Mercredi 24 octobre

Politique

Le parlement rejette la motion de censure

Ce matin, le parlement a rejeté par 133 voix contre et 99 pour la troisième motion de censure introduite par les socialistes contre le gouvernement depuis le début de la législature. Après le vote, le chef du groupe parlementaire du GERB a souligné qu’à l’occasion de cette troisième motion, le gouvernement avait recueilli encore plus de soutiens que pour les deux autres. Les solutions alternatives du PSB n’ont pas séduit beaucoup de députés, y compris au sein du MDL, qui pourtant soutenait la motion socialiste. (dnevnik.bg, mediapool.bg).

Crise des propos désobligeants de Valery Simeonov

A l’issue d’un conseil extraordinaire de la coalition au pouvoir, convoqué ce matin par le premier ministre Borissov, le vice-premier ministre Valery Simeonov a présenté ses excuses à « tous ceux qui se sont sentis concernés et vexés par ses propos de la semaine dernière ».

Hier, Krassimir Karakatchanov, président de l’ORIM et co-président de la coalition des Patriotes unis, a déclaré son soutien à Valery Simeonov sans cacher que « sa démission et par conséquent la démission du gouvernement signifierait le retour au pouvoir du PSB et du MDL ». Il a également confirmé Volen Siderov, co-président de la coalition et président du parti Ataka, dans ses fonctions de président du groupe parlementaire de la coalition. Pour sa part Valery Simeonov n’a pas exclu la possibilité que son parti, le Front national pour le salut de la Bulgarie (FNSB), revoie sa position concernant la présidence du groupe parlementaire.

Interrogé au sujet de l’incident, le Président de la République Roumen Radev a conclu que « le pouvoir incontrôlé engendre le cynisme » et que « concentrer toute l’énergie [de la société] sur la personnalité de Valery Simeonov n’apporte pas une solution au problème de l’absence de contrôle ni à celui du cynisme ». Pour sa part la vice-présidente de la République Iliana Yotova, a estimé que « du point de vue politique il y avait une crise au sein du gouvernement, de la coalition au pouvoir et de la coalition des Patriotes unis ».

Conseil de l’Europe : « La Bulgarie a réservé aux handicapés mentaux des conditions inhumaines »

A l’occasion de la réponse des autorités bulgares au rapport du Comité anti-torture du Conseil de l’Europe de mai 2018, publiée hier sur le site de cette organisation, le site Mediapool rappelle les conclusions de ce rapport concernant les conditions de vie « inhumaines et dégradantes » dans les institutions bulgares de placement d’handicapés mentaux. Le rapport concluait que « ces personnes vulnérables sont de facto abandonnées par l’Etat ».

Excédent budgétaire : mettre de côté pour mieux gaspiller ?

Dépenser fiévreusement à la veille de Noël et sans la sanction du parlement est devenu déjà une tradition pour le gouvernement, estime Sega à sa une. Se fondant sur l’annonce par la présidente de la commission du budget et des finances, Menda Stoyanova (GERB) d’une réduction de l’excédent budgétaire à 0,5% du PIB d’ici la fin de l’année (son niveau actuel est de 2,5 Mds leva/1,2 M€)), le journal estime que le gouvernement devra dépenser près de 550 M leva, soit 28 M leva par jour. Depuis trois ans, la politique du GERB d’excédent budgétaire se fonde sur des dépenses d’investissement prévues mais non réalisées, poursuit Sega. De nombreux économistes s’inquiètent de cette démarche. Récemment, le Président de la République avait estimé que de telles décisions budgétaires relevaient de l’appréciation du seul parlement. (Sega)

Crime

Quatre mises en examen pour fabrication et distribution de fausse monnaie

Le Parquet spécialisé a mis en examen les quatre personnes arrêtées hier lors du démantèlement d’un réseau de fausse monnaie, notamment à Slantchev Briag. 24 Heures donne des détails sur leur identité : l’affaire était dirigée par Ivan Todorov de Plovdiv, 48 ans, déjà condamné en 2006 pour ce même délit avant d’être réhabilité. Les autres membres sont Peter Manev, 36 ans, travaillant dans un club de sport à Plovdiv, l’imprimeur de Plovdiv Dimiter Anguelov et le double-national russo-bulgare Alexandre Krihtine, propriétaire de l’hôtel Cantilena où la police avait découvert l’atelier. Tous les quatre sont inculpés de fabrication et de distribution de fausse monnaie. Dnevnik ajoute que les malfaiteurs avaient commencé à écouler, dès septembre dernier, les faux billets en les proposant à 6% de leur valeur nominale pour les euros et à 20% pour les dollars. (24 Heures, dnevnik.bg)

Agriculture

Peste porcine en Bulgarie

Les autorités sanitaires ont constaté un premier cas d’animal atteint de peste porcine avec la découverte du cadavre d’un sanglier porteur du virus à Kaïnardja, près de Silistra (Nord), à proximité immédiate de la clôture de barbelés érigée à la frontière avec la Roumanie. Conformément aux règles de prévention, l’endroit sera désinfecté et les porcs dans les fermes voisines seront soumis à des contrôles. Actuellement, des cas de cette maladie ont été mis en évidence dans plusieurs pays de l’UE, dont la Belgique, la République tchèque, la Pologne, l’Estonie, la Lettonie, la Roumanie, la Hongrie, etc. (dnevnik.bg)

Dernière modification : 24/10/2018

Haut de page