Mercredi 6 mars

Politique

Forum bulgaro-russe sur le tourisme

Lors du forum d’affaires bulgaro-russe dans le domaine du tourisme, qui s’est tenu hier, le premier ministre Medvedev a souligné le nombre important de touristes russes (500 000 dont 300 000 sont propriétaires de biens immobiliers) venant en Bulgarie chaque année. Cependant, ce nombre est en baisse de 20% pendant les dernières années du fait de la dévaluation du rouble russe et du prix des voyages en Bulgarie qui est de 15-20% plus élevé que celui des voyages à Sotchi et en Tunisie, a précisé le ministre du développement économique Maxime Oretchkine. Un ferry Bourgas-Novorossisk contribuerait à la venue de plus de Russes en Bulgarie, a déclaré Vladimir Padalko, vice-président de la CCCI russe.

Pour sa part, le premier ministre Borissov a rappelé qu’aspirant également à attirer plus de touristes russes, la Bulgarie avait ouvert, depuis le 1er février, des centres de délivrance de visa (auprès de l’ambassade de Bulgarie en Russie) dans 59 villes russes. En outre, la Bulgarie étudie la possibilité de subventionner dans le cadre de programmes nationaux les voyagistes impliqués sur le marché russe.

Alexeï Miller : Gazprom ne participera pas au projet de réalisation du Hub Balkan

La presse bulgare se référant à l’agence TASS cite le président du Directoire de Gazprom Alexeï Miller selon qui « Gazprom ne participera pas [au projet de réalisation du hub Balkan], car toutes nos ressources dans cette région sont négociées à long terme ».

Le projet de Belene tributaire de Rossatom ?

Hier, dans le cadre de la visite du premier ministre russe Dimitri Medvedev, le groupe a annoncé qu’il est prêt à concourir dans la procédure de choix d’un investisseur stratégique pour Belene et d’achever la mise en œuvre du projet de centrale nucléaire à Belene dans les meilleurs délais. Le vice-premier ministre Tomislav Dontchev a estimé, dans une interview sur la chaîne bTV, que la construction de la centrale ne pouvait pas être achevée sans Rossatom, d’autant que d’autres pays, comme la Serbie et la Macédoine du Nord, sont, en tant que consommateurs d’énergie électrique, intéressées par des prises de participation (celle de la Bulgarie se situerait entre 25 et 30%). (tous media)

Lozan Panov, ennemi personnel du Procureur général

Le Président du Conseil suprême de cassation Lozan Panov évoque dans un entretien à Sega une Bulgarie que la captation de l’Etat entraîne à pas résolus vers l’autocratie. Il estime que « ses prises de position claires interdisent toute compromissions avec les dealers au sein de la justice », précisant qu’il est ainsi « devenu l’ennemi personnel de l’homme qui est chargé du plus grand pouvoir et qui est le moins contrôlé dans ce pays, selon la législation bulgare : le procureur général. Ses attaques visent apparemment à éprouver mes limites ». (Sega)

Europe

La tribune du Président de la République dans la presse bulgare

La presse bulgare reprend largement la tribune du Président du Président de la République « Pour une Renaissance européenne » et présente en résumé ses principales idées. Ainsi, les différents media titrent :

• « Emmanuel Macron propose un salaire minimal. Le président français a appelé à un bouclier social et à un renouveau de l’UE » (Douma),
• « Le président français a appelé à une Renaissance européenne »(Sega),
• « La Commission européenne et Macron se sont déclarés pour une Renaissance au sein de l’UE : un budget pour la défense et un bouclier social pour les travailleurs » (Monitor),
• « Dans une lettre aux citoyens de l’UE, Macron a appelé à une Renaissance européenne » (Troud),
• « Macron a appelé les Européens à défendre l’Europe aux élections européennes » (Mediapool.bg).

Enfin, le quotidien 24 Heures qui a publié en exclusivité la tribune, rend compte des réactions à la suite de sa publication sous l’intitulé « Le plan Macron a passionné l’Europe : les uns sont déçus, d’autres sont sous le choc ». Ce quotidien publie également la position d’une association patronale (l’Association des Industriels bulgares) pour qui « l’idée relative d’un salaire minimal européen est irréaliste, n’est pas conforme au Traité sut l’UE et contredit la logique économique ».

Élections européennes

Résultats divergents pour deux sondages

Un premier sondage sur les intentions de vote aux européennes, réalisé par l’agence Market Links pour bTV, montre que le GERB obtiendrait 30% des votes, suivi par le PSB avec 26.4%, le MDL et Bulgarie démocratique (5.9% chacun) et les Patriotes unis (3.7%), alors que le taux de participation serait de 41%. Et de conclure que le PSB et Bulgarie démocratique ont réussi à mobiliser leurs électeurs depuis le dernier sondage réalisé en janvier, alors que la situation autour de la coalition des Patriotes unis n’est pas claire.

Un deuxième sondage réalisé par l’agence Afis montre des résultats différents, le PSB devançant le GERB avec 23.6% contre 19.9% des intentions de tous les électeurs. Le MDL arrive toujours en troisième positions avec 8.2%, suivi par les Patriotes unis (4.6%) et Bulgarie démocratique (1%). 20.7% des électeurs disent ne pas avoir décidé pour qui voter, alors que 15.4% ne voteraient pas.

Toutefois, les deux agences tombent d’accord sur un point : l’Assemblée nationale serait l’institution qui jouit du taux d’approbation le plus faible (14%). (Douma, BNR)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 18/03/2019

Haut de page