Vendredi 9 février

Politique

75 députés du GERB ont saisi hier la Cour constitutionnelle d’une demande d’interprétation de la Constitution au regard du projet de ratification de la Convention d’Istanbul. L’interprétation que la Cour donnera orientera le débat public sur la Convention, a expliqué Danaïl Kirilov, président de la commission des affaires juridiques. La principale question à laquelle les juges constitutionnels devront répondre est de savoir si le texte de la Convention est compatible avec l’art. 46, alinéa 1 de la Constitution bulgare réglementant le mariage comme une « union volontaire entre un homme et une femme ». (tous media)

Les amendements à la loi sur l’insolvabilité bancaire, déposés par les députés du MDL Delian Peevski, Yordan Tsonev et Hamid Hamid, sont actuellement examinés en deuxième lecture en séance plénière. Plusieurs des textes ont d’ores et déjà été adoptés avec les voix du GuERB, des Patriotes unis et du seul député présent du MDL. Les socialistes présents dans la salle ont été suffisamment peu nombreux pour que leur opposition aux textes ne puisse empêcher leur adoption. Sous l’intitulé « Tous pour la KTB, la KTB pour un » (Ndt. allusion à la devise Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas), Ikonomist publie l’analyse d’Ivan Bregov de l’Institut pour l’économie du marché qui alerte de l’atteinte à la sécurité juridique et au droit de la propriété que ces amendements risquent de porter. (tous media)

Le groupe parlementaire du GuERB déposera aujourd’hui la candidature de Plamen Gueorguiev, président de la Commission de confiscation des biens acquis de manière illégale avant l’entrée en vigueur de la nouvelle loi de lutte contre la corruption, pour le poste de président de la nouvelle autorité de lutte contre la corruption et les conflits d’intérêts. (tous media)

L’Association nationale des présidents des conseils municipaux s’est réunie hier pour examiner les contraintes imposées par le paragraphe 19 des dispositions finales et transitoires de la nouvelle loi de lutte contre la corruption qui amende la Loi sur l’autonomie locale et l’administration locale afin d’interdire aux conseillers municipaux de conclure en qualité de commerçant, d’associé ou de membre d’une société des contrats avec leur commune et les entreprises de cette commune. Selon Krassimira Guermanova, présidente du Conseil municipal à Sozopol et présidente de cette Association, « le Bulgarie risque de rester sans conseillers municipaux dans la mesure où la plupart d’eux ne respectent pas actuellement cette interdiction ». (Sega)

Tsvetan Tsvetanov, président du groupe parlementaire du GuERB, et Yordanka Fandakova, maire de Sofia, Dimitar Nikolov, maire de Bourgas, et Ivan Totev, maire de Plovdiv, tous les trois vice-présidents du GuERB, ont assisté au petit-déjeuner de prière annuel aux Etats-Unis. Yordanka Fandakova s’est entretenue avec Phil Mendelson, président démocrate du conseil municipal de Washington D.C. (tous media)

La députée européenne du groupe des Verts, Ska Keller, a assisté hier à la huitième manifestation contre la décision du gouvernement de modifier le plan de gestion du Parc national du Pirin. Elle a exprimé sa satisfaction de voir tant de jeunes gens défendre leur nature et la justice. En outre, elle s’est dite surprise de la publication de son collègue Anguel Djambazki, député européen de l’ORIM, qui la qualifie d’ « extrémiste verte de l’extrême gauche soutenant l’invasion islamique en Europe » et l’accuse de venir en Bulgarie demander la démission du ministre de l’environnement bulgare. Elle a invité M. Djambazki à lire les procès-verbaux rendant compte des déclarations des membres de son parti condamnant les attaques terroristes. La presse bulgare précise que Mme Keller présentera aujourd’hui à Sofia un rapport, intitulé « la lutte contre la corruption : passer des engagements à l’acte », présenté en janvier au Parlement européen par le groupe des Verts. Ce rapport fait état des liens forts entre le gouvernement bulgare, les secteurs des banques et des médias et certains cercles oligarchiques ainsi que des faiblesses et des dangers de la nouvelle loi de lutte contre la corruption.

Économie

En 2018, une délégation dirigée par le ministre de l’économie Emil Karanikolov et l’ancien président de la République Rossen Plevneliev entamera une tournée à la recherche d’un constructeur automobile mondial prêt à délocaliser en Bulgarie, annonce un communiqué officiel du ministère de l’économie. Comme premier pas, la délégation contactera des fabricants en Europe, en Inde et en Corée du Sud. Par ailleurs, le ministère de l’économie financera la création d’un prototype de voiture complètement autonome, assemblé à partir de pièces fabriquées en Bulgarie. (tous media)

Un article dans Ikonomist fait état du parc automobile obsolète en Bulgarie. Malgré les efforts des collectivités locales à réduire la pollution atmosphérique, l’Etat ne fait rien pour encourager, par des incitations fiscales ou écologiques, l’achat de véhicules neufs. Plus de 70% des voitures immatriculées en 2017 ont été d’occasion et vieilles de plus de dix ans, indique l’hebdomadaire. (Ikonomist)

Media

Petr Kellner, le milliardaire tchèque que la presse donne comme le repreneur probable des actifs de l’opérateur de téléphonie mobile en Bulgarie, en Serbie et au Monténégro, a également déposé une offre pour le rachat de la chaîne de télévision Nova TV, actuellement détenue par le groupe scandinave MTG. Si les deux opérations se réalisent, Kellner deviendra un homme de très grande influence en Bulgarie, prédit Capital. (24 Tchassa, Capital)

La chaîne de télévision BIT, créée en septembre 2015 et disposant de studios à Sofia et à Chicago, a changé de mains. D’après l’information diffusée par ses anciens propriétaires, les frères Valnev, basés à Chicago, le nouveau propriétaire s’appelle Miroslav Yanev, directeur exécutif d’une compagnie de production. (24 Tchassa)

Interview avec la députée Velislava Krasteva (MDL) au sujet du projet de loi visant l’inscription dans un registre des sources de financement et des propriétaires réels des media, dont elle est l’une des auteurs, à côté du député Delian Peevski : « Cette loi est une pierre de touche, elle montrera qui a peur de la transparence médiatique ». Une analyse dans Capital de ce projet de loi « à efficacité zéro, dont le but est de démontrer le sentiment de supériorité de son auteur [Delian Peevski] sur les institutions ». (Standart, Capital)

Europe

Les pays balkaniques candidats à l’adhésion à l’UE : aucune chance pour les dix années à venir. Le point de vue de Capital sur la nouvelle stratégie européenne des Balkans. (Capital)

« La Bulgarie définit vraiment l’ordre du jour de l’Union » : interview avec le représentant permanent de Bulgarie auprès de l’UE. (Capital)

Les ministres des affaires étrangères macédonien et grec auront un entretien à Sofia, en marge de la rencontre informelle des ministres européens des affaires étrangères fixée pour les 15 et 16 février prochains. Au centre de cet entretien, le règlement du problème du nom de l’ARYM. (Standart)

France

Ikonomist se penche sur la question de savoir pourquoi Paris est de nouveau inondé. (Ikonomist)

Dernière modification : 09/02/2018

Haut de page