre 2019 par rapport à la même période de l’année dernière et de 3,2% par rapport au dernier trimestre 2018, selon les données de l’Institut national de la statistique. Au mois de mars, le salaire moyen s’élève ainsi à 1 247 leva (638 euros). Les salaires dans les secteurs des TIC, des finances et de l’assurance sont les plus élevés. (Dnevnik, Troud, 24 Heures)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 15/05/2019

Haut de page