Mercredi 10 mai

Politique

Maria Gabriel, eurodéputée PPE (GERB), a été désignée par le Conseil des ministres candidate de la Bulgarie au poste de commissaire européen vacant. (Dnevnik)

Nomination des vice-ministres : Boïko Borissov, premier ministre, a signé dix décrets de nomination :
- Zornitsa Rousseva, ancienne ministre du travail, et Rossitsa Dimitrova, ancienne directrice de la politique sociale et de la santé à la municipalité de Veliko Tarnovo, (travail et politique sociale) ;
- les vice-ministres du développement régional et des travaux publics sont Denitsa Nikolova, ayant occupé ce poste de 2014 à 2017, et Malina Kroumova, ancienne vice-première ministre intérimaire chargée des fonds européens dans le gouvernement Guerdjikov ;
au ministère de l’environnement et de l’eau sont nommés Atanaska Nikolova, ayant occupé ce même poste d’août 2014 à décembre 2016, et Nikolaï Kantchev, ancien député (2005-2009) ;
-  Velik Zantchev, ancien président du Conseil d’administration du Holding des chemins de fer bulgares (2014-2017) (transports, technologies de l’information et communications) ;
-  Aleksandar Manolev, ancien vice-ministre du tourisme (2015-2016), ancien président de la Supervision métrologique et technique (2016-2017), (économie) ;
-  Jetcho Stankov, ancien vice-ministre de l’énergie (2015-2017), retrouve son poste ;
-  Vania Koleva, ancienne secrétaire parlementaire du ministère du sport et de la jeunesse (2014-2017), devient vice-ministre du même secteur.
Pour mémoire, la semaine dernière, Kiril Ananiev et Marinela Patrova avaient été reconduits aux finances et Tania Mihaïlova à l’éducation et à la science. (tous médias)

Galab Donev, ministre du travail et de la politique sociale intérimaire dans le gouvernement sortant, est nommé secrétaire chargé de la politique sociale du président de la République. (24 tchassa)

Sofia Vladimirova, du quota parlementaire du GERB, a remplacé au poste de présidente du Conseil des médias électroniques Maria Stoyanova. (tous médias)

Dontcho Atanassov retrouve la présidence du conseil d’administration de l’Agence de l’infrastructure routière. Ancien député PSB (1994-1997) mais réputé proche de Boïko Borissov, M. Atanassov avait accédé au Conseil d’administration de l’Agence en 2013 sous le gouvernement Orecharski, y avait été maintenu par le deuxième gouvernement du GERB et en était devenu le président en 2016. (tous médias)

Interview de Nikolaï Nankov, ministre du développement régional : le développement du réseau routier dans le nord du pays figure parmi les priorités du nouveau gouvernement. (24 tchassa)

Roumen Radev, président de la République, lors des cérémonies du 9 mai : « Nous commémorons le Jour de l’Europe, mais nous commémorons aussi le Jour de la Victoire ; sans les millions de victimes, l’Europe d’aujourd’hui n’aurait jamais été la même. » (tous médias)

Jour de la Victoire : le président de la République a envoyé une lettre de félicitation à Vladimir Poutine. (tous médias)

Vesselin Marechki a déclaré que son parti Volonté est prêt à soumettre à l’Assemblée nationale un projet d’amendement au Code électoral prévoyant la diminution de la subvention des partis politiques, l’obligation de voter et l’introduction du scrutin majoritaire conformément à la volonté du peuple exprimé lors du référendum.(Standart)

Justice

Inculpation de Daniel Mitov, ancien ministre des affaires étrangères, accusé de prévarication pour avoir violé la loi sur les marchés publics et avoir ainsi porté un préjudice de 500 000 leva au ministère qu’il a dirigé. « Je ne suis que le nième ministre qui entre et sort du service national d’enquête », a-t-il observé en qualifiant son acte d’accusation de « plein de malentendus ». (tous médias)

Inculpation de Grozdan Karadjov, ancien député du Bloc réformateur, accusé d’avoir facilité de manière préméditée le détournement de plus de 5,5 millions de leva de l’opérateur mobile Telenor et d’avoir ainsi commis un crime contre la propriété. (tous médias)

Vladimira Yaneva, ancienne présidente du TGI de Sofia, a été révoquée de son poste de juge par la chambre des juges du CSM, à la suite de la confirmation par la Cour de cassation de sa condamnation à un an de privation de liberté avec sursis. (tous médias)

L’inspection des services judiciaires auprès du CSM a ouvert une procédure administrative afin de vérifier si la rencontre du procureur général avec deux hommes d’affaires dans le bureau de l’un des deux constitue un conflit d’intérêt et a porté atteinte à l’image du pouvoir judiciaire. Cette décision est intervenue à la suite de la saisie de cette institution par l’Union des juges. (tous médias)

International

Analyse d’Aleksandar Andreev de la section bulgare de la Deutsche Welle : « La Russie a peur du modèle social européen et c’est la raison pour laquelle elle l’attaque par la propagande ». (Capital Daily)

Le président américain a envoyé une lettre de félicitation au nouveau premier ministre bulgare. (tous médias)

Limogeage du directeur du FBI par Donald Trump. (tous médias)

France

Dans un éditorial intitulé « Pourquoi nous avons besoin d’un scrutin majoritaire comme en France », Mira Radeva, sociologue, analyse les effets du scrutin majoritaire à deux tours lors des prochaines élections législatives en France. (24 tchassa)

« La voix du peuple français et le populisme européen «  : selon Lioubomir Kioutchoukov, ancien vice-ministre des affaires étrangères et directeur de l’Institut pour l’économie et les relations internationales, l’élection d’Emmanuel Macron a donné une bouffée d’air à l’Europe mais les problèmes restent entiers. (Standart)

Selon Ivaïlo Ditchev, anthropologue et professeur à l’Université de Sofia, Emmanuel Macron a osé choisir l’arme de l’Europe à un moment où tous pensaient que ce n’était pas une carte maîtresse. Ce succès semble signifier que le temps des prophètes de l’apocalypse est révolu. Le projet de M. Macron pour l’avenir de l’Europe a gagné et la Bulgarie doit en tenir compte et anticiper ses évolutions. (Capital Daily)

Dernière modification : 11/05/2017

Haut de page