Mercredi 19 mai

Coronavirus

Bilan

• Nombre de personnes contaminées : 415 326 (+ 457 en 24h)
• Nombre de guérisons : 367 464 (+ 2 782 en 24h)
• Nombre de décès : 17 379 (+ 36 en 24h)
• Nombre d’hospitalisations : 4 379 (dont 485 en réanimation / soins intensifs)
• Nombre de vaccins administrés : 1 161 048 (+ 26 071 en 24h)

Allègement des mesures antiépidémiques

Le ministre intérimaire de la Santé, Stoïtcho Katsarov, a autorisé la reprise des cours en présentiel dans les établissements d’enseignement supérieur dès aujourd’hui, ainsi que le retour de tous les élèves dans les écoles à partir du 31 mai. Les activités extrascolaires pourront elle aussi être organisées à partir de cette date. Pour rappel, les élèves de plus de 11 ans assistaient déjà à des cours en présentiel, mais en assurant des rotations par niveau.

Tous les événements sportifs peuvent désormais accueillir du public à raison de 50% de leur capacité (contre 30% auparavant, et uniquement pour les événements en plein air). Les spectateurs devront toujours porter un masque et respecter une distance de 1,5 mètres.

Enfin, le ministre a fait marche arrière sur la modification des modalités de vaccination, qui prévoyaient que seules les personnes de plus de 60 ans et celles qui souffrent de maladies chroniques puissent être vaccinées entre lundi et jeudi. Désormais, ces personnes seront vaccinées « en priorité » durant ces quatre jours, mais les autres personnes auront aussi la possibilité de se faire vacciner. (tous médias)

Nouvelles règles d’entrée en Bulgarie

Le ministre intérimaire de la Santé a actualisé les règles d’entrée sur le territoire bulgare. Ainsi, les enfants jusqu’à l’âge de 5 ans en provenance de l’espace européen (dont la France) et de quelques autres pays ne sont plus obligés d’effectuer des tests PCR ou antigéniques. En outre, le Népal, la Birmanie, le Bhoutan, le Sri Lanka, le Pakistan et les Maldives viennent s’ajouter à la liste des pays en provenance desquels les voyageurs sont interdits d’entrée en Bulgarie. Une exception est néanmoins prévue pour les ressortissants bulgares, les résidents permanents ou de long terme et les membres de leurs familles, qui seront placés en quarantaine obligatoire de 10 jours à leur arrivée en Bulgarie. (tous médias)

Politique

Le Ministre de la justice s’attaque à deux journalistes de la bTV pour ensuite s’excuser

Lors de son interview hier à la radio nationale, le Ministre intérimaire de la justice, Boiko Rashkov a lancé des attaques contre les deux présentateurs de l’émission matinale à la bTV, Bilyana Gavazova et Zlatomir Yotchev et a déclaré que s’il était à la place du propriétaire du média, il les aurait libérés de leurs fonctions. Lors de l’émission du 17 mai, les deux journalistes lui ont posé plusieurs questions sur la cheffe de son cabinet, Mme Elena Fitcherova Karaivanova. Elle figure parmi les fondateurs du parti de l’homme d’affaire en fuite à Dubaï, Vassil Bozhkov et selon une information du journal en ligne « Svobodna Evropa », elle a été inscrite comme candidate-députée de la liste du parti « Eté bulgare » mais à sa demande, son nom a été par la suite supprimée. Le Ministre a expliqué que la décision de nommer Mme Fitcherova au poste de cheffe de son cabinet, se base sur une évaluation de ses qualités et ses compétences professionnelles. M. Rashkov a été avant tout interrogé sur les changements de cadres et sur la rapidité par laquelle cela a été fait.

Selon le Ministre, les deux présentateurs recevaient des instructions dans leurs écouteurs sur les questions exactes à lui poser « Le bruit venant de leurs écouteurs était tellement fort, qu’ils n’entendaient pas mes réponses et me posaient la même question plusieurs fois (...) J’ai vu le journalisme tel qu’il ne doit pas être, veuillez m’excuser pour cette expression. Probablement la manière dont Mme Gavazova et son partenaire animaient l’émission, est une activité lucrative car je pouvais entendre qu’on leur donnait des instructions dans leurs écouteurs sur les questions exactes à me poser. Je ne suis pas surpris que la Bulgarie occupe la 112ème place en termes de liberté d’expression. Si j’étais propriétaire de la télévision, je les aurais immédiatement licenciés (…) Je n’ai jamais été confronté à un tel comportement, c’était plus que vexant ».

Après la réaction immédiate du groupe bTV et l’Association des journalistes européens, le Ministre a présenté ses excuses. (bTV, Dnevnik, Mediapool, BNR)

L’amende imposée à la chaîne « Hippoland » a été supprimée par la Cour administrative de Sofia

La Cour administrative de Sofia a donné raison à la chaîne de magasins de jouets « Hippoland », à qui la Commission pour la protection de la concurrence (KZK) avait imposé une amende de 124 500 leva pour concurrence déloyale. Selon la décision de la Cour, « Hippoland » n’a pas enfreint la loi pour la protection de la concurrence, et les allégations, selon lesquelles « Hippoland » a mené une campagne publicitaire mensongère, sont infondées. La KZK a donné une interprétation dénaturée des faits, afin de pouvoir sanctionner la compagnie. En plus d’annuler l’amende infligée à Hippoland, la Cour a décidé que la Commission devra acquitter la somme de 4100 leva au titre des frais de justice.

Pour mémoire, pas moins de quatre autorités publiques avaient inspecté en même temps les magasins de jouets, suite à la participation d’employés de la chaîne aux manifestations anti-gouvernementales de l’été dernier.

Lancement de nombreux audits au Ministère de la Justice

Le ministre intérimaire de la Justice, Yanaki Stoïlov, a annoncé le lancement d’une série d’audits dans de nombreuses structures rattachées au Ministère dont il est en charge. Parmi elles, le registre du commerce, les prisons et la direction de la nationalité bulgare, mais aussi des marchés publics réalisés par le ministère au cours des quelques dernières années. Les activités et les résultats obtenus au titre du mécanisme national de lutte contre la corruption et de réforme judiciaire seront également examinés de près. M. Stoïlov s’attend à avoir les résultats de ces audits d’ici la fin du mois. (tous médias)


Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 20/05/2021

Haut de page