Vendredi 22 février

Politique

Vers la fin de la rémunération pour les députés qui s’absentent ?

Le président d’Ataka, Volen Sidérov, propose des amendements au règlement intérieur de l’Assemblée nationale afin que les rémunérations des députés qui ne se présentent pas au travail soient coupées. Cette question sera examinée au sein de la commission parlementaire des affaires juridiques, a annoncé son président, Danaïl Kirilov. Cette proposition vient dans le cadre du boycott de l’Assemblée nationale, entamé par les députés du PSB, en raison de l’adoption des amendements au Code électoral qu’ils ne soutiennent pas. Les médias rappellent que les députés qui s’absentent sans justification perçoivent toujours un tiers de leur rémunération, ce qui revient à près de 2000 léva (1000 euros) mensuels, d’après les calculs de Club Z.

Selon M. Kirilov, les députés du GERB ne percevaient pas de salaire lorsqu’ils boycottaient les séances parlementaires en 2013, mais Sega note que le règlement intérieur était le même à l’époque. Le journal cite également des publications médiatiques, selon lesquelles les députés du GERB avaient signé des contrats de consultance avec leur parti politique qui leur permettaient de compenser leurs pertes avec de l’argent de la subvention du parti. Svobodna Evropa se réfère à des sources du parti socialiste, selon lesquelles « les responsables [du PSB] envisagent de compenser les élus du peuple par des « honoraires » de la subvention du parti ».
(tous media)

Ouverture de la procédure de renouvellement du collège de la CEC

Cent jours avant les élections européennes, l’Assemblée nationale a ouvert une procédure de renouvellement du collège de la Commission électorale centrale (CEC). Les partis politiques disposeront de deux semaines pour désigner leurs candidats. Selon le GuERB, les 18 sièges devraient être répartis entre les forces représentées au Parlement, notamment sept pour le GuERB, six pour le PSB, deux pour les Patriotes unis et le MDL et un pour Volonté. Le président de la Commission des lois Danaïl Kirilov a souhaité que le président de la République se prononce sur la possibilité que les coalitions « Bloc réformateur » et « Bulgarie sans censure » aient ses représentants au sein de la CEC, dont les membres pourraient ainsi passer à 20, selon son interprétation des règles. (tous media)

25ème anniversaire de la présence de la Fondation Konrad Adenauer en Bulgarie

À l’occasion de la célébration du 25ème anniversaire de la présence de la Fondation Konrad Adenauer en Bulgarie, le premier ministre, M. Borissov, a déclaré que la Bulgarie rejoindrait le MCE II, « l’antichambre de la zone euro », en juillet prochain. M. Borissov a également profité de cette occasion pour évoquer des chiffres sur la situation économique et fiscale dans le pays, ainsi que pour critiquer le PSB, en indiquant : « nous n’allons pas laisser le PSB conduire de nouveau des banques à la faillite ». L’événement a réuni la présidente de l’Assemblée nationale, Tsvéta Karayantchéva, plusieurs ministres et vice-ministres, la maire de Sofia, Yordanka Fandakova, le président du groupe parlementaire du GERB, Tsvétan Tsvétanov et d’autres personnalités politiques. (Mediapool, Focus News, Sega)

Media

Nova TV passe entre des mains bulgares (suite)

Le groupe suédois MTG a confirmé la vente de Nova TV à l’homme d’affaires bulgare Kiril Domoustchiev. Le groupe envisage de signer le contrat avec Advance Media Group, détenu par les frères Kiril et Gueorgui Domoustchiev, dans les prochains jours, et pense obtenir une autorisation de la Commission pour la protection de la concurrence d’ici juin prochain. L’hebdomadaire Capital consacre son dossier de la semaine à ce remous important dans le paysage médiatique bulgare. « Ceux qui nous gouvernent ont renforcé encore plus l’équipe des media à leur service », écrit, amer, ce journal et passe en revue la propriété, la situation financière et les allégeances des plus fidèles parmi les fidèles. (Capital)

Balkans

Commémorations conjointes : un petit pas vers un rapprochement réel

La Bulgarie et la Macédoine du Nord sont prêtes à commémorer ensemble St Clément d’Ohrid, St Naoum d’Ohrid et le roi Samuel en tant que grandes figures de leur histoire commune. Un accord sur ces trois personnages historiques a été atteint lors de la quatrième réunion de la commission conjointe bulgaro-macédonienne créée dans la foulée de la signature du Traité de bon voisinage entre les deux pays (2017) et chargée de mettre au point les divergences historiques entre les deux pays. Il est prévu que la commission présente dans quelques mois un bilan global de ses travaux. (Sega)

International

Visite du Président Radev en Suisse : rencontre des expatriés bulgares

Le président de la République Roumen Radev est en visite durant deux jours en Suisse, à l’invitation de son homologue Ueli Maurer. Il a d’abord rencontré les expatriés bulgares en Suisse et les a assurés que « la Bulgarie deviendra un lieu où les jeunes générations souhaitent suivre leurs études, travailler et vivre ». Il a abordé plusieurs questions développement des nouvelles technologies, maintien les liens avec la diaspora bulgare et facilitation de l’apprentissage de la langue bulgare à l’étranger. Interrogé au sujet des amendements du Code électoral du 14 février, il a répondu que « sa décision relative à cette loi, dont dépendent les fondements de notre démocratie, sera favorable à l’intérêt public ». (media en ligne)

Dernière modification : 22/02/2019

Haut de page