Pour des bâtiments moins gourmands en énergie

Séminaire ECOOBCHTINA « L’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments publics et des logements »
16 juin, à l’Institut français de Bulgarie

Le prochain et dernier séminaire ECOOBCHTINA intitulé « L’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments publics et des logements », qui se tiendra à l’Institut français de Bulgarie le 16 juin prochain, rassemblera experts français et bulgares du domaine. La Caisse des dépôts et consignation, Rueil-Malmaison et Nantes Métropole seront notamment représentées afin d’évoquer la politique nationale française en matière d’efficacité énergétique et les bonnes pratiques menées dans l’hexagone.

JPEG

L’efficacité énergétique des bâtiments est d’importance capitale lorsque l’on sait que les bâtiments représentent la première source de consommation d’énergie devant les transports. Le bâti inclut non seulement l’industrie, mais aussi les ménages et les structures commerciales. Les villes jouent un rôle crucial de par la maitrise directe du parc public (bureaux, piscines, infrastructures scolaires etc.) et les incitations qu’elles mettent en œuvre afin d’encourager entreprises et citoyens, à l’échelle de l’habitant, à investir pour l’amélioration de l’efficacité énergétique du parc privé.

La vétusté du bâti et la prévalence d’habitats collectifs en Bulgarie, qui donne lieu à une forte présence de « passoires énergétique », offre de belles opportunités d’amélioration avec des gains d’énergie dépassant les trente pourcent. Les nouvelles technologies permettent d’optimiser la consommation des appareils électriques, d’accroitre l’inertie thermique du bâtiment, les matériaux isolants dernière génération de limiter les déperditions de chaleur. Des économies, qui représentent bien une contribution tangible à la compétitivité économique, la lutte contre la précarité énergétique et le réchauffement climatique, l’énergie la moins couteuse et la plus propre étant celle qui n’est pas consommée.

Ce séminaire viendra clore une série de rendez-vous techniques. Au mois d’avril et de mai, c’est en effet la gestion durable de l’eau, des déchets, et à la mobilité urbaine qui ont fait l’objet de séminaires spécialisés. Ces thématiques correspondent aux catégories du concours ECOOBCHTINA pour lesquelles toutes les municipalités bulgares peuvent candidater.

ECOOBCHTINA vise à soutenir une croissance urbaine plus respectueuse de notre environnement en encourageant les municipalités à partager leurs expériences et interrogations, mais aussi à initier des projets innovants à l’échelle locale. Le concours récompensera donc les efforts entrepris par les collectivités, et non les résultats déjà acquis. Les dépôts de candidatures s’effectuent jusqu’au 30 juin 2016 et les municipalités lauréates seront récompensées d’un voyage d’étude en France lors de la cérémonie officielle de remise des prix qui se déroulera au mois d’octobre prochain.

Ce séminaire sera retransmis en direct et visualisable en ligne sur le site internet officiel du concours ECOOBCHTINA et la plateforme vidéo de l’Institut français de Bulgarie

Le programme du séminaire

PDF - 646.1 ko
(PDF - 646.1 ko)

Dernière modification : 15/06/2016

Haut de page