Mercredi 6 décembre

Politique

Les ministères de la Santé et de l’Intérieur lancent conjointement avec le Parquet une opération de contrôle d’envergure dans tous les établissements hospitaliers en Bulgarie. Ceux-ci seront contrôlés suivant une procédure et des règles claires dans le but de détecter des cas de fraude à l’assurance-maladie. Une attention toute particulière sera portée aux contrats de coopération signés par des hôpitaux publics avec des structures privées doublant leurs activités médicales et situées dans leur voisinage. (tous médias)

Interview avec la maire de Sofia, Yordanka Fandakova, sur les plans d’investissement de la mairie, les efforts de cantonner la construction de gratte-ciel, la solution des problèmes des Sofiotes. « Le principal thème autour duquel pivotent nos initiatives est l’amélioration de la qualité de l’air et de l’environnement, ce qui nécessite l’intégration des efforts de toute la société, de tous les citoyens et de toutes les institutions », souligne Mme Fandakova. (Standart)

Sofia et sa région, le Sud-Ouest, ont été classés 10e dans l’étude américaine de Milken Institute. Basée sur des indicateurs tels que salaires, emplois, infrastructure technique et informatique, etc., l’étude a mis la capitale bulgare avant Berne, Copenhague et Vienne. La région du Sud-Ouest est décrite comme un point d’attraction pour les services externalisés du fait de « l’accès à des réseaux Internet haut débit, la rémunération concurrentielle et la bonne maîtrise de langues étrangères ». (Capital Daily)

Éducation

L’édition 2016 de l’étude internationale PIRLS, qui mesure les capacités de compréhension écrite et d’analyse de textes littéraires et informatifs des enfants âgés de 10-11 ans, classe les Bulgares à la onzième place sur 50 Etats. Les participants bulgares ont ainsi devancé les Américains, les Français, les Allemands, les Espagnols, les Danois et d’autres. Sega y consacre un article à sa une. (Sega)

Afin de débloquer les fonds du programme opérationnel « Science et éducation pour une croissance intelligente », dont le versement avait été suspendu au début de l’année en raison d’infractions et de faiblesses constatées par un audit de la Commission européenne, la Bulgarie propose d’imputer des corrections à hauteur de 10% sur trois schémas du programme. Ainsi, le pays perdra près de 50 millions de leva. C’est la deuxième mesure envisagée pour résoudre le problème après la réduction de 50 millions de leva, déjà opérée, des budgets de neuf projets systématiques relevant du même programme. (Capital Daily)

Justice

Cinq membres de la chambre spécialisée du parquet du CSM proposent la candidature de Borislav Sarafov au poste de directeur du service national d’enquête. Il est attendu qu’il soit élu par le collège mercredi dans la mesure où sa candidature est la seule. A ce sujet, Sega rappelle que les trois instances du siège et la chambre du parquet avaient, respectivement, refusé de se prononcer et d’ouvrir une procédure disciplinaire à son encontre à la suite des injures qu’il avait publiquement proférées à l’égard des enquêteurs chargés de l’affaire Hitrino. (tous médias)

Le parquet a introduit un acte d’accusation contre Traïtcho Traïkov, ancien ministre de l’économie et de l’énergie dans le premier gouvernement Borissov, Simeon Diankov, ancien vice-premier ministre et ministre des Finances dans ce dernier gouvernement, et Ivo Prokopiev, propriétaire d’Economedia, pour prévarication, abus de pouvoir et complicité dans le cadre de la privatisation des parts sociales de l’Etat dans les sociétés de distribution d’électricité CEZ Bulgaria, EVN Bulgaria et E.ON Bulgaria, auprès du tribunal spécialisé, compétent en matière de corruption aux plus hauts échelons du pouvoir à la suite de l’amendement du Code de procédure pénale cet été. (Standart)

Économie

Pendant le 3e trimestre de l’année, l’économie nationale a enregistré un taux de croissance de 3,9% du PIB, indique le rapport détaillé de l’Institut national des statistiques, confirmant ainsi les données expresses diffusées initialement. Les moteurs principaux de cette croissance restent la consommation et les investissements. Dans le même temps, la productivité du travail peine à repartir avec une hausse de 1,1% sur une base annuelle, le plus faible taux d’accroissement depuis 2014. (tous médias)

« Les nouvelles notes [attribuées récemment par les agences de notation Standard&Poor’s et Fitch] signifient pour la Bulgarie une entrée en première division » : le point de vue de Gueorgui Anguelov, économiste à Open Society. (24 Tchassa)

L’entreprise publique Bulgartabac – Holding SA publie une lettre ouverte, adressée au président de la République, Roumen Radev, à la présidente de l’Assemblée nationale, Tsveta Karaïantcheva, aux présidents des groupes parlementaires, à la Commission européenne et au procureur général, Sotir Tsatsarov, pour démentir les publications dans les médias liés à Ivo Prokopiev et les déclarations de Hristo Ivanov, président du parti Oui Bulgarie, selon lesquelles l’entreprise Bulgartabac est impliquée dans des pratiques de contrebande. Selon cette lettre, l’entreprise Bulgartabac ne figure nulle part au rapport du service turc de lutte contre la criminalité organisée et la contrebande (KOM) comme participant à la contrebande de cigarettes en Turquie. « La responsabilité relative à d’éventuelles ventes irrégulières par des tierces personnes de cigarettes portant la marque « Bulgartabac » ne peut pas être imputée à l’entreprise qui produit ces cigarettes », soulignent les auteurs de cette lettre, Vladimir Jekov et Radoslav Rahnev, directeurs exécutifs de Bulgartabac.

Énergie

Le Holding bulgare d’énergie (BEH) a autorisé l’Académie des sciences bulgares (BAN) à publier ses rapports sur la viabilité du projet de construction de la centrale nucléaire de Béléné. Cette autorisation est venue à la suite de la diffusion par le site Bivol de la version du 15 novembre du rapport de la BAN, laquelle parvient à la conclusion que ce projet n’est pas rentable, et a dû, selon ce site, être modifiée sous la pression du ministère de l’énergie afin de conclure à la viabilité de ce projet. (tous médias)

Hier, dans le cadre d’une enceinte consacrée à la sécurité nucléaire, Traïtcho Traïkov, ancien ministre de l’économie et de l’énergie dans le premier gouvernement Borissov, a considéré que les hypothèses étudiées par la BAN dans les conclusions de son rapport sur la viabilité du projet Béléné, relèvent du domaine de la science-fiction. Selon lui, les sympathisants de ce projet sont soit ignorants, soit menés par des motifs financiers. (Sega)

Agriculture

22 grandes coopératives contrôlent 60% des terres agricoles en Bulgarie et 4 fermes exploitent 80 % de ces terres, a expliqué hier dans une interview Ognian Boïukliev, professeur à l’Institut d’études économique de l’Académie bulgare des sciences. Inquiet de ce déséquilibre, il précise que le plus grand propriétaire de terres qui contrôle plus de 100 000 hectares est bulgare. Selon lui, ce phénomène est dû aux paiements directs par unité de superficie sans qu’il y ait un plafond pour les subventions de la PAC. Ainsi la Bulgarie investit la plus grande partie de ces subventions dans la culture du blé et par conséquent importe des produits qui sont traditionnels pour le pays. (Sega)

Finances

Un seul candidat a répondu à l’appel d’offres organisé en vue de la vente de la part de 67,65%, détenue par la mairie de Sofia dans le capital de la Banque municipale. Il s’agit d’une entité immatriculée au Lichtenstein et appartenant à 100% à CAIAC Fund management AG. (tous médias)

Europe

Sept pays ont signé à Bruxelles un mémorandum d’entente relatif à la création d’un Conseil exécutif du corridor oriental-Méditerranée orientale qui reliera les interfaces maritimes des mers du Nord, Baltique, Noire et Méditerranée en optimisant l’utilisation de leurs ports et autoroutes. L’Allemagne, l’Autriche, la Bulgarie, la Grèce, la République tchèque, la Roumanie et la Slovaquie se sont mises d’accord de définir, au sein du nouveau Conseil exécutif, des objectifs communs de développement de ce nouveau corridor ferroviaire de fret et d’œuvrer à la mise en place et au fonctionnement durable d’un Espace ferroviaire européen. (24 Tchassa)

Ognian Zlatev : la présidence bulgare du Conseil de l’UE est « une chance historique » pour la Bulgarie. Troud publie une interview de deux pages avec le chef de la Représentation de la Commission européenne à Sofia qui souligne que le pays est prêt pour la PBUE. (Troud)

Balkans

Après la signature d’un mémorandum sur la baisse des prix du roaming entre Sofia et Skopje, la Serbie est le deuxième voisin de la Bulgarie avec lequel un tel document sera signé. Le Conseil des ministres bulgare adoptera aujourd’hui le texte de l’accord qui sera signé samedi prochain lors de la visite de Boïko Borissov à Belgrade. Le premier ministre participera à la rencontre quadripartite Bulgarie-Serbie-Grèce-Roumanie. (24 tchassa)

France-Bulgarie

Visite de Roumen Radev à Paris : le président de la République a rencontré des représentants de grandes sociétés françaises, notamment Latécoère, Malterie Soufflet, Total, Nexter, Dassault aviation, Thales. M. Radev s’est également entretenu avec la directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay. Aujourd’hui, le président bulgare effectuera un vol en Rafale. « Je considère ce vol comme un cadeau de la part du président Macron. Il m’avait proposé [d’effectuer ce vol] et ceci est une proposition qui ne peut pas être refusée », a déclaré M. Radev devant des journalistes bulgares. (tous médias)

Lors d’une cérémonie officielle organisée par le Forum bulgare des donateurs, le président Roumen Radev a remis des distinctions aux entreprises « les plus généreuses » de l’année. La compagnie Telus fait partie des trois plus grands donateurs distingués à cette occasion avec des dons s’élevant à 148 000 leva au total, les deux autres étant Dundee Precious Metals et SAP Labs Bulgarie. (Capital Daily)

France

Décès de Jean d’Ormesson et de Johnny Hallyday. (Dnevnik, BTA)

Bulgarie-Turquie

24 tchassa publie une interview d’Ömer Çelik, ministre turc chargé des affaires européennes et des négociations avec l’UE, reçu la semaine dernière par le premier ministre Boïko Borissov. Il y analyse les relations de la Turquie avec la Bulgarie, l’Union européenne et la Russie tout en soulignant le rôle de la Turquie comme pays qui assure la sécurité de l’Europe. Cependant, il précise que « retenir les migrants en dehors des frontières de l’Europe et des frontières de leurs pays d’origine ne peut pas être considéré comme une réussite ». (24 tchassa)

Dernière modification : 06/12/2017

Haut de page