Mercredi 16 août

Politique

Le président de la République Roumen Radev se rendra à New York le 11 septembre prochain pour participer à la session d’automne de l’Assemblée générale de l’ONU. Le programme de ses entretiens bilatéraux n’est pas encore rendu public. (24 tchassa)

Boïko Borissov a participé aux côtés de l’ambassadeur de Russie Anatoliï Makarov à la célébration de la fête de l’Assomption au monastère de Troyan. En marge de cette cérémonie M Borissov et M. Makarov se sont entretenus sur des questions courantes relevant de différents domaines de la coopération bilatérale entre la Bulgarie et la Russie comme l’énergie, le tourisme et le commerce. (tous médias)

Dans une interview accordée à la télévision nationale, Tsetska Tsatcheva, ministre de la justice, a précisé que la consultation publique définitive du projet de loi de lutte contre la corruption se tiendra le 1er septembre à 11h00. Ce projet de loi sera ensuite examiné en priorité par le parlement. (mediapool.bg, bnt.bg)

Sega publie l’analyse de Krassimir Tsigoularov qui conclut que le fait qu’un vice-premier ministre et une ministre doivent faire le tour du littoral afin d’assurer le respect des règles dans le domaine du tourisme ne fait que démontrer l’absence de l’Etat et de ses institutions. (Sega)

Énergie

La Bourse bulgare des valeurs va acquérir 100% des parts de la bourse d’électricité, actuellement détenues par la Holding énergétique bulgare (BEH). La transaction, estimée à 5,2 millions de leva, intervient à la suite de l’accord ayant mis fin à la procédure d’abus de position dominante engagée par la Commission européenne contre la BEH qui contrôle les plus grands acteurs de la bourse d’électricité. (Capital Daily)

La réémergence du scandale de corruption lié à la construction de l’ouvrage hydraulique de Tsankov kamak (Sud) et la demande adressée au Parquet par des députés GERB de rouvrir l’enquête sur les conditions entourant sa construction, il y a sept ans, ont fait ressortir le nom d’Ahmed Dogan. Toutefois, malgré les importants honoraires touchés à l’époque par le président d’honneur du MDL comme consultant (2 millions de leva pour quatre projets hydrauliques, comprenant Tsankov kamak), ce parti a publié une déclaration indignée soulignant que « le nom de M. Dogan n’a pas été et ne peut pas être lié au projet de Tsankov Kamak ».

Intervenant à son tour dans la polémique, la ministre de l’énergie, Temenoujka Petkova, a relevé que la construction de ce barrage reste comme l’exemple de l’infraction la plus grave à la loi sur les marchés publics : 200 millions de leva dépensés sans appel d’offres. (Sega)

Quelle serait l’utilité pour les gouvernants de déterrer, en plein mois d’août, l’histoire vermoulue de Tsankov kamak, vieille de sept ans, se demande Capital Daily dans son éditorial. Ce symbole de la corruption politique, lié aux services de consultation d’Ahmed Dogan, sert-il de prétexte aujourd’hui à Boïko Borissov et au GERB pour tirer sur Kornelia Ninova, vice-ministre de l’économie et de l’énergie à cette époque, juste au moment où les socialistes s’apprêtent à déposer leur propre projet de loi de lutte contre la corruption ? Hier, la présidente du PSB a prévenu qu’elle traduira en justice tous ceux qui mêleront son nom à ce scandale. (tous journaux)

Justice

Tatiana Dontcheva, présidente du parti Mouvement 21 et juriste, livre une analyse technique critique des amendements controversés du Code de procédure pénale en concluant que la procédure pénale devrait permettre d’envoyer les coupables en prison et non pas les innocents sur la base de fausses accusations. (mediapool.bg)

Atanas Atanassov, président des Démocrates pour une Bulgarie forte, a appelé la commission parlementaire compétente à vérifier les données relatives aux écoutes irrégulières de magistrats, de politiciens et de journalistes et de rendre publiques les informations recueillies. Il a accusé le parquet d’être devenu l’équivalent du service 6 de l’ancienne Sûreté d’Etat dans la mesure où elle peut utiliser des techniques spéciales d’enquête sans faire l’objet de contrôle et dispose ainsi de beaucoup d’informations compromettantes. (mediapool.bg)

Au sujet du scandale « Tsankov kamak » M. Atanassov a considéré que celui-ci vise à détourner l’attention des autres scandales qui concernent les gouvernants et ne vise en aucun cas le président d’honneur du MDL Ahmed Dogan, « acolyte de Boïko Borissov qui n’est jamais sorti de la politique ». (mediapool.bg)

L’affaire de la chasse aux migrants par les milices civiles n’a pas abouti à la condamnation de la personne qui avait diffusé une vidéo montrant ses agissements irréguliers à l’encontre de migrants ainsi que ses propos de haine. « C’est humiliant et c’est un mauvais exemple », souligne Diana Savateva, député du GERB et ancienne journaliste, dans une tribune que publie 24 tchassa. Elle accuse les magistrats de n’avoir pas retenu l’article 162 (1) du Code pénal qui permet de poursuivre ceux qui incitent à la discrimination, à la violence et à la haine sur la base de la race, de la nationalité et de l’appartenance à une ethnie. (24 tchassa)

La Cour d’appel de Plovdiv a confirmé la mesure de contrôle judiciaire « détention provisoire » infligée par le TGI de Plovdiv à l’imam Ahmed Moussa, accusé avec 13 autres imams, de profession de haine religieuse et de propagande de guerre inspirée par l’idéologie de l’organisation terroriste Daech. (tous médias)

Économie

Latchezar Bogdanov, Industry Watch : « Croyez-le ou non, l’économie [bulgare] se développe bien ». La croissance économique est de 3,5% pour une deuxième année consécutive, le chômage est en baisse et les indices sur le marché de travail se rapprochent de leur niveau de 2007. (Sega)

Santé

Le ministère de la santé entame la réflexion sur un projet de démonopolisation de l’assurance-maladie, a indiqué le ministre, Nikolaï Petrov, lors d’une conférence de presse consacrée aux priorités de son ministère. Le nombre des futures caisses d’assurance et le principe de partage des ressources entre elles seront décidés à l’issue d’un débat public. (tous médias)

Migration

Article de Dimitri Avramopoulos, commissaire européen en charge des politiques migratoires pour l’UE, dans Standart : L’Europe continue à subir une pression migratoire, mais la situation est très différente par rapport à celle de 2015. Des efforts communs sont indispensables pour gérer les questions migratoires ; en 2 ans la Commission européenne a fait davantage que pendant les 20 dernières années. (Standart)

Europe

Sur proposition de Jean-Claude Juncker, Meglena Kouneva a été nommée membre du comité de personnalités éminentes indépendantes. Créé récemment en vertu du règlement no 1141/2014 du Parlement européen et du Conseil relatif au statut et au financement des partis politiques européens et des fondations politiques européennes, ce comité se compose de six membres, le Parlement européen, le Conseil et la Commission désignant chacun deux membres. L’autre nomination de la Commission, c’est le politicien portugais et ancien commissaire européen Antonio Vitorino. (tous médias)

Un décret gouvernemental, publié pour discussion publique, prévoit la création d’un Comité spécial de coordination de la présidence bulgare de l’UE. Il devrait se réunir sur base hebdomadaire pour planifier les sujets de discussion et de négociations entre les Etats membres. Le comité sera dirigé par la vice-ministre en charge de la PBUE Monica Panayotova. (24 tchassa)

Eurostat : les Français sont les plus grands cinéphiles en Europe. 29,3% des sondés déclarent avoir été au cinéma au moins 4 fois lors de l’année précédente. Avec 8,6%, la Bulgarie se range en dessous de la moyenne européenne (17 ,7%). (Capital Daily)

France

Une jeune fille a été tuée lorsqu’une voiture a percuté la devanture d’un restaurant en Seine-et-Marne. Treize personnes sont blessées. (24 tchassa)

Dernière modification : 16/08/2017

Haut de page