Mercredi 23 juin

Politique

37 plaintes déposées contre la « liste noire » des personnes sanctionnées au titre de la loi Magnitsky

37 personnes morales et physiques, sur un total de 121, ont déjà déposé des recours en justice contre leur inclusion dans la « liste noire » établie par le ministère bulgare des Finances sur les personnes sanctionnées au titre de la loi américaine Magnitsky, ainsi que celles qui pourraient potentiellement tomber dans son champ d’application, selon le journal Troud.

Le ministre des Finances, Assen Vassilev, a informé que la mère de l’homme d’affaires Délian Peevski (qui figure parmi les personnes sanctionnées par les États-Unis), Iréna Krasteva, a présenté des objections contre son inclusion à elle dans cette liste, au motif qu’elle n’est pas associée à son fils.

Pour sa part, la Cour administrative suprême a classé sans suite la plainte du parti politique « Été bulgare » (fondé à l’initiative de l’homme d’affaires sanctionné Vassil Bojkov) contre son inclusion dans la liste noire. La cour a statué que l’inclusion dans cette liste n’affecte aucunement la possibilité pour ce parti de ce présenter aux élections législatives du 11 juillet. (tous médias)

Un audit sur l’achat d’équipements de protection et de médicaments relève des irrégularités

Un audit, réalisé par le ministère de la Santé, a conclu que les contrats signés au début de la pandémie entre la Bulgarie et la China National Pharmaceutical Group Corporation pour la livraison de respirateurs, de masques et de médicaments, sont désavantageux pour la Bulgarie, écrit Mediapool, en citant le ministre-adjoint, Dimitar Petrov. Selon lui, le premier contrat, annoncé en fin mars 2020 et portant sur l’achat de masques et de respirateurs d’un montant total de presque trois millions d’euros, a été signé sans passer par la procédure obligatoire de concertation, et sans prévoir de garanties, ni de clauses pénales. Ainsi, bien que le délai de 20 jours pour la livraison des équipements ait été largement dépassé (les derniers masques ayant été livrés en juin 2020, et les respirateurs en septembre de cette même année), la Bulgarie n’a pas pu demander de pénalités. Le prix d’un respirateur chinois est d’environ 30 000 euros, alors que d’autres respirateurs achetés par la suite s’avèrent deux fois moins chers.

Un autre contrat prévoit l’achat de 171 429 unités d’hydroxychloroquine pour 582 858 USD, alors que des quantités importantes de ce médicament étaient déjà en stock, sans être utilisées pendant des mois. Le ministre adjoint estime que maximum un tiers seulement de l’hydroxychloroquine a été utilisé, et qu’il n’est plus administré.

Les conclusions de cet audit seront transmises au Parquet. (Mediapool)

Économie

Nouveau programme de relance en faveur des PME

A partir d’hier, les petites et moyennes entreprises pourront bénéficier de prêts octroyés dans le cadre du nouveau programme « Relance », présenté par les ministres de l’Économie et des Finances Kiril Petkov et Assen Vassilev, lors d’une conférence de presse. Le programme disposera d’un capital de 2,5 milliards de leva et sera garanti par le Fonds de fonds. Des contrats ont déjà été signés avec cinq banques, prêtes à y participer. Les prêts seront octroyés pour une durée de 7 ans au maximum, avec une possibilité de période de grâce pendant les 12 premiers mois. Le Fonds de fonds fournira 80% des ressources et la banque prêteuse le reste. Les taux d’intérêt seront ceux du marché, mais des garanties ne seront pas exigées aux emprunteurs. Toutes les petites et moyennes entreprises pourront bénéficier du nouveau programme, à condition d’avoir trois ans d’historique financier avec au moins une année bénéficiaire. (tous media)

Balkans

La Bulgarie persiste et signe : elle maintient sa position sur la perspective européenne de la Macédoine du Nord et reste ouverte à un dialogue constructif avec la présidence slovène sur la recherche de solutions mutuellement acceptables

Hier, lors de la réunion régulière du Conseil des affaires générales à Luxembourg, la Bulgarie a réaffirmé sa position sur la perspective européenne de la République de Macédoine du Nord, telle qu’adoptée par le Conseil des ministres le 9 octobre 2019 et entérinée par une déclaration de l’Assemblée nationale du 10 octobre 2019. Dans le même temps, le pays reste ouvert à un dialogue constructif avec la prochaine présidence slovène du Conseil de l’UE en vue de la recherche de solutions mutuellement acceptables. « La Bulgarie poursuit ses consultations exploratoires avec Skopje en application du Traité d’amitié et de bon voisinage. Notre approche est constructive et de bonne foi, mais nous nous attendons à ce que la Macédoine du Nord commence à mettre en œuvre les engagements pris à haut niveau, le 17 juin 2021 à Sofia, car cela nous permettra d’avancer dans la bonne direction », a déclaré le participant bulgare à la réunion, le vice-ministre des Affaires étrangères Roumen Alexandrov. « Cela suppose que la Macédoine du Nord renonce explicitement aux revendications territoriales, minoritaires ou historiques à l’égard de la Bulgarie, qu’elle remplace sur ses monuments les inscriptions incitant à la haine envers la Bulgarie, qu’elle mette en marche le processus de réhabilitation des victimes du communisme yougoslave, réprimées à cause de leur conscience bulgare. Indépendamment de son dialogue bilatéral avec son voisin, la Bulgarie insiste sur l’inclusion de la mise en œuvre du Traité d’amitié et de bon voisinage dans les conditions du futur cadre de négociation en vue de l’adhésion de Skopje à l’UE », a souligné M. Alexandrov.

Vis-à-vis de l’Albanie, la Bulgarie a salué ses réalisations dans le processus de réformes et a réaffirmé son soutien à l’adoption du cadre de négociation pour ce pays. (tous media)


Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 23/06/2021

Haut de page