Semaine française de l’innovation et du développement durable

JPEG

La France accueillera au Bourget, près de Paris, du 30 novembre au 11 décembre prochain la 21e conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, dite Conférence de Paris sur le climat (ou COP 21 dans le jargon diplomatique). Il s’agira de conclure un accord universel, ambitieux et durable, pour contribuer à maintenir l’augmentation des températures mondiales en deçà de 1,5 ou 2 degrés Celsius et de dessiner ainsi un meilleur avenir pour les générations futures.

Dans cette perspective, l’ambassade de France en Bulgarie se mobilise en vue de sensibiliser le public bulgare à l’urgence du défi climatique.

1

Lundi 9 novembre de 10:30 à 11:00, un débat aura lieu en direct à la radio BNR, dans l’émission « Horizont do obed », sur le thème : « que sera la ville en 2050 ? ». Cette émission s’inscrit dans le cadre du cycle de débats intitulé « Les rendez-vous du futur » organisé par l’Institut français de Bulgarie, en partenariat avec la BNR.

Michel Lussault, géographe, professeur d’études urbaines à l’Ecole normale supérieure de Lyon, et Mintcho Nentchev, architecte, enseignant d’urbanisme à l’Université d’architecture, génie civil et géodésie de Sofia réfléchiront ensemble à l’urbanisation et aux perspectives d’évolutions de la ville au XXIe siècle.

2

Le soir même, de 18:30 à 20:00, un débat public à l’Institut français de Bulgarie, salle Slaveïkov, prolongera les échanges de la matinée et permettra au public de questionner les intervenants.

En invitant des scientifiques de haut niveau à débattre d’une manière accessible à tous, les rendez-vous du futur mettent l’accent sur les mutations actuelles et à venir de notre monde et de nos sociétés en cherchant à éclairer nos concitoyens sur les enjeux qui se posent à nous et en mettant l’accent sur l’innovation, le progrès technologique, les succès et promesses de la recherche scientifique qui pourraient contribuer à une vie meilleure de nos sociétés ou au contraire nous aliéner.

3

Le même jour, l’ambassadeur se mettra au volant d’un véhicule électrique « Zoé », fabriqué par Renault et distribué en Bulgarie. L’alliance Renault Nissan figure parmi les partenaires officiels de la COP21. Ses véhicules électriques assureront le transport des participants à la négociation sur le site de la conférence pendant toute la durée de celle-ci.

4

Enfin, jeudi 12 novembre à partir de 18:30, à l’Institut français de Bulgarie, salle Slaveïkov, une table ronde sur « l’innovation comme réponse au changement climatique : un champ de coopération entre acteurs publics et privés » mettra un point d’orgue aux réflexions engagées tout au long de la semaine.

Ouvert aux représentants du secteur privé, public et du monde de la recherche, cet évènement aura pour objectif de valoriser et d’encourager la coopération entre les pouvoirs publics et les entreprises qui développeront les technologies innovantes qui permettent de lutter contre le changement climatique.

Les débats seront en effet marqués par l’intervention de M. Liouben Petrov, vice-ministre de l’économie, de M. Christophe de Lafarge, président de Schneider Electric en Bulgarie et du Pr. Hervé Le Treut, éminent spécialiste français du changement climatique, membre notamment du Centre national de la recherche scientifique et de l’Académie des sciences, qui sera l’invité d’honneur de cette table ronde.

Dernière modification : 19/11/2015

Haut de page