Vendredi 16 juillet

Politique

Slavi Trifonov renonce à sa proposition de premier ministre

Hier, dans une publication sur Facebook, le leader d’« Il y a un tel peuple », Slavi Trifonov, a annoncé qu’il retirait la candidature de Nikolaï Vassilev au poste de premier ministre, justifiant cette décision par les nombreuses critiques (« de la bave ») contre celui-ci, mais aussi pour éviter l’instabilité et de nouvelles élections. Accusant certaines formations politiques « qui ne font pas partie du statu quo » (en référence à « Bulgarie démocratique ») d’avoir prononcé des mensonges, il a annoncé que l’ITP proposerait prochainement une nouvelle candidature au poste de premier ministre, ainsi qu’une composition révisée du gouvernement.

Ce matin, la productrice musicale Stanislava Armoutliéva, proposée par Slavi Trifonov comme ministre de la Culture, a annoncé, toujours sur Facebook, qu’elle renonçait à cette nomination. Sa proposition à ce poste, lundi dernier, a provoqué un tollé : ainsi, une pétition en ligne a recueilli plus de 4 700 signatures contre sa candidature, au motif que Mme Armoutliéva serait impliquée dans des scandales au sein de l’industrie musicale en Bulgarie.

Aujourd’hui à 13 heures, l’ITP a donné sa première conférence de presse depuis sa création (en février 2020), à laquelle ont participé Nikolaï Vassilev, ainsi que le vice-président d’ITP, Tochko Yordanov, et le député Filip Stanev. M. Yordanov a déclaré que l’ITP proposerait « prochainement » un nouveau gouvernement, sans donner plus de précisions sur les échéances. Selon lui, si la nouvelle composition du gouvernement n’est pas approuvée, il y aura de nouvelles élections. Pour sa part, M. Vassilev a nié qu’il serait lié au Mouvement pour les droits et les libertés (MDL), et a fait part de sa déception d’avoir été attaqué par des partis de droite. Il a en outre présenté quelques-unes des grandes priorités de son programme (au cas où il aurait été élu premier ministre), dont la baisse des impôts et la hausse des salaires des médecins et les professeurs. (tous médias)

L’Assemblée nationale se réunira dès le 21 juillet

Le président de la République, Roumen Radev, a annoncé la convocation de la nouvelle Assemblée nationale au 21 juillet prochain. Le chef d’État a également félicité le parti « Il y a un tel peuple » (ITP) pour sa victoire aux élections législatives, et a commenté l’annonce faite hier par Slavi Trifonov de revenir sur sa décision de proposer Nikolaï Vassilev au poste de premier ministre : « Ce qu’ils (ITP) ont fait hier, c’est d’ouvrir la porte au dialogue, pour trouver un consensus sur les problèmes », a déclaré R. Radev. (tous médias)

Justice

La Commission européenne saisit la Cour de justice de l’Union européenne d’un recours contre la Bulgarie pour non-connexion de son registre du commerce au système d’interconnexion des registres du commerce de l’UE

Aujourd’hui, la Commission européenne a décidé de saisir la Cour de justice de l’Union européenne d’un recours contre la Bulgarie, celle-ci n’ayant toujours pas connecté son registre du commerce national au système d’interconnexion des registres du commerce (BRIS). Le BRIS facilite l’accès du public aux informations sur les entreprises de l’UE et permet à tous les registres du commerce de l’UE de partager entre eux des informations de manière électronique, sûre et sécurisée, concernant les concentrations transfrontières et les succursales étrangères. Le délai dont disposait la Bulgarie pour se connecter au BRIS était fixé au 8 juin 2017. Or plus de 4 ans après ce délai, et malgré les appels répétés de la Commission, la Bulgarie n’est toujours pas connectée au système. En conséquence, aucune des fonctions du BRIS n’est disponible en ce qui concerne les sociétés bulgares. Pour les entreprises opérant de plus en plus par-delà les frontières, il est essentiel d’avoir facilement accès aux informations relatives aux sociétés situées dans différents États membres, préciser la Commission européenne.

Hier le ministère de la Justice a précisé que le ministre (Yanaki Stoïlov) a pris des mesures afin de respecter l’engagement de la Bulgarie et a informé le commissaire européen aux libertés civiles, à la justice et aux affaires intérieures, Didier Reynders. Le Ministère a annoncé qu’un marché public a déjà été passé et qu’un contrat a été signé pour le développement d’un logiciel permettant d’assurer l’échange de données entre le registre du commerce bulgare et le système européen. Au début de l’année 2022, des « tests d’intégration obligatoires pour relier le registre bulgare aux registres européens » seront menés. Si les tests réussissent, les résultats seront envoyés à Bruxelles, comme motif de clôture de la procédure judiciaire contre la Bulgarie. (europa.eu, Svobodna Evropa)

France-Bulgarie

Réception à la Résidence de France à l’occasion du 14 juillet

Le quotidien 24 Heures publie un article sur la réception organisée à la Résidence de France à Sofia à l’occasion du 14 juillet, en mettant l’accent sur le nombre limité d’invités en cette année en raison de la pandémie, ainsi que sur la présence de plusieurs hauts responsables politiques, dont la vice-présidente de la République, Iliana Iotova, ainsi que plusieurs ministres du gouvernement intérimaire. (24 Heures)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 16/07/2021

Haut de page