Mercredi 26 juillet

Politique

La commission parlementaire ad hoc enquêtant sur la gestion des fonds affectés au Palais national de la culture (NDK) en vue des préparatifs pour la présidence bulgare du Conseil de l’UE a terminé hier ses travaux. Dans son rapport, elle estime qu’il existe des « soupçons d’infractions » effectuées par l’ancien directeur exécutif Miroslav Borchoch et recommande à la Cour des comptes d’auditer la gestion de 2015 à 2017 du NDK. Les députés du PSB, du MDL et des Patriotes unis ont voté contre. (tous journaux)

Le député GERB Jivko Martinov, impliqué dans l’affaire d’extorsion « Saucisson Gate », a décidé de quitter le parlement. Les directions des structures municipale et régionale du GERB dans sa circonscription, Dobritch, ont été entièrement remaniées hier, après la visite dans cette ville du numéro deux du parti, Tsvetan Tsvetanov. Le Parquet a dépêché sur place trois procureurs de l’unité spécialisée de lutte contre la corruption pour « enquêter sur des habitudes féodales sur lesquelles le Parquet n’a jamais instruit malgré les nombreux signalements existant depuis des années », souligne Sega à sa une. (tous médias)

Parmi les personnes interpellées par la police dimanche dernier à la suite du démantèlement d’une filière de trafic de migrants figure la présidente de la structure locale de Kostinbrod (près de Sofia) du Front national pour le salut de la Bulgarie [Ndr : parti politique dirigé par le vice-premier ministre Valeri Simeonov et composante de la coalition gouvernementale]. (Sega, Standart)

Justice

Aleksandar Anguelov a été élu à la tête du Tribunal d’arrondissement de Sofia à la majorité absolue des membres de la chambre spécialisée du siège. (tous médias)

La presse bulgare rend compte de la publication du rapport de conformité du quatrième cycle sur la Bulgarie, tel qu’adopté par le GRECO à sa 76e réunion plénière (Strasbourg, 19-23 juin 2017). Selon ce rapport, bien que 12 des 19 recommandations aient été mises en œuvre, les progrès sur les questions les plus importantes sont insatisfasants. La Bulgarie n’a pas adopté une loi de lutte contre la corruption et l’indépendance des magistrats vis-à-vis des hommes politiques est insuffisante. Le nombre des membres du Conseil supérieur de la magistrature élus par le parlement égale celui de ceux élus par leurs pairs ce qui crée le risque d’« une influence politique injustifiée sur le développement de la carrière des juges et des procureurs ». La recommandation d’accorder le statut d’inamovibilité aux magistrats après trois et non cinq ans n’a pas été mise en œuvre non plus, ni celle de soumettre un système de rémunération supplémentaire au sein du système judiciaire à des critères clairs, objectifs et transparents. (tous médias)

Sous l’intitulé « Les hommes politiques resserrent le contrôle sur le système judiciaire », Sega publie l’analyse critique de Zdravka Kalaïdjieva, avocate et ancienne juge à la Cour des droits de l’homme à Strasbourg, sur la dernière révision constitutionnelle et les derniers amendements proposés à la loi sur le pouvoir judiciaire. (Sega)

Hoyt Yee, adjoint de l’assistant du secrétaire d’État américain aux Affaires européennes et euro-asiatiques au Département d’Etat dans une interview accordée à ClubZ : « Il est difficile d’échapper à la conclusion que le projet d’amendement à la loi sur le pouvoir judiciaire est une loi antiaméricaine et qui vise à nuire aux relations entre la Bulgarie et les Etats-Unis. (Sega, ClubZ)

L’Union des juges de Bulgarie et l’Union des juristes appellent le président Radev à imposer son véto sur le projet d’amendement à la loi sur le pouvoir judiciaire en déclarant que « les amendements sont indubitablement anticonstitutionnelles et auront un impact rétrograde sur l’Etat de droit ». (tous médias)

A la suite du mécontentement général contre les amendements controversés de la loi sur le pouvoir judiciaire, le GERB a décidé aujourd’hui de retirer le projet juste avant sa soumission à la deuxième lecture. (mediapool.bg)

Sécurité

Le journaliste Ivo Nikodimov, animateur du bloc matinal de la BNT, a été agressé hier vers 15h00 par trois inconnus, alors qu’il traversait le parc Borissova gradina à Sofia. Il a été hospitalisé avec des traumatismes sur le visage. Les motifs restant inconnus, l’hypothèse principale retenue par les enquêteurs est le hooliganisme. (tous médias)

Lundi, une notaire et sa fille ont été attaquées en plein jour, dans le même parc. Criblées de coups de poing et de pied par deux inconnus masqués, elles ont été hospitalisées. « Nous sommes surpris par les cas d’agression de ces derniers jours. La direction professionnelle du ministère de l’Intérieur examine les mesures concrètes à prendre pour améliorer la sécurité à une saison où la situation criminogène est plutôt maîtrisée. Selon l’information recueillie, il n’y a pas de lien entre les deux derniers cas d’agression », a relevé le ministre Valentin Radev. (tous médias)

Balkans

Dans le cadre de sa tournée balkanique, la vice-première ministre et ministre des affaires étrangères Ekaterina Zaharieva a visité la Serbie où elle s’est entretenue tour à tour avec le président de la République Aleksandar Vučić, la première ministre Ana Brnabić et le ministre des affaires étrangères Ivica Dačić. Au centre de l’attention, « les trois baleines », selon l’expression de 24 Tchassa, de la politique étrangère bulgare : routes, gaz et EU. (tous médias)

Le président macédonien Gjorge Ivanov a appelé son gouvernement à rendre public le texte de l’accord de bon voisinage entre l’ARYM et la Bulgarie. Selon M. Ivanov, le manque de transparence génère des commentaires négatifs et des préoccupations au sein de l’opinion quant au contenu de l’accord. Le premier ministre bulgare Boïko Borissov et la ministre des affaires étrangères Ekaterina Zaharieva devraient se rendre le 2 août prochain à Skopje pour la signature de cet acte. (Standart)

Dernière modification : 26/07/2017

Haut de page