Vendredi 5 octobre

Politique

Visite du premier ministre au Saint Synode

A la suite d’une tension entre le Saint Synode et le Parlement, provoquée par des amendements de la Loi sur les cultes contestés par l’Eglise orthodoxe, le premier ministre Borissov, accompagné du président du groupe parlementaire du GERB Tsvetan Tsvetanov, du président du MDL Moustafa Karadaïa et des vice-présidents des groupes parlementaires du MDL et des Patriotes unis Yordan Tsonev et Iskren Vesselinov, a rendu visite au Patriarche Neofit. Le premier ministre a assuré les membres du Saint Synode que « les salaires des religieux de tous les cultes seront alignés sur ceux des enseignants et assumés par le budget de l’Etat ». (tous media)

A l’issue de cette visite, il a été décidé de ne pas retirer les deux projets de loi d’amendement à la Loi sur les cultes, dont l’un est déposé par le GERB, le PSB et le MDL et l’autre par les Patriotes unis, mais de constituer un groupe de travail, auquel participeront 5 métropolites, en vue de la modification des textes proposés. Le président du MDL a souligné que « nous tiendrons compte des critiques fondées du Sain Synode à l’endroit du projet d’amendement déposé par les Patriotes unis. Le projet signé par les présidents des groupes parlementaires du GERB, du PSB et du MDL ne suscite pas d’inquiétudes en dehors des quelques problèmes rédactionnels et techniques concernant surtout les régimes d’autorisation et de notifications ». (tous media)

Deux heures plus tard, les membres de la commission parlementaire des cultes et des droits de l’homme ont adopté les deux projets de loi, en précisant que les textes controversés seront modifiés avant la deuxième lecture. Au début de cette réunion de la commission parlementaire, son vice-président Vassil Antonov du PSB a précisé que le PSB n’a pas été invité à la visite au Saint Synode. 24 Heures précise que les membres de la commission des lois du PSB s’étaient opposés, mercredi, aux textes contestés par le Sain Synode. (tous media)

Indignées, les mères d’enfants handicapés quittent les consultations

La rencontre d’hier, entre les mères d’enfants handicapés (qui protestent depuis fin mai derrière l’Assemblée nationale), la médiatrice de la République, des ministres (politique sociale, santé et éducation) et des députés, s’est terminée en queue de poisson. Vexées par les atermoiements du gouvernement et des députés concernant le projet de loi sur les services sociaux, les mères ont quitté les consultations dont le but était de rapprocher les positions. Malgré l’engagement du ministre du travail et de la politique sociale de faire passer ce projet au parlement avant le 1er octobre dernier, rien n’a été fait. En outre, d’après l’aveu sincère du ministre Bisser Petkov, il ne serait pas possible de le faire d’ici la fin du mois. L’absence du ministre des finances, qui devait pourtant assister à la rencontre, a également indigné les mères. « Combien de fois vous nous avez menti ? Où est le ministre des finances ? Est-ce à nous de faire votre travail ? Quatre ministres n’arrivent pas à se réunir pour se mettre d’accord ! », a protesté Vera Ivanova, l’une des organisatrices des manifestations. (Sega)

Réactions bulgares aux propos du Président de la Russie sur le refus de la Bulgarie de réaliser le projet South Stream

Les propos de Vladimir Poutine sur « la faiblesse de la Bulgarie et son incapacité de défendre ses intérêts nationaux » ont suscité des réactions en Bulgarie. Les anciens ministres de l’énergie Delian Dobrev et Dragomir Stoynev, actuellement président de la commission parlementaire de l’énergie du GERB et vice-président du groupe parlementaire du PSB, ont nié l’exercice de toute pression à l’égard de la Bulgarie afin qu’elle abandonne le projet South Stream. Néanmoins, M. Stoynev a accusé le GERB d’avoir renoncé au projet « que nous étions prêts à réaliser », tout en précisant que les critiques de la Commission européenne étaient adressées à trois gouvernements et non seulement à celui d’Orecharski (2013-2014). Pour sa part, le secrétaire général de l’Administration du Président de la République Dimitar Stoyanov a déclaré sur sa page Facebook que « les hommes et les femmes politiques actuels sont prêts à tourner le dos à la patrie pour se faire gratifier ». (tous media)

Economie

Arrêt de la procédure de concession concernant l’aéroport de Plovdiv

Par une décision du nouveau ministre des transports Rossen Jeliazkov, la procédure de mise en concession de l’aéroport de Plovdiv a été arrêtée au motif qu’elle doit être rendue conforme aux dispositions de la loi sur les concessions récemment adoptée. Selon le ministre, la conclusion d’un contrat de 35 ans, conformément à l’ancien cadre juridique, ne garantirait pas la stabilité, ni la durabilité de la concession. Pour rappel, le candidat classé en première position à la suite de l’appel d’offres, un consortium formé entre le groupe chinois Hainan et la société Plovdiv Airport Invest, avait finalement renoncé à signer le contrat. Avant le lancement de la nouvelle procédure, le ministère procèdera à une analyse de concession et actualisera le cahier des charges en fonction de la nouvelle loi. (tous media)

Europe

Le PM hongrois remercie des eurodéputés bulgares

Par des lettres personnellement adressées à huit eurodéputés bulgares, le premier ministre hongrois Viktor Orban a remercié ceux-ci de leur soutien lors du vote du 12 septembre, au Parlement européen, sur la décision d’activer l’art. 7 du Traité sur l’UE contre la Hongrie. M. Orban y exprime sa gratitude aux eurodéputés Assim Ademov, Andreï Kovatchev, Andreï Novakov, Emil Radev et Vladimir Ouroutchev (PPE), Nikolaï Barekov, Anguel Djambazki (CRE) et Momtchil Nekov (PSE) qui avaient voté contre cette décision. « J’apprécie le soutien que vous avez montré en faveur de la souveraineté nationale et de la solidarité. Malgré les attaques honteuses des forces pro-immigration, nous ne cèderons pas au chantage », y écrit le premier ministre hongrois. (24 Heures, Standart)

Des rapporteurs de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe pour le dialogue post-suivi se sont entretenus avec le premier ministre

Zsolt Nemeth et Frank Schwabe, rapporteurs de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe pour le dialogue post-suivi avec la Bulgarie, se sont entretenus avec le premier ministre Borissov. Ils ont souligné les résultats tangibles de la Bulgarie dans le domaine de la réforme judiciaire et de la lutte contre la corruption. Le premier ministre a espéré que l’évaluation des efforts des institutions et des réformes entreprises sera objective (tous media)

Balkans

Le chemin ardu des Balkans vers l’Ouest

Un volet de l’étude mensuelle de l’Institut de sociologie « Ivan Hadjiiski » est consacré aux Balkans et, notamment, au processus difficile de leur « occidentalisation ». (Standart)

Dernière modification : 05/10/2018

Haut de page