"Robert le Diable", de Giacomo Meyerbeer, à l’Opéra de Sofia (20 janvier-2 février 2012)

L’Opéra de Sofia a présenté le spectacle "Robert le Diable", opéra en cinq actes de Giacomo Meyerbeer, sur un livret d’’Eugène Scribe et Germain Delavigne.

Ce spectacle est le fruit de la coopération entre l’’Opéra de Sofia et l’’Institut français de Bulgarie. La direction musicale est assurée par Didier Talpain. Wissam Arbache est le metteur en scène et le scénographe. Daniela Jordanova a créé les costumes. La choréographie est confiée à Maya Chopova.

Robert le Diable présente une lecture moderne des thèmes éternels de l’’amour, de la mort, du bien et du mal, du destin et de la liberté. Représenté pour la première fois en 1831, il est l’’un des premiers « grands opéras » montés à l’’Opéra de Paris au XIXe siècle.

Cette production exceptionnelle est réalisée avec le soutien d’’Emporiki Bank, Groupe Crédit Agricole, qui est le grand partenaire de l’’Institut français de Bulgarie depuis 2009.

La première a été donnée vendredi 20 janvier et a connu un beau succès. Parmi les officiels il y avait des représentants du pouvoir exécutif, de la municipalité, des diplomates et des personnalités du monde artistique et culturel.
La dernière représentation est prévue pour le 2 février à 19 heures à l’Opéra de Sofia.

http://www.operasofia.bg/

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG
Photos du spectacle de Victor Victorov

JPEG
Didier Talpain, chef d’orchestre, Directeur de l’Institut français de Bulgarie

JPEG
Wissman Arbache, metteur en scène du spectacle

JPEG
De gauche à droite : Mme Yordanka Fandakova, maire de Sofia ; l’ambassadeur ; Iva Dikova, interprète ; Solomon Passy, ancien ministre des affaires étrangères

JPEG
A droite : Latchézar Toshev, député

Dernière modification : 26/01/2012

Haut de page