Mercredi 2 août

Politique

Le GERB et les Patriotes unis se sont mis d’accord sur l’adoption d’un programme de gouvernement, écrit Sega en se référant à des sources anonymes. En avril dernier les deux forces composant la majorité au pouvoir s’étaient mises d’accord sur les priorités à suivre, mais celles-ci n’ont jamais été publiées. Selon ce journal, le programme sera rendu public fin août ou à la rentrée politique. (Sega)

A l’occasion de l’inauguration d’une usine du groupe allemand Kostal, Boïko Borrisov a déclaré que la Bulgarie est une destination pour les investissements allemands et a exprimé sa conviction que l’intérêt allemand pour la Bulgarie augmentera encore après les élections en septembre. (tous médias)

En marge de cette inauguration M. Borissov a également déclaré que le chômage est actuellement de moins de 7% et qu’ « il n’y a que ceux qui ne veulent pas travailler qui n’ont pas de travail ». Il a rappelé que la croissance économique est de 3,9% et que l’excédent budgétaire est de deux milliards de leva. (tous médias)

Dans un contexte de vieillissement des enseignants dans le secondaire Krassimir Valtchev, ministre de l’éducation nationale, annonce sept mesures pour attirer des spécialistes dans le domaine de l’enseignement dont l’augmentation des salaires de 15% à partir du 1er septembre 2017. (tous médias)

Dans une interview accordée à Polina Paounova de mediapool.bg Parvan Simeonov analyse les 100 premiers jours de la nouvelle législature et conclut que « le parlement parle plus qu’il ne travaille et que le MDL fait partie du gouvernement ». (mediapool.bg)

Justice

L’Union des juges en Bulgarie, la plus grande organisation professionnelle de magistrats, demande au président de la République d’opposer son veto aux amendements à la Loi sur le système judiciaire et au Code de procédure pénale, adoptés fin juillet par les députés. (tous journaux)

Le veto du président de la République est également sollicité par vingt-sept ONG qui protestent contre l’introduction, avec les derniers amendements à la Loi sur la protection de l’environnement, d’une seule instance judiciaire pour les plaintes contre les évaluations de l’impact sur l’environnement concernant des projets d’infrastructure d’importance nationale. (Sega)

Evgueni Stoyanov, vice-ministre de la justice, a présenté le projet de loi de lutte contre la corruption qui a été soumis hier à la consultation publique. Ce projet prévoit la création d’une commission de répression de la corruption et de confiscation des biens acquis de manière illicite au sein de laquelle fusionneront cinq institutions chargées de la lutte contre la corruption dont un service de la Cour des comptes et la direction de l’Agence d’Etat de sécurité nationale (DANS) chargée de la lutte contre la corruption. Les membres de cette méga-autorité seront élus et nommés par l’Assemblée nationale. (tous médias)

Balkans

La signature de l’accord de bon voisinage entre la Bulgarie et l’ARYM est largement reprise par les médias. L’évènement est à la une de la plupart des journaux. (tous médias)

L’Union européenne considère cet accord comme étant « une inspiration pour toute la région ». (24 tchassa)

La France salue la signature de l’accord d’amitié, de bon voisinage et de coopération entre l’ARYM et la Bulgarie. (vevesti.bg)

Vessela Tcherneva, directeur de programme au Conseil européen des relations internationales : « Du point de vue de la Bulgarie, la signature de ce traité n’est que le début. Le véritable travail sur le plan bilatéral commence maintenant. Des négociations s’ouvriront sur maints accords en attente d’être signés ». (Standart)

Klaus Schrameyer, ancien ambassadeur allemand à Skopje : « La percée la plus importante se trouve dans les alinéas 2 et 3 de l’art. 8 qui régissent la création, sur une base paritaire, d’une commission conjointe multidisciplinaire d’experts chargée d’examiner les questions historiques et éducatives. Celle-ci privera les politiciens de leur droit d’interpréter l’histoire ». (Standart)

Lioubtcho Nechkov, journaliste : « Un traité qui ouvre toutes les portes, sauf celle de la haine qui empoisonnait l’âme des gens pendant presqu’un siècle. La Macédoine et la Bulgarie ont perdu trente ans de leur droit à vivre libres à cause de personnages qui mesuraient leur « patriotisme » à l’aune de la haine et qui avaient pris le dessus dans les deux pays ». (Sega, bgnes.com)

Europe

Etude d’Eurostat sur l’utilisation d’Internet : les Bulgares se rangent en 1e position concernant l’utilisation d’Internet pour appels gratuits et en 6e - l’utilisation des réseaux sociaux. (Dnevnik, 24 tchassa)

France

La Fondation « Plovdiv 2019 » lance en partenariat avec l’Institut français de Bulgarie un appel à projets se focalisant sur la culture française pour « Kapana - quartier des industries créatives ». (Troud)
International

« Seul le dialogue politique peut amener la stabilité dans la région du Golfe », a relevé le président de la République Roumen Radev dans son entretien téléphonique avec l’émir du Qatar Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, qui a eu lieu à l’initiative de la partie qatarienne. Appelant à l’utilisation de tous les moyens diplomatiques pour résoudre la tension dans la région, M. Radev a souligné tout spécialement le rôle du Conseil de coopération des Etats arabes du Golfe. (Standart, president.bg)

Dernière modification : 02/08/2017

Haut de page