Mercredi 22 mars

Politique

Sondage de Mediana sur les intentions de vote : PSB (27,7%), GERB (26,6%), MDL (11,1%), Patriotes unis (10,2%), Volonté (9,6%), Bloc réformateur (5,1%), ABC-Mouvement 21 (4%). (tous médias)

Stefan Yanev, vice-premier ministre et ministre de la défense, a déclaré ce matin dans une interview dans le bloc matinal à la bTV que le gouvernement dispose d’informations selon lesquelles des départs d’autobus vers la Bulgarie sont organisés en Turquie. Il a assuré que des mesures sont prises pour éviter toute ingérence étrangère dans le processus électoral. Les partis politiques en sont avertis et certains se sont fait infliger des amendes pour avoir fait la propagande en langue étrangère. « Composante importante des processus économiques, la frontière doit rester ouverte », a-t-il précisé.(madiapool.bg)

Des barrages de pneus ont été érigés hier par une centaine de représentants de la coalition des Patriotes unis aux postes-frontières de Kapitan Andreevo, de Lessovo et de Malko Tarnovo. Ils ont promis de bloquer de nouveau la frontière deux jours avant les élections en fonction de la réaction de la Bulgarie et de la Turquie. (tous médias)

Radi Naïdenov, ministre des affaires étrangères : « La participation d’un diplomate turc [à la campagne électorale] est une ingérence… mais le blocus de la frontière n’est pas une solution. Nous n’avons pas intérêt à créer des tensions entre deux Etats ». (Nova TV)

En réaction à ce blocage du passage à la frontière bulgaro-turque, Günay Özdemir, gouverneur d’Edirne, s’est rendu sur au poste-frontière de Kapıkule ; il a déclaré qu’empêcher de voter les citoyens à double nationalité porterait atteinte à la démocratie. (Standart)

Des groupes de sympathisants de DOST sur Facebook et des membres d’associations d’expatriés bulgares ont publié des informations relatives aux autobus qui partiront de différentes villes turques et de plusieurs quartiers d’Istanbul pour la Bulgarie avant les élections. Plusieurs sont déjà arrivés, bien que leurs passagers affirment venir pour voir leurs proches, indépendamment des élections. (24 tchassa)

L’Agence France-presse publie une interview jumelée avec les leaders du GERB et du PSB, confrontant ainsi indirectement leurs positions sur des sujets géopolitiques et nationaux. « Une grande coalition avec le GERB n’est pas possible », assure Kornelia Ninova, alors que pour Boïko Borissov les partenaires de coalition « impossibles » sont le MDL et DOST. (24 Tchassa, Standart)

Dans une interview accordée à l’agence Reuters, Boïko Borissov, président du GERB et ancien premier ministre, affirme que la Bulgarie continue d’être contre l’annexion de la Crimée « car changer les frontières par la force rend la Bulgarie vulnérable ». (tous médias)

Ekaterina Zaharieva, tête de liste du GERB à Pazardjik, annonce que pendant la nouvelle législature, le GERB initera des débats sur quatre thèmes exigeant une nouvelle révision de la Constitution : la suppression de l’immunité parlementaire pour les députés, la réduction du quota parlementaire au sein du Conseil suprême de la magistrature de 9 à 7 personnes, la réduction du nombre des députés de 240 à 120, 150 ou 180 et l’abolition de l’assemblée nationale constituante, « une autorité qui ne sert plus qu’à justifier l’absence de réformes profondes ». (Standart)

« Le patriotisme n’est pas la chasse gardée d’un seul parti », souligne Kamen Kostadinov, tête de liste du MDL à Bourgas et Veliko Tarnovo. Le pays a besoin d’un gouvernement patriotique et il faut que tous les citoyens bulgares s’unissent autour d’une cause nationale. La prochaine majorité parlementaire doit reposer sur une plate-forme d’idées et non sur des calculs arithmétiques, proposer une vision commune et quelques prioriorités pour la prospérité du pays. (Standart)

Une rencontre « surprenante », estime 24 Tchassa, a eu lieu hier entre Boïko Borissov (GERB) et des représentants du Mouvement national des russophiles, à l’initiative de cette organisation. Thèmes débattus : l’augmentation du nombre des touristes russes, les potentialités du projet de construction d’un hub gazier à Varna, etc. Nikolaï Malinov, président du mouvement des russophiles, député PSB et ancien éditeur du quotidien socialiste Douma, figure actuellement sur la liste des Patriotes unies pour la circonscription de Sofia. (24 Tchassa)

Dobromir Totev, secrétaire permanent du ministère de la Défense, a été libéré de ses fonctions le 17 mars dernier, à l’expiration de son mandat de quatre ans. Un concours est ouvert à sa succession. (Sega, 24 Tchassa)

Institut pour l’économie de marché : la démocratie s’étiole en Bulgarie. (Capital Daily)

« Les conseils d’administration des hôpitaux particulièrement endettés seront rafraîchis (sic !) dans un objectif de meilleure discipline financière » : c’est l’explication fournie par Ilko Semerdjiev, ministre de la santé, à propos des nombreux remplacements dans les établissements publics de soins, qualifiés par ses adversaires de « purge ». (tous journaux)

Justice

Mihaïl Tsonkov, un ancien de la police aux frontières, et trois autres policiers se sont vu remettre par le tribunal de Bourgas l’acte d’accusation émis par le tribunal de Kırklareli (Turquie) leur reprochant la mort d’un braconnier turc que M. Tsonkov avait tué par balle dans l’exercice de ses fonctions, il y a neuf ans. Les trois policiers ont été disculpés en Bulgarie en 2010 et ultérieurement la CEDH a déclaré irrecevable la requête de la famille du braconnier contre la Bulgarie, qui souligne que les autorités bulgares avaient correctement mené l’enquête et judicieusement acquitté les quatre policiers. (tous médias)

Une enquête journalistique internationale implique la Bulgarie dans une affaire liée à l’évasion de la Russie de 20 milliards de dollars provenant d’activités illégales en quatre ans : entre juillet 2010 et mars 2014, neuf sociétés (dont six personnes morales bulgares) opérant sur le marché bulgare ont été destinataires par voie bancaire d’1,4 milliard de dollars provenant probablement de corruption en Russie et transférés ensuite en Moldavie. (Capital Daily)

Economie

Un groupe du travail de la Commission pour la régulation de l’eau et de l’énergie a approuvé une hausse de 29,7% du gaz naturel à partir du 1er avril prochain, à la demande de Bulgargaz. Si cette hausse est retenue à l’issue de la procédure de concertation publique, elle entraînera une augmentation de 18 à 20% du chauffage urbain et de nombreux produits industriels. (tous journaux)

Hristo Aleksiev, ministre des transports, proposera au Conseil des ministres de suspendre l’attribution de la concession de l’aéroport de Sofia à cause de vices de procédure et de l’absence d’intérêt pour la Bulgarie. (Capital Daily)

Un nouveau site industriel de l’entreprise turque Sa-Ba sera construit à Dimitrovgrad (Sud-Est) pour fabriquer des accessoires automobiles pour les constructeurs Ford, Renault, Volkswagen et Aston Martin. (Standart)

Société

Santé : la Bulgarie occupe la 68e place dans le classement du Global Health Index parmi 163 pays publié par l’Agence Bloomberg. La France est 14e. (tous médias)

Europe

Sigmar Gabriel, ministre des affaires étrangères de l’Allemagne, pour Standart : « Mobilisons-nous pour une Europe plus forte ». (Standart)

France

« Soyez proactifs plutôt que réactifs » : Dnevnik et Capital Daily publient une interview avec Eric Lebédel, ambassadeur de France en Bulgarie. (Dnevnik, Capital Daily)

Goût de France : 2 000 chefs ont participé au plus grand dîner français du monde qui a eu lieu sur les cinq continents. (Dnevnik)

L’euro évolue, face au dollar américain, à des niveaux proches des plus hauts depuis le début du mois de février, profitant d’une diminution apparente des risques politiques en Europe au lendemain du premier débat entre les principaux candidats à la présidentielle française. (Capital Daily)

Dernière modification : 22/03/2017

Haut de page