mardi 25 février

Justice

Le Parquet s’est saisi de l’enquête des autorités espagnoles pour blanchiment d’argent

Le Parquet s’est saisi des informations publiées par le journal espagnol El Periódico sur l’enquête ouverte par les autorités espagnoles pour blanchiment d’argent, à laquelle le premier ministre, Boïko Borissov, serait lié. Le Parquet interrogera toutes les personnes mentionnées dans la publication et demandera des documents sur des transactions qu’elles auraient effectuées. Le Parquet demandera également à l’Espagne de l’information officielle sur cette enquête. La police de Catalogne a confirmé que cette enquête est en cours, sans toutefois donner de détails, ni indiquer l’éventuelle implication de M. Borissov. (tous médias)

Le parquet bulgare décide d’interroger Steve Hanke suite à ses allégations à la télévision bulgare

Le Parquet bulgare s’est autosaisi à la suite des propos de Steve Hanke, lors d’une interview pour la télévision bTV. « Le père de la caisse d’émission » a raconté qu’il avait plusieurs fois attiré l’attention du président de l’époque, sur le problème de la corruption du pays, mais ses efforts n’avaient pas obtenu le moindre résultat. M. Hanke dit avoir remis « une valise de documents » prouvant des faits de corruption aux niveaux élevés du pouvoir. Les témoignages des deux autres personnes impliquées, dont le président (Petar Stoyanov) et le premier ministre (Ivan Kostov), alors au pouvoir, seront entendus par les autorités compétentes. (Dnevnik)

Énergie

Temenoujka Petkova : La Bulgarie continuera à compter sur ses centrales à charbon

A l’issue d’une rencontre avec les syndicats, la ministre de l’énergie Temenoujka Petkova a affirmé que la Bulgarie continuera à compter sur ses centrales à charbon à l’avenir. Selon le plan intégré Climat-Energie, qui sera concerté avec la Commission européenne, la Bulgarie gardera jusqu’à 2030, avec un horizon 2050, les centrales à charbon qui produisent 40% de l’électricité du pays, voire jusqu’à 60% en période hivernale. Concernant le Pacte vert, la Bulgarie élaborera une position-cadre. De l’avis de la ministre, le Pacte vert met tout Etat membre face à de sérieux défis, annonçant d’importantes transformations au sein des économies nationales. La Bulgarie aura également à tenir compte des pays voisins, non membres de l’UE, qui ne seront pas soumis aux contraintes européennes et qui produiront de l’électricité meilleur marché. (tous media)

Environnement

L’Institut de la biodiversité dénonce les biais des rapports gouvernementaux envoyés à Bruxelles

Le Conseil scientifique de l’Institut de la biodiversité et de l’étude des écosystèmes, placé auprès de l’Académie bulgare des sciences, a dénoncé les « données périmées, mal interprétées ou inventées », figurant dans les rapports sur la situation du réseau Natura 2000 envoyés par le gouvernement bulgare à la Commission européenne. Dans un communiqué du 19 février, les chercheurs de l’Institut accusent le ministère de l’Environnement et l’Agence exécutive de l’environnement, d’avoir élaboré ces rapports sans avoir procédé au suivi national 2013-2018 du réseau Natura 2000. Ils soulignent l’importance des rapports envoyés à la Commission pour le maintien et la gestion du réseau Natura 2002 et refusent de participer à des groupes de travail, à l’origine de ces « faux rapports scientifiques ». (dnevnik.bg)

Manifestation contre la construction d’une autoroute passant par les gorges de Kresna

Une manifestation a été organisée devant le siège de la Représentation de la Commission européenne à Sofia, contre la construction envisagée de l’autoroute Strouma par les gorges de Kresna. Les manifestants ont demandé à ce que l’autoroute soit construite en contournant les gorges de Kresna, selon les paramètres déjà approuvés par la Commission européenne. Des activistes environnementaux, et des résidents de Kresna, craignent que le passage de l’autoroute par les gorges menace la biodiversité et l’économie locales. Pour rappel, janvier dernier, le gouvernement a retiré sa demande de financement européen, sans pour autant renoncer à ce projet. Les activistes affirment que même sans financement de l’UE, l’option retenue sera contraire au droit européen. (Dnevnik, BNR, bTV)

Santé

Réunion du Conseil de sécurité auprès du Conseil des ministres sur le coronavirus

Le Conseil de sécurité auprès du gouvernement, qui s’est réuni au sujet du coronavirus COVID-19, a décidé de la création d’un quartier général, chargé de limiter sa transmission. Ce quartier général sera dirigé par le chef de l’Académie militaire de médecine et sera intégré par le secrétaire général du ministère de l’Intérieur, le directeur de la police des frontières, l’inspecteur général de santé et des représentants des ministères de la Santé et des Affaires étrangères. Des thermocaméras seront installées aux frontières terrestres et maritimes d’ici la fin de la semaine, tandis qu’une simulation de crise est prévue aujourd’hui à l’aéroport de Sofia. Entretemps, la compagnie aérienne Bulgaria Air a annoncé l’annulation de ses vols à destination ou en provenance de Milan jusqu’au 27 mars. (tous médias)

Europe

La Bulgarie et sept autres Etats membres demandent des subventions égales pour les agriculteurs

Les ministres de l’Agriculture de huit Etats membres (Bulgarie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République tchèque et Roumanie,) ont signé lundi, à Varsovie, une déclaration annonçant leur position commune sur la réforme de la Politique agricole commune. Il y est indiqué que l’alignement des subventions en ce qui concerne les paiements directs est d’importance substantielle pour garantir des conditions équitables à l’ensemble des agriculteurs dans l’Union européenne. Les ministres estiment également que la mise en œuvre du Pacte vert entraînera une augmentation des dépenses dans le domaine de l’agriculture, qui devrait être prise en compte lors de l’adoption du cadre financier pluriannuel. (24 Heures)

Société

Que démontrent les statistiques sur l’immigration bulgare ?

La question du nombre de ressortissants bulgares, qui reviennent vivre en Bulgarie, a été évoquée suite à la publication par le Premier ministre, Boiko Borissov de données sur sa page Facebook. Selon ces statistiques, leur nombre aurait été multiplié par 4 en 6 ans. Pour le premier ministre, beaucoup de citoyens ont quitté le pays, pour fuir le régime communiste ou pour échapper à la pauvreté (suite à la chute du régime en Bulgarie). A présent, ils décident de revenir car le pays fait preuve d’un « véritable progrès ». Toutefois, le journal « Club Z » affirme que les données sont présentées d’une manière sélective, et donc manipulatrice. En effet, le tableau des statistiques, présenté par le premier ministre, ne mentionne pas ceux qui ont quitté la Bulgarie au cours de la même période. Si on prend en compte la décroissance de la population, du fait notamment du départ des Bulgares à l’étranger, on comprend que le taux net de l’immigration a été multiplié par deux dans la période 2012-2018. (Svobodna Evropa, Club Z, Facebook)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.

© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie.

Dernière modification : 25/02/2020

Haut de page