Mercredi 3 juin

Coronavirus

Bilan

• Nombre d’infectés : 2 560 (+22 en 24h)
• Nombre de guérisons : 1 206 (+83 en 24h)
• Nombre de décès : 146 (+2 en 24h)

Reprise des championnats de football

Une nouvelle ordonnance du ministre de la santé autorise la reprise à partir du 5 juin des matchs de football de la 1e et 2e ligue professionnelle sous réserve qu’ils soient disputés devant un public dans les stades dont seuls 30% seront remplis.

Don d’équipements de protection individuels

Dans le cadre de l’aide bulgare, d’env. 310 000 €, à la lutte contre l’épidémie de Covid-19 dans douze pays des Balkans occidentaux, du Partenariat oriental et du Voisinage Sud, le pays a remis, aux hôpitaux serbes, un deuxième don de 300 vêtements de protection réutilisables, visières et lunettes.

Politique

Le Parquet enquêtera-t-il sur les allégations de Vassil Bojkov ?

Dans deux nouvelles publications sur sa page Facebook, l’homme d’affaires Vassil Bojkov, poursuivi par le Parquet sur dix-huit chefs d’inculpation, actuellement en fuite aux Emirats Arabes Unis, a « traduit » avec des noms et des montants concrets « l’histoire vraie » racontée dans sa « bande dessinée d’Ali et des quarante voleurs ». Une infographie « Histoire du racket », agrémentée de photos du premier ministre Borissov, du ministre des finances Goranov et de la présidente de la commission parlementaire du budget et des finances Menda Stoyanova, raconte comment M. Bojkov a commencé à payer 20% à « certaines personnes » après que le Parlement ait adopte un amendement « sur mesure » à la Loi sur les jeux de hasard, lequel lui aurait permis d’économiser des sommes considérables en arriérés d’impôts.

Malgré ces allégations de corruption aux niveaux les plus élevés du pouvoir, le ministère public a refusé jusqu’à présent de se saisir du cas. Aujourd’hui, l’association citoyenne Boets [Combattant] a déposé au Parquet un signalement d’association de malfaiteurs contre les trois personnes citées dans les publications de l’homme d’affaires Bojkov. Le même signalement sera envoyé aux institutions européennes et à la procureure générale européenne Laura Kovesi par Boets en vue d’une enquête internationale.

Le Ministère des finances éconduit Dnevnik

Le journal en ligne « Dnevnik » s’est adressé au Ministère des finances pour lui demander de confirmer, ou de réfuter, les récentes allégations soulevées de Bojkov qui affirme s’être entretenu à plusieurs reprises avec le Ministre des Finances au sujet des jeux du hasard. Le journal a posé une série de questions restée sans réponse depuis quinze jours, au motif que, selon le Ministère, « Dnevnik » ne se réfère à l’exercice des fonctions du Ministre des finances conformément à l’article 6 du Règlement intérieur de l’établissement ou quelconque autre acte législatif. (Dnevnik)

Justice

L’Union des juges prend la défense du président de la Cour suprême de cassation

Le conseil d’administration de l’Union des juges a publié hier sa position officielle au sujet des actions et des déclarations récentes de la part de hauts représentants du pouvoir exécutif et judiciaire qui créent selon l’Union une fausse image publique des fonctions constitutionnelles et du rôle de la Cour et porte atteinte au prestige du système judiciaire. Plus particulièrement l’Union des juges dément publiquement les propos que le Ministre de la justice, Danail Kirilov aurait tenu lors d’une interview télévisée. M. Kirilov avait déclaré la semaine dernière que l’arrêt interprétatif de l’Assemblée générale de la Cour suprême de cassation (CSC) est « une réécriture de la loi » et justifie la demande de démission du Président du CSC. « Une telle qualification de la décision interprétative dûment adoptée par les magistrats d’une instance supérieure judicaire, aurait été interprétée comme une immixtion inadmissible dans tout pays qui respecte les principes de l’État de droit », ajoute-t-on. (Dnevnik)

Le Ministre de la Justice annule le choix d’une ONG pour intégrer un organisme sur la réforme judiciaire

Le Ministre de la Justice, Danaïl Kirilov, a invalidé, au motif que seules deux organisations s’étaient portées candidates, la désignation, par tirage au sort, de l’ONG Institut bulgare pour des initiatives juridiques (IBIJ) en tant que membre du conseil civique sur la réforme judiciaire, structure créée l’année dernière, pour observer le travail du nouveau Conseil de coordination et de coopération, chargé d’assurer un suivi de la lutte contre la corruption et le crime organisé, de la réforme judiciaire et de l’État de droit. Ce qui relance la nouvelle procédure d’appel à candidatures. Dans une déclaration subséquente, l’IBIJ a critiqué cette décision alors que le ministre n’avait rien trouvé à redire à la désignation, dans les mêmes conditions, des organisations patronales et d’en déduire : « Nous comprenons que l’objectivité et le sens critique de notre travail au fil des années fait de nous une organisation gênante ».

France-Bulgarie

Une économiste d’origine bulgare conseillera le Président Macron

Une jeune économiste d’origine bulgare fera partie de la commission sur les grands défis économiques, récemment installée par le Président Emmanuel Macron en réponse à la crise liée au Covid-19 et pour chercher des « solutions économiques nouvelles ». Stefanie Stantcheva se joindra aux autres 25 experts français, européens et américains, aux côtés de lauréats du prix Nobel d’économie, pour copiloter, avec l’économiste Dani Rodrik de l’Université de Harvard, les travaux sur les inégalités (les deux autres volets étant le climat et la démographie). Stefanie Stantcheva, qui a quitté la Bulgarie à l’âge de trois ans, est membre du Conseil d’analyse économique et lauréate du Prix du meilleur jeune économiste 2019, décerné par Le Monde et le Cercle des économistes. (Dnevnik, 24 Heures)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie.

Dernière modification : 03/06/2020

Haut de page