Mercredi 29 mai

Élections européennes

Désistement des têtes de liste du MDL

Dans le cadre d’une prise de parole devant les media à l’Assemblée nationale, le président du MDL, Moustafa Karadaya, et le député Delian Peevski, qui occupaient respectivement la première et la deuxième place dans la liste du parti pour les élections européennes, ont annoncé qu’ils n’intégreraient pas le Parlement européen. Selon le leader du MDL, cette décision aurait été prise par la direction et par le groupe parlementaire du parti. De son côté, M. Peevski a mentionné que « la décision collective selon laquelle je serai plus nécessaire en Bulgarie, a pris le dessus ». Dnevnik note que, pour la première fois depuis le 19 avril 2017, M. Peevski est apparu à l’Assemblée nationale. Suite au désistement des deux candidats, les prochains députés européens du MDL seront Ilhan Kioutchiouk, Iskra Mihaïlova et Atidjé Aliéva-Véli. (tous media)

Démission du chef de campagne du PSB

Peu après la démission de Kornelia Ninova, la présidente du PSB, c’était au tour du directeur de campagne des socialistes pour les élections européennes, Gueorgui Svilenski, de déposer la sienne, dans le cadre de la présentation de l’analyse des résultats du scrutin devant le Conseil national du parti. (tous media)

Vote préférentiel

Dans l’attente des résultats définitifs du scrutin du 26 mai, la presse rend compte des certains résultats surprenant du vote préférentiel. Ainsi, dans la région de Vratsa, les électeurs d’un village ont essentiellement voté pour Delian Peevski, député du MDL, pour Tsvetan Entchev, dernier dans la liste du MDL ayant obtenu un score légèrement inférieure à celui du troisième dans la liste, et pour le maire adjoint de Smolian de la liste du GueRB. C’est toujours dans la région de Vratsa qu’Alexander Yordanov, sixième dans la liste du GuERB, a obtenu plus de préférences qu’à Sofia où se situe l’électorat de prédilection de la « droite authentique », dont relève M. Alexander Yordanov. (tous media)

Politique

Déclarations du Premier ministre en marge du Conseil européen à Bruxelles

En marge du Conseil européen à Bruxelles, réuni en vue de faire le bilan des élections européennes et de préparer les consultations pour la répartition des postes de direction au sein de l’UE, le premier ministre, Boïko Borissov, a déclaré qu’allait soutenir le candidat qui soutiendrait l’établissement du siège de la nouvelle agence européenne du travail [supervisant les contentieux du travail transnationaux et le nombre croissant de travailleurs circulant au sein de l’Union] en Bulgarie. « Les Français veulent notre soutien pour leur candidature pour le poste de Procureur européen, d’autres pour le président de la Commission européenne ou pour le Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères, alors que moi, je veux que l’Agence européenne du travail soit à Sofia », a-t-il précisé. En outre, le Premier ministre a précisé que la candidature de Mariya Gabriel pour la présidence de la Commission européenne est également évoquée, de même que celles de Kristalina Gueorguieva, de Michel Barnier ou de Maroš Šefčovič. Il a tout de même déclaré son soutien formel au candidat du PPE Manfred Weber.
S’agissant de la politique intérieure, M. Borissov a promis de faire des déclarations jeudi ou vendredi, tout en précisant qu’il envisage d’ores et déjà de procéder à des remaniements au niveau de certaines structures locales, comme celles à Dobritch et à Pleven. (tous media)

Le Parlement a rejeté le veto du Président de la République sur la loi d’amendement à la Loi sur la propriété de l’Etat

En l’absence des députés du PSB, le Parlement a rejeté à l’unanimité le veto que Président de la République a opposé hier à la Loi d’amendement à la Loi sur la propriété de l’Etat, adoptée le 15 mai dernier, en vue d’accélérer la procédure d’expropriation des biens immobiliers nécessaires pour la réalisation de « sites d’importance nationale ». (tous media)

Énergie

Arkad écarté de la construction de Turkish Stream

La compagnie nationale Bulgartransgaz a écarté le consortium italo-saoudien Arkad du marché public pour la construction du prolongement du gazoduc Turkish Stream en Bulgarie. Arkad avait remporté le marché public en avril dernier, mais, dans les motifs de sa dernière décision, Bulgartransgaz cite le non-respect des délais de présentation de plusieurs documents par le consortium. En même temps, Bulgartransgaz attribue la construction du gazoduc au consortium « Développement et expansion gaziers en Bulgarie », composé des compagnies italienne Bonatti, allemande Max Streicher et de la branche bulgare de la société luxembourgeoise Completions Development. Capital note que l’ancien directeur de cette dernière, Vladimir Chmatovitch, est actuellement directeur général adjoint en charge du développement de la compagnie russe TMK qui, selon certains media russes, aurait été choisie pour la construction du gazoduc avant même la fin du marché public. (Capital, Troud, 24 Heures)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 29/05/2019

Haut de page