Mercredi 3 octobre

Politique

Reconfiguration de la carte des régions de Bulgarie définies par la nomenclature des unités territoriales statistiques

Lors de la réunion annuelle des collectivités territoriales de Bulgarie, la ministre du développement régional, Petya Avramova, a présenté un projet de reconfiguration de la carte des régions de Bulgarie, définies par la nomenclature des unités territoriales statistiques (NUTS) en vue de préserver le financement européen au-delà de 2020. Ce projet du ministère du développement régional, qui sera soumis à la consultation publique, prévoit la réduction des six régions actuelles à quatre, notamment les régions de planification du Danube, de la mer Noire, de la Thrace-Rhodopes et du Sud-Ouest. (tous media)

Position du Ministère des finances

En réponse à des publications dans les média, selon lesquelles la Bulgarie n’aurait pas déposé toutes les annexes à sa demande d’adhésion à l’Union bancaire et au Mécanisme de taux de change (MCE II), le ministère des finances indique qu’ « une procédure de concertation sur les textes d’amendement aux lois sur les établissements de crédit devant être soumis à la Banque centrale européenne (BCE) est en cours, entre le ministère des finances et la Banque national de Bulgarie (BNB) ». Le ministère des finances précise que la concertation est requise par une décision de la BCE, selon laquelle des textes légaux, prévoyant la surveillance des banques en Bulgarie par la BCE en coopération étroite avec les autorités nationales de surveillance, doivent être annexées à la demande d’adhésion à l’Union bancaire. Le ministère des finances souligne que la procédure de la « coopération étroite » est appliquée pour la première fois depuis la création du Mécanisme de surveillance unique (MSU), qui fait partie de l’Union bancaire. (tous media)

Défense

Procédure de sélection d’un nouveau type d’avions de chasse

« J’ai demandé au ministre de la défense d’associer les pilotes de la base aérienne de Graf Ignatievo à la commission de sélection d’un nouveau type d’avions de chasse. Je veux qu’ils aient leur mot à dire. Il faut acheter des avions neufs afin que nous puissions les utiliser non seulement pour la protection de l’espace aérien, mais aussi pour le combat ». C’est en ces termes que le premier ministre Borissov a commenté hier les quatre offres de chasseurs envoyées par les Etats-Unis (F-16 et F-18), la Suède (Gripen) et l’Italie (Eurofighter, avions d’occasion). Ainsi, les pilotes feront partie de la commission militaire et politique qui se prononcera sur les offres, parallèlement à la commission actuelle formée par des représentants des ministères de la défense et de l’économie et de la DANS. Les avis des deux commissions devraient parvenir au Conseil des ministres d’ici au 19 octobre. Ensuite, le ministre de la défense devra entamer des négociations avec le candidat retenu et proposer un projet de décision au gouvernement, qui le fera ratifier par le Parlement. La procédure entière devrait se terminer d’ici la fin de l’année. 24 Heures croit savoir que l’élément de poids dans le choix d’un fournisseur sera le prix des « suppléments », notamment la formation des pilotes, la création de centres d’entretien du matériel, la logistique, etc. (tous media)

Après l’ouverture des offres au ministère de la défense, le groupe suédois Saab a donné une conférence de presse pour les media bulgares, en présence de l’ambassadeur de Suède en Bulgarie et du président de l’agence suédoise des exportations. Le groupe s’engage à fournir d’ici deux ans les quatre premiers chasseurs Gripen et offre également des stages de formation pour les pilotes, de l’armement embarqué (qui peut être de fabrication américaine ou autre) et de la maintenance logistique. L’offre inclut en outre la construction de deux hangars et d’un centre régional de réparations entièrement équipés. Pour rappel, lors de la procédure précédente de choix d’un nouveau type d’avions de chasse, le gouvernement intérimaire nommé par le président de la République avait proposé les avions Gripen. Toutefois, l’entrée en fonctions, en mai 2017, de l’actuel gouvernement de M. Borissov avait rayé ce choix en lançant une nouvelle procédure. Dans le marché actuel, le groupe Saab réitère dans les grandes lignes son offre, mais cette fois-ci elle bénéficie du soutien robuste de l’Etat suédois, indique Epicentre.bg (tous media)

Media

Le PSB en attente d’une licence pour sa chaîne de télévision

Le Conseil national des media électroniques a ajourné d’une semaine sa décision d’attribuer ou non une licence à la nouvelle chaîne du BSP, Télévision libre bulgare. La raison en est l’absence d’une déclaration délivrée par l’Agence nationale des impôts en vue d’attester que la société demandant la licence, Media libre bulgare, n’a pas de dettes envers l’Etat. Selon 24 Heures, Media libre bulgare n’a pas acquitté ses obligations fiscales et sociales mais le montant de celles-ci n’est pas connu. La demande de licence a été déposée le 27 septembre par la présidente du PSB, Kornelia Ninova, et les socialistes espèrent pouvoir lancer leur nouveau media avant la fin de l’année. (tous media)

International

Visites de la vice-présidente de la République et du premier ministre en Ukraine

La vice-présidente de la République Iliana Yotova, dont la visite en Ukraine commence aujourd’hui, se joindra, vendredi, 5 octobre, à la délégation du premier ministre Borissov. Ils visiteront ensemble le lycée bulgare G.S. Rakovski à Bolgrad, à l’occasion de son 160e anniversaire. Le président Petro Porochenko y sera également. (tous media)

Dernière modification : 03/10/2018

Haut de page