Réception organisée pour les acteurs de la coopération judiciaire franco-bulgare (16 novembre 2011)

L’Institut national de justice bulgare accueille cette semaine Elsa Aussavy, Charlotte Delestre, Elsa Johnstone et Emmanuelle Laudic-Baron, élèves de l’Ecole nationale de la magistrature, ainsi que leur coordonnateur, le professeur Gérard Biardeaud, dans le cadre du volet "Coopération pénale internationale" du Programme AGIS.

Ce programme, souhaité conjointement par le Parlement européen et le Conseil de l’’Union européenne, a pour objectif d’encourager et renforcer la mise en réseau et la coopération réciproque sur des thèmes généraux d’’intérêt commun aux Etats membres, tels que la lutte contre la criminalité organisée et la prévention, en favorisant une approche coordonnée et multidisciplinaire impliquant les responsables concernés par ces questions.

La France et la Bulgarie y participent activement depuis son lancement en 2003, par l’échange régulier d’auditeurs et de formateurs des deux institutions d’enseignement.

L’ambassadeur a accueilli les quatre auditeurs et leur formateur à la Résidence de France le 16 novembre à l’occasion d’une réception qui a rassemblé de nombreux acteurs du monde juridique bulgare et que la vice-ministre de la justice, Daniela Machéva, a honorée de sa présence.

JPEG
A droite, Véronique North-Minca, attachée de coopération institutionnelle de l’ambassade, et l’ambassadeur

JPEG
Les élèves de l’Ecole nationale de la magistrature et Gérard Biarfeaud, leur coordinateur

JPEG
Anna Karaïvanova, directrice de l’Inspection générale auprès du Conseil national de la magistrature, et Daniéla Machéva, vice-ministre de la justice

JPEG
Dragomir Yordanov, directeur de l’Institut national de justice, Mathieu Bruchon, adjoint du chef du Service économique régional de l’ambassade, Sébastien Moras, attaché de police, et Mehmet Meydan, consul

JPEG

JPEG

Dernière modification : 23/11/2011

Haut de page