Voyage d’études de l’INHESJ : visite utile pour la réforme judiciaire, la sécurité et la gestion des frontières

L’institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) s’est rendu en Bulgarie du 14 mai au 19 mai à l’occasion du voyage d’études de sa 28e promotion « Sécurité et Justice ». La délégation était composée de 93 auditeurs de l’Institut, principalement des hauts-fonctionnaires de la police et de la magistrature. L’INHESJ organise annuellement un voyage d’études qui permet de clore son cycle de formation et de faire découvrir aux auditeurs le fonctionnement des institutions d’un autre pays, dans le domaine de la sécurité et de la justice.

Les auditeurs ont été reçus au plus haut niveau de l’Etat bulgare. Le ministre de l’Intérieur, M. Valentin Radev ainsi que la Vice-première ministre en charge de la réforme judiciaire et ministre des affaires étrangères, Mme Zaharieva ont tous deux accepté de s’exprimer devant les auditeurs et de répondre à leurs questions. La Vice-présidente de la République, Mme Iliana Iotova, s’est rendue disponible pour le dîner de gala donné par l’INHESJ. Le Président de la Cour de cassation, M. Lozan Panov ainsi que le Procureur général, M. Sotir Tsatsarov, ont présenté aux auditeurs, respectivement les objectifs d’une réforme judiciaire en Bulgarie et les réponses judiciaires aux nouveaux enjeux sécuritaires. M. Tsvetanov, président du groupe GuERB à l’Assemblée nationale a reçu les auditeurs à l’Assemblée nationale pour leur présenter les évolutions de la législation bulgare en matière de lutte contre le terrorisme. Cette intervention a été suivie d’une visite du Parlement en présence du Président de l’Assemblée nationale, M. Glavtchev.

Le programme de visite, dense et de qualité, a permis aux auditeurs de disposer d’une vision globale des enjeux sécuritaires et judiciaires en Bulgarie. Il comportait : des tables rondes de haut-niveau, une présentation du dispositif de surveillance de la frontière bulgaro-turque, une réception en l’honneur de l’INHESJ à la Mairie de Plovdiv. Nous remercions les services bulgares pour leur soutien qui a permis de varier la provenance des intervenants (Présidente de l’agence d’Etat pour les réfugiés, DANS, douanes, police aux frontières…). La présence des chercheurs du Center for Study of Democracy (CSD) et de l’INHESJ a diversifié les approches et enrichi les échanges.

L’Ambassade de France en Bulgarie remercie les autorités bulgares pour leur soutien et leur participation en particulier, M. Lozan Panov, pour sa brillante et convaincante intervention. M. Panov a été chaleureusement applaudi par les auditeurs et fait invité permanent de l’INHESJ.

Dernière modification : 31/05/2017

Haut de page