Vendredi 12 juillet

Politique

Maisons d’hôtes

Seuls 15 bénéficiaires de fonds européens au titre du Programme de développement des régions rurales auront à rembourser 100% de la subvention obtenue pour la construction de maisons d’hôtes (dans les régions de Sofia, Blagoevgrad, Pazardjik et d’autres), qui n’ont jamais été utilisées conformément à leur vocation. Les irrégularités commises par 74 autres bénéficiaires seront sanctionnées à hauteur de 5 à 15% du montant de la subvention. Le directeur du Fonds « Agriculture », Jivko Jivkov, a avoué qu’il y a des liens entre certaines des maisons d’hôtes construites avec des fonds européens et des fonctionnaires du Fonds. « A Lovetch, par exemple, l’une des maisons d’hôtes appartient aux parents d’une fonctionnaire du Fonds, qui, cependant, n’a aucune compétence liée à la procédure d’octroi des subventions », a-t-il expliqué. (Sega)

Position du ministère de la défense au sujet des accusations du Parquet à l’égard de la direction du Service de l’information militaire

L’hebdomadaire Capital publie la position du ministère de la défense au sujet des accusations à l’endroit du Service d’information militaire : « Les affirmations communiquées dans l’espace public, selon lesquelles il y aurait des fuites d’informations classifiées et de Secrets d’Etat ne correspondent pas à la vérité. Le renseignement militaire est le plus ancien service de renseignement bulgare, qui a eu récemment 111 ans. Il a su apporter la preuve de son efficacité et de sa performance, à l’origine de son appréciation par les services partenaires des pays membres de l’OTAN et de l’UE ». (Capital)

Défense

F-16 : signature des contrats d’acquisition

Comme prévu, le vice-premier ministre et ministre de la défense Krassimir Karakatchanov a signé, hier, les contrats d’acquisition de huit avions de combats F-16. Le montant total pour les avions, l’équipement, les munitions et la formation des pilotes est de 1 256 153 980 de dollars, informe Svobodna Evropa tout en observant que le département d’Etat américain a entrepris des démarches en vue de réduire de 60 millions de dollars cette somme. La transaction doit encore être ratifiée par le congrès américain et par le parlement bulgare.

La presse rappelle que le plafond, initialement arrêté par le parlement bulgare en vue de l’acquisition d’un nouveau type d’avions de combat, était de 1,8 milliards de leva. Puis, ce plafond ayant été levé, le gouvernement a pu négocier de manière plus libre. Des publications indiquent toutefois que le prix atteint lors des négociations couvre seulement en partie les paramètres du marché initialement demandés par la partie bulgare. Mais, selon le vice-ministre de la défense Atanas Zaprianov, les seuls écarts sensibles, par rapport au cahier des charges initial, concernent le nombre des missiles de combat rapproché (12 au lieu de 24) et le nombre des moteurs (pas de moteurs d’appoint). Le vice-ministre a également informé que le ministère de la défense envisage d’acheter ultérieurement huit autres avions F-16, afin de constituer une escadrille de combat. (tous media)

Économie

« La grande fraude de l’énergie »

L’hebdomadaire Capital consacre son dossier de la semaine au marché de l’électricité. « Au cours des derniers mois, après les tentatives de l’Etat de faire régner les règles de l’économie de marché dans le commerce de l’énergie électrique, et suite à son intervention en vue de garantir les intérêts de certains commerçants proches du pouvoir, les prix de l’électricité ont flambé ». Le résultat : les entreprises bulgares sont en train de payer l’électricité la plus chère en Europe. (Capital)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 12/07/2019

Haut de page