Mercredi 17 avril

Elections européennes

Le GERB s’attire des soutiens

A la veille des élections européennes, le GERB a signé un accord de partenariat politique avec le Parti agrarien Nikola Petkov. Troisième de suite après ceux récemment signés avec l’Union des forces démocratique et les Agrariens unis, cet accord vise à élargir le soutien électoral pour le parti de M. Borissov. Selon ce dernier, la collaboration du GERB avec les petits partis peut s’avérer utile pour préparer les listes des conseillers municipaux pour les élections municipales en octobre 2019. (tous media)

Politique

Un nouveau port d’Ahmed Dogan drainerait les marchandises du port de Varna

Radan Kanev, tête de liste de la coalition Bulgarie démocratique, saisira le Parquet et les institutions européennes à propos des infractions au droit européen liées à la centrale thermique de Varna, récemment acquise pour un montant de 3 500 leva par le président honoraire du MDL, Ahmed Dogan. La centrale, dont le capital s’élève à 85 millions de leva, possède un port à charbon que le nouveau propriétaire s’apprêterait, selon certaines informations, à transformer en port à conteneurs. Selon le droit bulgare, le port de la centrale de Varna demeure une propriété publique de l’Etat, rappelle M. Kanev tout en constatant que le ministre des transports et du gouverneur régional ne semblent pas pressés d’acter l’appartenance de ce port à l’Etat. D’où les craintes que leur inaction complice permettrait à M. Dogan de drainer une partie des marchandises allant aujourd’hui vers le port de Varna. (mediapool.bg)

La maire de l’arrondissement de Mladost et son adjointe incarcérées à la prison de Sliven

Condamnées respectivement à 20 et à 15 ans de privation de liberté en première instance pour abus de pouvoir, la maire de l’arrondissement de Sofia Dessislava Ivantcheva et son adjointe Biliana Petrova ont été incarcérées à la prison de Sliven et y attendront les motifs de cette condamnation. Malgré le fait que Petko Dulguerov ait renoncé à « ses dépositions données sous la pressions » (témoin, il avait affirmé, lors de l’enquête judiciaire, que Dessislava Ivantcheva avait demandé un dessous de table de 187 000 euros), le tribunal a considéré disposer de suffisamment d’éléments de preuve pour retenir cette accusation. Interrogé à cet égard, le procureur général Sotir Tsatsarov a exprimé son assurance que le jugement ne serait pas cassé par la Cour de cassation tout en ajoutant que c’est la justice qui a ainsi triomphé, « bien que cela ne plaise pas à certains ». En revanche, plusieurs avocats et spécialistes qui ne sont pas parties au procès considèrent que les peines infligées par la première instance ne sont pas proportionnelles aux infractions qui sont imputée à Dessislava Ivantcheva et à Biliana Petrova, 20 ans d’emprisonnement étant le plus souvent la peine maximale prononcée pour un meurtre. (tous media)

France

Incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris

La presse écrite consacre ses premières pages à l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris en fournissant beaucoup de détails sur la cathédrale, son histoire, les efforts consentis pour préserver ce patrimoine mondial. 24 Heures qui s’interroge sur l’origine de l’incendie titre « Mégot, fer à souder ou un court-circuit seraient à l’origine de l’incendie. Le procureur de Paris exclut un incendie volontaire bien que 50 enquêteurs soient requis pour examiner notamment cette hypothèse ». Ce quotidien rend également compte de la vague de solidarité à laquelle a donné lieu l’appel du président de la République et cite les grandes fortunes françaises ayant d’ores et déjà déclaré leur intention de donner d’importantes sommes d’argent pour la reconstruction de Notre-Dame. Plusieurs quotidiens bulgares publient une légende selon laquelle le grand bâtisseur bulgare, Koliou Fitcheto, se serait rendu à Paris en 1866, à la demande du gouverneur de la région de Roussé Mithat Pacha, pour aider le gouvernement français à faire face à une érosion due à la présence d’eaux souterraines menaçant la stabilité de la cathédrale. (tous media)

International

Une connexion ferry à relier deux fois par jour la Bulgarie et la Géorgie

En visite officielle à Sofia, le premier ministre géorgien Mamuka Bakhtadze s’est entretenu avec son homologue bulgare Boïko Borissov. M. Bakhtadze a remercié le gouvernement bulgare de son soutien à l’intégrité territoriale et aux aspirations de la Géorgie d’adhérer à l’OTAN et à l’UE. Il a relevé l’importance de la Bulgarie, qui figure dans le Top 10 des partenaires commerciaux de la Géorgie. Les deux interlocuteurs ont également souligné le besoin d’augmenter la capacité des liens ferry entre les deux pays et de créer un corridor numérique via la mise en place d’un câble sous-marin de transfert de données entre la Bulgarie et la Géorgie. « Actuellement il y a deux ferry-boats par semaine. Notre ambition est de faire en sorte qu’il y ait deux ferrys par jour », a déclaré Borissov à l’issue de la rencontre. M. Bakhtadze a été également reçu par le président de la République Roumen Radev. (tous media)

Dernière modification : 17/04/2019

Haut de page