Vendredi 18 août

Politique

Les 100 jours du gouvernement Borissov : interview-bilan du politologue Andreï Raïtchev. « Dans sa politique, Borissov s’est montré plus compréhensif envers la politique de l’Europe occidentale. Et il est devenu le favori de celle-ci. Cela lui permet d’arborer la bannière russe de façon un peu plus spéciale. […] Il est en position de réussir un grand chelem avec Poutine parce qu’il devient précieux pour Poutine ». (Ikonomist)

Dans une interview accordée au quotidien allemand Die Welt, Krasimir Karakatchanov, vice-premier ministre et ministre de la défense, critique l’incapacité de l’UE de « fermer la route des migrants par la mer Méditerranée » et insiste que l’UE et l’OTAN envoient des missions militaires en Italie et en Grèce. Selon M. Karakatchanov la Bulgarie envisage de mobiliser 600 militaires armés et bien formés et de renforcer la vidéosurveillance pour protéger la frontière bulgaro-turque et faire face aux migrants économiques « dont le seul objectif consiste à regagner l’Occident pour s’y installer ». (Sega, mediapool.bg)

Selon la Deutsche Welle les propos du ministre de la défense ont suscité une vague d’indignation en Allemagne. L’organisation de défense des droits de l’homme Pro Asyl a averti que la politique de l’UE visant à dissuader les migrants, y compris les projets du ministre de la défense bulgare, porterait atteinte aux droits de l’homme. (Sega, mediapool.bg)

Ces propos du ministre de la défense viennent dans un contexte où les gouvernants bulgares se vantent de maîtriser les flux migratoires. Selon les dernières statistiques du ministère de l’Intérieur seuls 6 migrants sont entrés en Bulgarie du 3 au 10 août et 510 depuis le début de l’année. (Sega)
Selon les statistiques de l’Agence d’Etat pour les réfugiés depuis le début de 2017 561 personnes ont obtenu le statut de réfugié, 683, le statut humanitaire sur un total de 2319 demandeurs de protection. (24 tchassa)

Boïko Borissov a appelé à amender la loi sur les marchés publics afin de mettre fin aux recours incessants qui bloquent la mise en œuvre de beaucoup de projets. (tous médias)

Selon le vice-premier ministre Valery Simeonov les concessions de la plupart des plus belles plages au bord de la mer Noire sont attribuées à des mafieux qui ne savent ni investir ni respecter les règles. Cette donne ne permet pas de développer le tourisme. (tous médias)

L’hebdomadaire Capital révèle l’existence de tensions entre Nikolina Anguelkova, ministre du tourisme, et le vice-premier ministre Valery Simeonov. Selon les sources de ce média, M. Simeonov aurait menacé de se retirer du gouvernement si Mme Anguelkova ne démissionnait pas cet automne. (Capital)

Justice

Le Bureau pour le contrôle des techniques spéciales d’enquête a publié hier l’avis envoyé par son président Boïko Rachkov à la Commission d’Etat pour la sécurité de l’information qui doit se prononcer en dernière instance sur le cas du retrait de l’habilitation d’accès à l’information classifiée de son adjoint, Gueorgui Gatev. L’avis de M. Rachkov est appuyé par un dossier de quarante pages réfutant les thèses du Parquet et de la DANS. Capital relève dans ce conflit entre le Bureau et le Parquet une opposition vieille de plusieurs années, qui témoigne de l’intolérance absolue du procureur général pour toute forme de contrôle extérieur. (Sega, Capital)

Économie

Les attaques du député MDL Delian Peevski contre l’usine militaire Dounarit, après son échec à en prendre le contrôle en écartant par voie judiciaire le propriétaire actuel, risquent d’ébranler l’Etat comme à l’époque de l’apogée du conflit avec le banquier de la KTB Tsvetan Vassilev. Un dossier détaillé dans l’hebdomadaire Capital sur les « procédés habituels » de M. Peevski : attaques médiatiques, contrôles fiscaux et interventions orchestrées du Parquet. (Capital, Ikonomist)

La Bulgarie négocie avec l’Arménie, la Moldavie et l’Ukraine les possibilités d’importer de la main-d’œuvre dans le cadre de conventions bilatérales, a déclaré le ministre du Travail et de la Politique sociale, Bisser Petkov. L’Etat facilitera le régime d’obtention et de renouvellement de la carte bleue européenne et élargira la liste des professions pour lesquelles elle sera attribuable. (24 Tchassa)

Société

La fondation Meriam a déposé à la mairie de Sofia une demande de construire une nouvelle mosquée au centre-ville. La construction d’une deuxième mosquée s’impose parce que le culte musulman compte actuellement quelque 200 000 fidèles à Sofia, alors que l’unique mosquée est d’une capacité de 500 personnes, considère la fondation. Sa demande a déjà rencontré l’opposition farouche du parti ORIM qui déclare dans un communiqué que « l’idée même d’une nouvelle mosquée au centre de Sofia traduit de l’irrespect envers tout le monde, y compris envers les musulmans ». (Douma, Troud)

Europe

Les médias bulgares rendent largement compte des attentats à Barcelone. (tous médias)

Dernière modification : 18/08/2017

Haut de page