Vendredi 1 mars

Politique

Jens Stoltenberg : nous devons être prêts pour un monde où des missiles russes peuvent atteindre l’Europe

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, en visite à Sofia à l’invitation du premier ministre Borissov, s’est entretenu en tête à tête ce matin avec celui-ci. « Nous ne voulons pas une nouvelle guerre froide et nous appelons la Russie à respecter ce traité [FNI, portant sur des missiles à différente portée]. Parce que les missiles russes peuvent atteindre des villes européennes et être utilisés dans des conflits armés. Mais nous devons être prêts, y compris pour un monde sans ce traité, un monde où la Russie déploierait ses missiles », a déclaré M. Stoltenberg à l’issue de l’entretien. M. Borissov a souligné pour sa part qu’il ne faut pas chercher un lien entre la visite du chef de l’OTAN et celle du premier ministre russe Dmitrii Medvedev, fixée pour le 4 mars. Aujourd’hui, « nous n’avons abordé aucun sujet relevant de l’énergie », a indiqué M. Borissov. « Nous voulons et nous cherchons un dialogue avec la Russie, mais devons rester forts au maximum afin de pouvoir peser dans ce dialogue », a-t-il ajouté tout en rappelant qu’il a toujours été contre la présence des vaisseaux militaires en mer Noire. « Voilà pourquoi nous nous sommes réunis autour de l’idée que nous devons utiliser au maximum nos contacts, afin d’éviter la course aux armements et les missiles monstrueux. […] Et je veux souligner que non seulement la Bulgarie n’est pas le cheval de Troie de la Russie au sein de l’OTAN, mais elle est aussi l’un de ses membres les plus disciplinés et les plus loyaux », a conclu le premier ministre.

Lors de sa deuxième visite à Sofia (après celle en 2015), le chef de l’OTAN a été également reçu par le président de la République Roumen Radev. Le chef de l’Etat y a parlé des trois projets de modernisation de l’armée bulgare, tout en soulignant qu’ils sont insuffisants pour permettre d’atteindre les objectifs politiques 2019 de l’OTAN. (dnevnik.bg)

Manifestation nationale des infirmières

Les infirmières manifestent aujourd’hui dans plusieurs villes à travers le pays, y compris devant le ministère de la Santé à Sofia, pour demander une hausse de leurs salaires et de meilleures conditions de travail. Hier, le premier ministre, Boïko Borissov, et le ministre de la Santé, Kiril Ananiev, ont rencontré des représentants des syndicats et de l’Association bulgare des professionnels des soins de santé, pour tenter de trouver une solution. M. Ananiev a appelé au dialogue et a dit que la décision de descendre dans la rue avait été prise sans que les infirmières soient informées des négociations en cours et de l’octroi par le gouvernement de 30 millions de léva supplémentaires aux hôpitaux régionaux et municipaux. Sega note qu’on ne sait pas encore comment le ministre fera pour que les hôpitaux municipaux, qui sont des sociétés commerciales, augmentent les salaires, d’autant que la plupart des hôpitaux ont des dettes en cours. (Sega, Darik News, Mediapool)

International

Mike Pompeo remercie le premier ministre Borissov pour le blocage d’argent vénézuélien

Dans une lettre adressée au premier ministre, Boïko Borissov, le secrétaire d’État des États-Unis, Mike Pompeo, remercie le chef de gouvernement bulgare pour avoir bloqué l’argent de la compagnie pétrolière nationale vénézuélienne qui se trouve dans une banque bulgare. « C’est un honneur pour moi de vous présenter au nom du gouvernement des États-Unis les remerciements les plus sincères pour vos efforts de couper les tentatives d’effectuer des transactions financières de la part du régime illégitime de Maduro, contribuant ainsi à protéger les actifs des citoyens du Venezuela », peut-on lire dans la lettre. (24 Heures)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 18/03/2019

Haut de page