Mercredi 5 juin

Politique

Le Président de la République saisit la Cour constitutionnelle

Le président de la République, Roumen Radev, a saisi la Cour constitutionnelle au sujet de certaines dispositions de la Loi d’amendement à la Loi sur la propriété de l’État, qui prévoit notamment l’accélération de la procédure d’expropriation de biens immobiliers nécessaires pour la réalisation de « sites d’importance nationale ». Ceci intervient après que l’Assemblée nationale a rejeté son veto sur la loi la semaine dernière. Dans ses motifs, le chef d’État évoque l’absence de critères pour définir ce qu’est un « site d’importance nationale », ainsi que l’inégalité entre les grands et les petits propriétaires terriens en raison des différentes modalités de compensation. (tous media)

Déclaration de soutien à la Sofia Pride 2019 et réactions

Les ambassadeurs et chefs de mission de plus de 20 pays et organisations internationales, dont la France, ont signé une déclaration de soutien à la Marche des fiertés de Sofia (Sofia Pride), qui se tiendra le 8 juin prochain. De leur côté, l’ORIM et le FNSB se sont prononcés contre la tenue de cet événement : ainsi, la déclaration de l’ORIM évoque des « marginaux sexuellement émancipés » et des « fascistes roses », tout en opposant à la marche « l’histoire, la culture et la religion anciennes de la Bulgarie » et « les valeurs et les principes de la famille chrétienne traditionnelle ». (Dnevnik)

Le Parquet administratif demande aux partis politiques de rembourser le surplus de subvention et au Parquet de cassation – d’ouvrir une enquête à l’encontre de fonctionnaires du ministère des finances

Le Parquet administratif suprême a fixé un délai de 30 jours aux partis politiques, pour qu’ils remboursent le surplus de subventions versé par l’Etat. Confirmant les révélations faites par l’émission de variété « Le Show de Slavi », le Parquet a constaté que le calcul des subventions a pris en compte les 3 513 490 suffrages exprimés (y compris les votes pour les partis, candidats et coalitions n’ayant pas atteint le seuil de 1% et les bulletins blancs), ce qui a donné en effet lieu au versement de 13,23 leva par suffrage au lieu de 11 leva. En outre, le Parquet administratif suprême enjoint au ministre des finances Vladislav Goranov de mettre en place, dans le même délai, des mesures visant à améliorer le contrôle sur l’octroi des subventions aux partis politiques. Ce Parquet a également saisi le Parquet suprême de cassation en vue de l’ouverture d’une enquête visant à établir si des infractions ont été commises par des fonctionnaires du ministère des finances. Ces derniers n’avaient pas tenu compte de la partie de la décision de la Commission électorale centrale précisant que le montant des suffrages obtenus par les cinq partis ayant-droits s’élevait à 2 882 908. Hier, la commission parlementaire des lois a adopté en première lecture la disposition du projet de loi d’amendement, déposé par le Conseil des ministres, selon laquelle les partis ayant-droits ne rembourseront que le surplus de subvention versé depuis le 26 mai 2016, le reste étant prescrit. (tous media)

Achat de 8 avions de chasses américains

Le Congrès américain a approuvé la vente à la Bulgarie de 8 nouveaux chasseurs F-16C/D Block 70/72 pour un prix maximal de 1.673 milliards de dollars (environ 2.9 milliards de leva). La Bulgarie s’attend à ce que la transaction soit conclue aux prix de 1,2 milliards de dollars (2,08 milliard d’euros), qui est supérieur au montant de 1,8 milliard de leva TTC validé par le Parlement. La presse rappel qu’à la demande du ministre de la défense Krassimir Karakatchanov le plafonnement du budget alloué pour la réalisation de cette transaction a été annulé. Précisant que la Bulgarie attend d’ici deux semaines la réception d’un projet de contrat M. Karakatchanov a précisé qu’un écart allant jusqu’à 2 milliards de leva serait raisonnable et rentable pour la Bulgarie. (tous media)

Europe

Le ministre néerlandais des Affaires étrangères évoque l’adhésion de la Bulgarie à l’espace Schengen

A la veille de sa visite en Bulgarie dans le cadre du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Bulgarie et les Pays-Bas, le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Stephanus Blok, a donné une interview pour 24 Heures. Evoquant le sujet de l’adhésion de la Bulgarie à l’espace Schengen, il a noté que plusieurs États membres y sont opposés, pour des raisons différentes. « S’agissant de l’adhésion complète [de la Bulgarie] à l’espace Schengen, les Pays-Bas prendront leur décision sur la base de l’évaluation de la Commission européenne du progrès réalisé pour surmonter les lacunes dans la réforme judiciaire et la lutte contre la corruption », a-t-il commenté. « En ce moment, il est important que la Bulgarie démontre que les réformes ne sont pas mises en place que de manière nominale », ajoute-t-il. (24 Heures)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 05/06/2019

Haut de page