Vendredi 10 avril

Coronavirus

Bilan

13 nouveaux cas de coronavirus ont été confirmés depuis hier, portant leur nombre total à 624. Aucun nouveau décès n’a été recensé (24 pour l’instant), alors que 54 personnes ont guéri.

Le portail officiel de l’État sur le Covid 19 a été lancé aujourd’hui (coronavirus.bg). Ce site rassemble l’actualité et les informations officielles sur le COVID-19 : des statistiques sur les cas confirmés, une foire aux questions, les ordonnances et les décrets sur les mesures restrictives, ainsi que de l’information sur les différents programmes économiques et sociaux en soutien aux personnes touchées par la crise. Il est également possible d’en télécharger les déclarations à présenter aux contrôles de police aux entrées et sorties des grandes villes. (tous médias)

Filet de secours pour les professionnels du spectacle

Le ministre de la culture Boïl Banov a annoncé les mesures de soutien aux comédiens, devenues nécessaires après la fermeture des théâtres. Le fonds Melpomène, déjà existant, financera, à hauteur de 2 millions de leva, les salaires dans les institutions dont les budgets sont établis sur la base des billets vendus. Il s’agit de 230 emplois dans les théâtres nationaux et municipaux. Un fonds de 2,7 millions de leva sera ouvert aux indépendants du spectacle (2 200 comédiens, selon le registre du ministère de la Culture) qui ont déclaré un revenu mensuel d’au moins 1 000 leva au cours de l’année précédente. L’Etat leur paiera des salaires mensuels minimum et prendra en charge les cotisations sociales. « Ce ne sont pas des allocations sociales, a précisé le ministre Banov, mais une prise en charge d’artistes en situation difficile ».

Politique

L’interview du président de la République à la bTV

Le Président de la République, Roumen Radev a été invité hier soir à répondre aux questions des citoyens bulgares dans une interview diffusée en direct sur la télévision bTV. Le Président a souligné en premier lieu la nécessité d’identifier un objectif national clair, permettant de revenir à un rythme de vie relativement normal, et d’élaborer un modèle de « renaissance sociale et économique ». Il a ajouté que selon lui le gouvernement a mis en place, à temps, les mesures sanitaires nécessaires tels que le confinement et la distanciation sociale. Mais il a insisté sur le fait que les autorités responsables ont pris du retard à appliquer des mesures sociales et économiques efficaces. Le Président a surtout souligné le besoin d’assurer un dépistage à grande échelle au sein de la population bulgare afin de pouvoir appréhender les événements et mieux prévoir la suite. M. Radev a fait appel au gouvernement pour trouver rapidement une solution adéquate de soutien aux plus vulnérables et les plus exposés au risque de contamination. Le Président a enfin exprimé ses préoccupations quant au manque de mesures appropriées en direction des petites et moyennes entreprises. Le manque d’appui financier pourrait avoir pour conséquence la récession et l’émigration de masse : « Pour moi, c’est le pire des scénarios » a-t-il ajouté. (Dnevnik, bTV)

Nouveau sondage de Gallup International sur les perceptions des bulgares vis-à-vis de l’Etat d’urgence et des risques liés au Covid 19

Le sondage de Gallup, réalisé auprès de 901 personnes démontre que l’inquiétude principale des bulgares est liée à la préservation de l’économie et au maintien de leurs emplois. En effet depuis le début de la crise, nombreuses sont les personnes qui ont perdu leur travail, suite à la suspension des activités de plusieurs entreprises. Le bilan de l’étude démontre que les bulgares sont divisés entre le soutien de la politique du gouvernement (77%) et leurs préoccupations quant au développement de l’économie. Ils ont peur du virus (69%) mais demeurent méfiants quant à la menace réelle qu’il représente (55%). Ils éprouvent de l’angoisse devant les bouleversements mondiaux, mais gardent l’espoir d’un monde plus solidaire après l’épidémie (57%). 78 % des personnes interrogées affirment être capables de renoncer à une partie de leurs droits civiques afin de pouvoir endiguer la propagation de la maladie, sans pour autant perdre le réflexe démocratique et dénigrer le régime démocratique. La majorité des bulgares (77%) approuvent les mesures gouvernementales mais 9/10 des personnes affirment avoir perdu leur travail ou un revenu primaire suite à la crise. Le sociologue, Parvan Simeonov a déclaré dans une interview pour la bTV que malgré la peur, les bulgares restent raisonnables et disciplinés. Ils soutiennent le gouvernement mais ne sont pas inclins à accepter des mesures restrictives trop exagérées. Finalement la proclamation de l’Etat d’urgence leur a permis de réaliser la gravité de la situation, mais les bulgares ont gardé un scepticisme qui est propre aux gens des Balkans. (Gallup, bTV)

Éducation

Du Wi-Fi pour faciliter l’enseignement à distance dans les quartiers roms

Le Ministère de l’Éducation a confié à deux opérateurs de téléphonie mobile (A1 et BTK) la mise en place de réseaux Wi-Fi dans les plus grands quartiers roms en Bulgarie. Le but est d’assurer aux élèves qui y résident, l’accès à des formes d’enseignement à distance pendant l’état d’urgence, les écoles étant fermées depuis la mi-mars. Les réseaux seront construits dans des quartiers roms à Sofia, Plovdiv, Bourgas, Kardjali, Blagoevgrad, Vidin et Pazardjik et doivent donner la possibilité de contrôler le contenu auquel les élèves auront accès. Après la fin de l’état d’urgence, l’équipement sera transféré dans des écoles désignées par le ministère. La commande est d’un montant de 1,6 millions de leva hors taxes. L’opérateur mobile Telenor a également été invité à participer à cette opération, mais il a déclaré ne pas disposer de la capacité de mettre en place les réseaux en question dans les délais et les conditions demandées. (Mediapool)

Media

Media régionaux en chute libre

Un reportage de Svobodna Evropa attire l’attention sur le sort des media régionaux, en difficulté bien avant l’épidémie de coronavirus. Leur situation économique instable a été fortement aggravée depuis l’éclatement de la pandémie. La presse écrite et en ligne a perdu une importante partie de recettes publicitaires du fait de la fermeture au niveau local de restaurants, entreprises, institutions culturelles. Au début de l’année, il existait 25 quotidiens régionaux. L’épidémie a achevé le long processus de la disparition de certains (Choumenska Zaria, Tcherno More), d’autres ne paraissent plus que deux ou trois fois par semaine.

Justice

Le CSM prend acte sur le rapport d’audit du système de répartition aléatoire

Lors d’une réunion extraordinaire, convoquée en ligne par le ministre de la Justice, le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a décidé de résilier le contrat d’entretien du système informatique centralisé de répartition aléatoire des affaires entre les juges, signé avec le développeur Smart Systems 2010. Cette décision, quasi unanime (20 voix « pour », 2 « contre »), a été prise après quatre heures de débats et d’accusations mutuelles au sujet du rapport d’audit faisant état de failles importantes dans la sécurité du système. Selon le président du CSM, Boyan Magdalintchev, le rapport ne fait état que d’une tentative, datant de 2016, de piratage du système. Une tentative qui n’a pas abouti, a-t-il précisé. Un appel d’offres sera lancé afin de remédier aux insuffisances constatées. Les membres du CSM n’ont pas consenti à rendre le rapport public, comme l’avait proposé le président de la Cour suprême de cassation Lozan Panov, en raison du risque de compromettre encore plus le système de répartition aléatoire.

Par ailleurs, la réunion plénière du CSM a décidé de ne pas examiner la proposition du procureur général de gel des salaires des magistrats dans le contexte de la pandémie, bien qu’elle fût soutenue par la chambre des procureurs.

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie.

Dernière modification : 10/04/2020

Haut de page