Jeudi 14 décembre

Politique

En une heure, le Conseil des ministres a octroyé des dépenses de plus de 700 millions de leva provenant de l’excédent budgétaire lequel s’élevait, à la fin de novembre, à 2,3 milliards de leva. Cet argent a été réparti entre communes, ministères et entreprises publiques, la plus grande part de 514 millions de leva revenant au ministère du développement régional. 20 millions de leva sur les 30,52 de prévus dans le budget 2017 ont été attribués au ministère de la défense pour l’entretien et la réparation des chasseurs MIG – 29. 3,5 millions seront affectés à la réalisation de 55 projets dans les pays des Balkans Occidentaux et du Partenariat Oriental dont 21 en Serbie (ONG, PME, médiateur, institutions d’éducation), 12 en Bosnie Herzégovine (rénovation d’écoles maternelles et constructions d’aires de jeux), 5 en ARYM (dans le domaine de la santé). (tous médias)

Lors du Conseil des ministres d’hier, Boïko Borissov a demandé à Krassimir Karakatchanov, ministre de la défense, et à Vladislav Goranov, ministre des finances, de procéder à une revue et à une évaluation des contrats d’entretien des appareils dont est doté le ministère de la défense. « Il s’agit d’hélicoptères de transport et d’avions dont l’entretien n’est pas prévu dans les contrats : 8 des 12 hélicoptères « Cougar » ne volent pas et les 3 avions Spartan arrêteront de voler le 31 septembre », a précisé le premier ministre Borissov en accordant un délai d’une semaine au ministre des finances, Vladislav Goranov, de réfléchir à l’octroi de 130 millions pour l’entretien desdits appareils.

Politique

« Les institutions ne servent plus les citoyens, mais les intérêts d’une poignée de personnes », a indiqué hier sur bTV l’homme d’affaires Ivo Prokopiev, dont des biens à hauteur de 200 millions de leva ont été saisis à titre de mesures conservatoires provisoires. Les institutions sont « privatisées » et le but de l’attaque est de bâillonner la presse libre, a-t-il ajouté. L’éditeur de Dnevnik et Capital n’a pas caché ses soupçons selon lesquels la véritable attaque contre lui vient en fait de la part du premier ministre « il ne lui plaît pas qu’il y ait des médias libres ». Lors de son entrevue récente avec M. Borissov, demandée en vue d’informer le premier ministre de la procédure irrégulière engagée par la Commission pour la confiscation d’avoirs acquis illégalement, M. Borissov l’avait assuré qu’il était au courant de la saisie, mais que cette autorité étant indépendante, il ne pouvait rien faire. M. Prokopiev a en outre précisé que son patrimoine et celui de son épouse avaient été soumis à deux reprises à des vérifications fiscales exhaustives qui avaient conclu que les revenus de la famille dépassaient les évaluations de leurs biens. (tous médias)

Le PSB et le MDL se sont mis d’accord d’introduire leur motion de censure contre le gouvernement de M. Borissov le 17 janvier prochain en vue de dénoncer sa politique et ses échecs dans la lutte contre la corruption. Le groupe de travail créé par les deux partis devra préparer d’ici le 10 janvier les motifs. La corruption étant généralisée, les députés chercheront à l’illustrer par des exemples de tous les secteurs. (tous médias)

« L’incompétence génère des ‘arguments’ contre le vote électronique » : commentaire à propos des réactions de certains politiciens et experts après le lancement de la première série d’essais du scrutin à distance par voie électronique. (Sega)

Une foule énorme de citoyens et représentants d’associations écologistes ont défilé hier soir dans les rues centrales de Sofia réclamant la sauvegarde de la réserve naturelle du Parc de Pirin. La manifestation était provoquée par l’intention du gouvernement d’amender les plans de gestion du parc national et d’y ouvrir la voie à de nouvelles constructions. Dans le même temps, des habitants de Bansko et de la région du Pirin avaient bloqué la route internationale E79 près de Simitli, menaçant de fermer la frontière bulgaro-grecque si d’ici la fin de l’année le gouvernement n’adopte pas le projet d’amendement du plan de gestion du parc et n’actualise pas le contrat du concessionnaire Yulen AD en vue de débloquer la procédure de construction d’un deuxième téléférique. (Standart, dnevnik.bg)

Justice

Lors de la premier audience dans l’affaire sur la faillite de la KTB, le tribunal spécialisé a décidé de reporter le procès en janvier dans la mesure où l’un des accusés n’était pas accompagné d’avocat, que l’un des avocats n’avait pas pris connaissance du dossier et qu’enfin, Tsvetan Vassilev, accusé d’avoir été à la tête de l’association de malfaiteurs en vue de détourner plus de 2 milliards de leva de la KTB et fugitif en Serbie depuis la faillite de la banque, n’avait pas été régulièrement convoqué. Les syndics de la KTB ont intenté une action civile d’un montant de 4,4 milliards de leva contre Tsvetan Vassilev et les 17 autres accusés. (tous médias)

Economie

Plus de 74 millions de leva de recettes des concessions minières sont rentrés en 2015 dans les caisses de l’Etat et des collectivités locales, constate un rapport sur l’activité de concession adopté par le Conseil des ministres. Sur les 496 concessions d’exploitation de ressources naturelles souterraines dans le pays, les trois premiers concessionnaires (Dundee Precious Metals Tchelopetch, Elatsité Med et Assarel Medet) ont généré 43% des recettes. Dans les concessions de transport, les recettes en 2015 s’élevaient à 34,7 millions de leva. Ils ont été générés par l’exploitation de quatorze ports fluviaux et maritimes, des aéroports civils de Varna et Bourgas et de la gare centrale ferroviaire de Plovdiv. (Capital Daily)

Hier, l’Assemblée nationale a rapidement adopté des amendements qui prévoient que tout le commerce d’électricité en dehors du marché régulé passera à compter de janvier par la bourse de l’électricité, y compris l’électricité produite à partir d’énergies renouvelables. (Capital Daily)

Europe

Les députés européens ont débattu hier de la façon d’élargir et de renforcer l’espace Schengen avec la Bulgarie, la Roumanie et la Croatie lors d’une session plénière avec Dimitris Avramopoulos, commissaire européen en charge des migrations et des affaires intérieures. A l’exception du Groupe des conservateurs et réformistes européens et du groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe, tous les députés ont soutenus la thèse que la Bulgarie et la Roumanie étaient prêtes à rejoindre l’espace Schengen. (tous médias)

La Bulgarie pourrait adhérer à l’espace Schengen d’ici la fin de 2018, déclare dans une interview pour 24 tchassa Emil Radev, eurodéputé GuERB/PPE. (24 tchassa)

Le fait que la Bulgarie et la Roumanie ne soient toujours pas admises à Schengen a un coût politique très élevé : l’effondrement de la confiance en l’UE dans ces pays, estime Sergueï Stanichev, président du PSE, dans une interview pour Euractiv, reprise par Troud. (Troud)

Le Parlement européen a décidé que le « Plan Juncker » devrait être financé avec une enveloppe supplémentaire de 500 Mld € ; cependant la Bulgarie n’a toujours pas proposé de projet de grande ampleur pour financement dans le cadre du plan. (Sega)

Climat

Sommet à Paris sur le climat : « divorce d’avec le charbon et obligations vertes », écrit Capital Daily. Le journal souligne les principaux engagements pris lors du sommet : verdir les investissements, se désengager des énergies fossiles et favoriser la transparence des entreprises sur les risques climatiques générés par leur activité. (Capital daily)

France-Bulgarie

Deux concerts d’adieu, en avril 2018, réuniront les fans de la chanteuse Sylvie Vartan à Sofia. (Troud, Monitor)

Dernière modification : 14/12/2017

Haut de page