Vendredi 27 juillet (23-27 juillet)

Politique

L’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité une position interdisant au gouvernement de signer avec d’autres Etats membres de l’UE des accords relatifs à la reprise de migrants sans l’accord du parlement. En outre, d’ici la fin septembre, le Conseil des ministres soumettra à l’approbation de l’Assemblée nationale la proposition bulgare pour la réforme du règlement de Dublin. (tous media)

Lors d’une réunion nationale du PSB, la présidente du parti Kornelia Ninova a présenté les principales idées de la « Vision pour la Bulgarie » que la gauche envisage d’opposer au « système des années de la transition » afin de lutter contre « l’Etat parallèle occulte qui tire les ficelle du vrai Etat ». Cette Vision pour la Bulgarie qui « n’est pas une alternative au GuERB » s’oppose à la sensibilisation à « l’idéologie du troisième genre » dans les écoles, à l’importation de la main d’œuvre étrangère « car les migrants ne résoudront pas nos problèmes », à la privatisation et à la concession d’ « entreprises d’importance stratégique pour l’Etat », milite pour des écoles maternelles gratuites, l’exonération de l’impôt sur les sociétés « dans des régions et secteurs spéciaux », la diminution de la TVA sur les produits alimentaires et les médicaments, le plafonnage des subventions dans le domaine de l’agriculture, l’octroi de crédits sans intérêts aux étudiants et la gratuité des études dans certaines spécialités qui constituent un intérêt pour les entreprises etc. Kornelia Ninova a insisté pour que le PSB revoie sa position de soutien de l’adhésion de la Bulgarie à la zone euro dans la mesure où « la vie a évolué depuis son adoption au congrès du parti » et que dans ce nouveau contexte « notre économie et le secteur bancaire ne sont pas prêts pour cela ». (tous media)

Le président Radev a mis son veto à deux dispositions de la loi d’amendement à la loi sur la privatisation et le contrôle postprivatisation. Il s’oppose notamment aux paragraphes 3 et 4 qui prévoient respectivement la réduction du délai des obligations spécifiques à 5 ans et l’application rétroactive de cette règle. Selon le président Radev, ces textes donneront lieu à la revue au détriment de l’intérêt public de plusieurs contrats de privatisation déjà conclus. Selon mediapool.bg, ces textes permettraient d’exonérer les frères Domoustchiev, propriétaires de la marine marchande (BMF), du paiement de dédits d’un montant de 58 millions de leva. Ces textes favoriseraient également d’autres hommes d’affaires ayant privatisé des entreprises publiques comme par exemple Bulgartabac, Polimeri-Devnia et le centre cinématographique à Boyana et n’ayant pas respecté leurs obligations. Peu après l’annonce du veto du Président de la République, le GuERB a donné une conférence de presse pour déclarer son soutien à ce veto. Le jour suivant, l’Assemblée nationale a approuvé à l’unanimité le veto en votant contre les deux textes. C’est la première fois que l’Assemblée nationale a pris en compte les arguments du Président de la République contre des textes législatifs, conclut la presse. (tous media)

Le ministère de la défense a publié les textes intégraux des projets d’achat de chasseurs et de véhicules de combat blindés. Ce ministère envisage d’envoyer quatre invitations à participer à l’appel d’offres pour les chasseurs F-16 et deux respectivement par type de chasseur pour F-18, Rafale, Eurofighter et Gripen. (24 tchassa)

Une altercation physique entre deux députés du groupe parlementaire des Patriotes unis a donné lieu à un conseil de la coalition, convoqué d’urgence par le premier ministre qui s’est entretenu pendant plus de deux heures avec les co-présidents Krassimmir Karakatchanov, Valery Simeonov et Volen Siderov en la présence du président du groupe parlementaire du GuERB Tsvetanov Tsvetanov. A l’issue de ce conseil, le premier ministre et les trois co-présidents ont déclaré à la presse que les contradictions relatives à certains projets de loi entres les partenaires de la coalition ont été surmontées et que « nous continuons ensemble ». Le premier ministre a affirmé que la « coalition est suffisamment stable et consciente et ce n‘est pas en raison du pouvoir, des postes mais c’est parce que sinon, c’est le chaos ». (tous media)

Justice

Le Parquet de la ville de Sofia a émis un mandat d’arrêt européen en vue de l’arrestation d’Evelin Banev, définitivement condamné par la Cour de cassation à 6 ans de privation de liberté pour avoir participé à une association de malfaiteurs en vue d’effectuer des opérations financières avec des capitaux provenant du trafic de stupéfiants. (tous media)

Saisie par 75 députés du GuERB, la Cour constitutionnelle a déclaré aujourd’hui la non-conformité de la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, dite Convention d’Istanbul, en raison de la « définition du genre comme une construction sociale qui relativise en effet les limites entre les deux sexes biologiques masculin et féminin. Mais si la société perdait sa capacité de distinguer l’homme de la femme, la lutte contre la violence à l’égard des femmes ne serait qu’un engagement formel, impossible à accomplir ». Cet arrêt a été signé par huit membres de la Cour constitutionnelle dont toutes les femmes membres de cette Cour, alors que quatre hommes, notamment Konstantin Pentchev, Filip Dimitrov, Roumen Nenkov et Gueorgui Anguelov, ont exprimé des opinions dissidentes. (mediapool.bg, dnevnik.bg)

Économie

Kiril Komarov, premier adjoint au directeur général du groupe russe Rosatom, et Temenoujka Petkova, ministre de l’énergie, ont assisté à la cérémonie solennelle de signature des documents relatifs aux résultats de la mise en œuvre du contrat entre la centrale nucléaire de Koslodouï et le consortium Rosatom service – Rosenergoatom – Risk Engineering en vue de la justification de la possibilité de prolonger le délai d’exploitation de la sixième tranche de cette centrale jusqu’en 2051. En marge de cet évènement, M. Komarov a salué la décision de la Bulgarie de revenir à la réalisation du projet de construction d’une deuxième centrale nucléaire à Béléné qui est d’une importance exclusive pour la sécurité énergétique du pays. Il a également réaffirmé l’intérêt du groupe russe à participer à la réalisation de ce projet tout en précisant que « des projets énergétiques de telle envergure ne peuvent pas être réalisés sans la participation de l’Etat » et qu’en effet l’Etat bulgare y participe déjà par l’intermédiaire du projet relatif à l’achat de l’équipement. (tous media)

Liberté de la presse

L’Association européenne des journalistes a appelé à ne tolérer aucune forme de menace et de pression à l’égard de journalistes. Cette réaction a été provoquée par des articles publiés dans les quotidiens Monitor et Telegraph qui insistaient pour que « la chaîne bTV soit nettoyée de journalistes comme l’animateur de l‘émission 120 minutes Svetoslav Ivanov ». Ce journaliste avait demandé à l’homme d’affaires américain Yariv Lerner, directeur exécutif de la société New Image Bulgaria, ayant signé un contrat préalable pour l’achat de 50 % du capital de Telegraph media dont relèvent lesdits quotidiens, s’il n’était pas inquiet de la réputation de certaines des éditions « soupçonnées de dépendances politiques et de servir de moyens de règlement de comptes avec des opposants politiques ou économiques ». (tous media)

Dernière modification : 27/07/2018

Haut de page