Vendredi 17 aout

Politique

Grave panne électronique.

Depuis la semaine dernière, l’accès aux registres du commerce et des entités à but non lucratif, gérés par l’Agence des registres, reste bloqué en raison d’une panne technique. « La nature des interventions informatiques opérées permet d’espérer que ces bases de données recommenceront à fonctionner dans leur plénitude au plus tôt à partir de la semaine prochaine », a indiqué l’Agence dans un communiqué de presse. On y souligne également que la panne n’a pas été déclenchée par un « incident dans le cyberespace » et qu’il n’y a donc pas de risque de perte ou de détournement des données stockées.

Dans une interview sur Nova TV, le vice-premier ministre Tomislav Dontchev a expliqué qu’il était question d’une défaillance majeure au niveau des disques durs stockant 25 téraoctets d’information et que des efforts étaient faits pour résoudre le problème étape par étape. Le Conseil des ministres réfléchit sur la création d’un centre d’Etat où l’information de l’ensemble des registres publics soit dupliquée, a souligné M. Dontchev. Par ailleurs, le PSB, imputant tous les problèmes du registre au gouvernement, a demandé la démission immédiate de la ministre de la justice et de la directrice de l’Agence des registres. Monitor souligne pour sa part que la panne est intervenue au moment où le registre du commerce devait se relier, à partir de septembre, aux plateformes en ligne des autres Etats membres afin de participer à l’échange transfrontière des données au sein de l’UE, soit un projet de 2 millions de leva, dont 1,6 millions financés par les fonds européens. (tous media)

Affaire Bentchev/Jeliazkov (suite).

La société de gardiennage Arkus, dont le nom a défrayé la chronique après l’arrestation à Istanbul du chef de bande Dimiter Jeliazkov, dit Mitio les Yeux, et de plusieurs autres personnes, dont le vice-président du conseil municipal de Bourgas, Bentcho Bentchev (PSB), assure la sécurité de trois sites de l’Agence des douanes (à Bourgas, Ahtopol et Yambol). En 2016, Arkus avait emporté un appel d’offres et obtenu ce marché de gardiennage pour deux ans avec une offre de 2 520 leva au total. Cela fait un prix de 1,69 leva par site pour une protection de 24 h par jour et une réaction adéquate des équipes de sécurité en cas d’alerte, selon des professionnels du secteur. Ce prix très en-dessous du coût de revient laisserait plutôt penser à d’autres bénéfices à caractère occulte pour Arkus, détenu à 30% par le conseiller municipal Bentchev et employant comme consultant le criminel notoire Jelizakov, estiment les experts.

A cet égard, les propos du Président de la République Roumen Radev, selon lesquels D. Jeliazkov et ses complices avaient visiblement bénéficié d’une protection politique auprès des gouvernants, ont suscité l’ire du ministre des finances dont relève l’Agence des douanes. Dans une interview accordée à l’agence Focus, le ministre Goranov a indiqué que le dossier de l’appel d’offres adjugé à Arkus avait été instruit par une experte compétente du ministère et que l’expertise restait la principale caractéristique des agents du ministère des finances où les étiquettes politiques n’étaient pas pris en compte.

Mardi dernier, le parquet près le tribunal d’instance de Bourgas a mis en examen le vice-président du Conseil municipal de Bourgas, Bentcho Bentchev. Selon le principal chef d’inculpation, M. Bentchev aurait aidé Dimiter Jeliazkov, organisateur d’une association de malfaiteurs, à passer en Grèce et en Turquie et à se soustraire ainsi aux poursuites pénales lancées contre lui (recel de malfaiteur). M. Bentchev est également inculpée de détention illégale de munitions en raison des 57 balles trouvées dans son domicile. Il a été libéré contre une caution de 50 000 leva mais reste sous surveillance judiciaire. (tous media)

La politique en Bulgarie, surtout celle au niveau local, est devenue depuis longtemps le bouillon de culture parfait pour la naissance, le développement et le mimétisme de personnes aux intérêts économiques occultes, écrit Sega dans un commentaire sur les liens étroits entre le malfaiteur notoire Dimiter Jeliazkov et le conseiller municipal de Bourgas Bentcho Bentchev. Le public n’apprend que sporadiquement, à l’occasion d’une voiture piégée ou de documents compromettant découverts par hasard, l’existence de tels liens entre la criminalité organisée et des représentants du pouvoir local ou national. Puis, tout sombre dans le silence et aucune information ne transperce sur les enquêtes ou les procès qui traînent sans résultat pendant des années, constate avec amertume le journal. (Sega)

Passeports et cartes d’identité à puce.

« Les Bulgares disposeront de nouveaux passeports et cartes d’identité à puce au plus tard d’ici fin 2019 », a assuré cette semaine le vice-ministre de l’Intérieur Krassimir Tsipov dans deux interviews (24 Tchassa et Nova TV). Pour l’instant, aucune information n’est diffusée sur les paramètres de l’appel d’offres pour un système centralisé de délivrance de titres d’identité (passeport, carte d’identité et permis de séjour) que le ministère de l’Intérieur s’apprête à lancer dans les meilleurs délais sauf qu’il s’agirait de la construction d’un nouveau bâtiment destiné à abriter le système centralisé et répondant aux critères de sécurité, de la fourniture de matériel approprié et de la création d’une base de données nationale automatisée des titres d’identité bulgares. La période de transition entre le système actuel décentralisé (les documents sont imprimés dans trente centres spécialisés à travers le pays) et le dispositif centralisé (un seul centre à Sofia) prendrait dix-huit mois. Les anciens documents (sans données biométriques) resteraient valides jusqu’à leur date d’expiration. Les nouveaux documents permettraient en outre l’identification électronique des personnes et pourraient être utilisés pour plusieurs services administratifs, dont l’acquittement des impôts. (tous media)

Le ministère de l’Intérieur a lancé un marché public pour la réalisation d’une analyse fonctionnelle de l’activité de cette institution. En contrepartie d’un montant de 1 150 000 de leva, l’expert retenu devrait proposer une réorganisation des missions et des services du ministère afin d’améliorer leur efficacité. C’est la deuxième démarche s’inscrivant dans les plans de réforme du ministre Valentin Radev, la première ayant été une analyse du système de gouvernance du ministère, réalisée par l’Université d’économie nationale et mondiale à Sofia pour un montant de 33 000 leva, relève Dnevnik qui rappelle à cette occasion que la tentative de réforme du gouvernement précédent de M. Borissov (Borissov II), qui incluait, entre autres, l’externalisation de services incompatibles avec les missions sécuritaires de l’institution (délivrance de titres d’identité, immatriculation de véhicules…), avait tristement échoué face aux manifestations de protestation du personnel. (dnevnik.bg)

L’attribution de la nationalité bulgare …

D’après les statistiques fournies par le bureau de la vice-présidente de la République Iliana Yotova, en charge par délégation de l’attribution de la nationalité bulgare, 4 443 personnes ont acquis un passeport bulgare depuis le début de l’année (1 janvier – 30 juin 2018). Il s’agit le plus souvent de personnes ayant justifié leurs origines bulgares ou séjournant depuis longtemps en Bulgarie. Par ailleurs, la nationalité bulgare a été refusée à 340 demandeurs qui ne satisfaisaient pas aux critères de la loi. (24 heures)

Justice

Nomination à la Cour constitutionnelle.

Tous les trois ans, à l’expiration du mandat de neuf ans de quatre de ses douze membres, la Cour constitutionnelle lance une procédure de renouvellement. Cette fois-ci, les juges qui auront à quitter leurs fauteuils à partir du 12 novembre prochain sont Roumen Nenkov, Stefka Stoeva (du quota de la justice), Keti Markova (quota présidentiel) et Tsanka Tsankova (quota parlementaire). Dans une lettre adressée à la Cour suprême de cassation, à la Cour administrative suprême, au président de la République et à l’Assemblée nationale, le président de la Cour constitutionnelle Boris Veltchev invite ceux-ci à présenter leurs candidatures dans les trois mois impartis par la procédure. Rappelant que la nomination de nouveaux juges constitutionnels a toujours été l’occasion d’âpres marchandages entre les grands du jour, Sega avance comme candidats probables les noms de la ministre de la justice Tsetska Tsatcheva et du procureur général Sotir Tsatsarov. (Sega)

Environnement

Danger de marée noire en Mer Noire.

Du mazout fuyant des réservoirs d’un navire américain, Mopang, qui avait coulé en juillet 1921 dans la baie de Sozopol (Sud) après avoir sauté sur une mine de la Première guerre mondiale, a mobilisé les ministres de l’environnement et des transports et les autorités locales. Des dispositifs spéciaux ont été mis en place en vue d’isoler la propagation de la nappe polluante et prévenir ainsi une pollution massive en plein été, dans cette zone très touristique. Des négociations ont été entamées avec des entreprises capables de vidanger les réservoirs du navire qui gardent encore quelque 150 tonnes de combustible, d’après les estimations. Selon le plongeur qui a signalé le premier les filets de mazout s’échappant de la carcasse rouillée du navire, la nappe qui s’est formée s’étend déjà sur une surface de 300-400 m de largeur à 2 km de longueur. L’épave, gisant à 35 m de profondeur, était connue depuis longtemps, mais on a toujours considéré qu’il s’agissait d’un bâtiment qui naviguait au charbon, a expliqué le maire de Sozopol, Panayot Reizi. (tous media)

Société

Elévation du seuil de pauvreté bulgare

Le seuil de la pauvreté sera porté à 348 leva en 2019, a décidé le Conseil des ministres, soit de 27 leva de plus de son montant actuel. Cet indicateur est utilisé comme valeur de référence pour le calcul de certaines prestations sociales.

Faillite des assurances Olympic

Plus de 270 000 automobiles en Bulgarie se sont retrouvées sans assurance de la responsabilité civile à compter du 17 août après le retrait de la licence de la compagnie Olympic, immatriculée à Chypre, qui a déclaré la cessation des paiements. Leurs propriétaires auront à souscrire de nouvelles polices d’assurance. Sur le marché bulgare, Olympic détenait une part de 9,2% et se rangeait à la 4e place, tout de suite après les grandes compagnies d’assurance Lev Ins, Bul Ins et Euroins. (tous medias)

Inspection de tous les ponts de Bulgarie

Réagissant au drame survenu à Gênes (Italie) suite à l’effondrement du pont Morandi, le premier ministre Borissov a demandé l’inspection immédiate des ouvrages d’art de ce type en Bulgarie et leur réparation éventuelle, assurant que le gouvernement saura trouver les ressources nécessaires. D’après des experts de l’agence gérant l’infrastructure routière, le réseau national compte 211 viaducs et tous nécessitent une rénovation. « Les ponts sur nos routes sont vieux de 35 ou 40 ans et n’ont jamais été rénovés. En 2013-2017, des travaux de prévention n’ont été réalisés que sur 17 ouvrages », a indiqué à cet égard Vesselin Dimitrov, directeur de l’Institut des ponts et chaussées. (tous media)

Bulgarie-UE

Répartition des fonds européens

Trois quarts des paiements directs dans l’agriculture, financés par la politique agricole commune et les fonds européens, ont été encaissés par 3 700 personnes physiques et morales qui représentent à peine une centaine de personnes liées, indique une étude réalisée par Ognian Boyoukliev de l’Institut d’études économiques auprès de l’Académie bulgare des sciences. Une telle concentration de fonds entre les mains d’un petit nombre de personnes n’existe nulle-part dans les pays géographiquement ou historiquement proches de la Bulgarie, estime le chercheur dont les conclusions se fondent sur des données de la période de programmation 2007-2014. (Douma)

« La Bulgarie a choisi ‘l’antichambre de l’antichambre’ de la zone euro » : commentaire signé par le financier Nikola Yankov, ancien vice-ministre de l’économie (2001-2005), qui estime que si le gouvernement est sérieux dans ses intentions d’adhérer à l’euro, il devrait s’atteler à réaliser les réformes les plus importantes dans le pays depuis vingt ans. (Sega)

Dernière modification : 17/08/2018

Haut de page