Mardi 4 février

Politique

Vassil Bojkov pourrait bénéficier du statut de résident aux EAU

L’homme d’affaires Vassil Bojkov pourrait bénéficier d’un visa de résidence aux Emirats arabes unis, a annoncé la chaîne nationale BNT en se référant à des sources anonymes. M. Bojkov a en effet acquis aux EAU des biens immobiliers d’une valeur supérieure à 280 000 USD. En outre, il possède des bureaux à Dubaï et à Abou Dabi, d’où il dirige ses affaires dans le domaine des jeux de hasard dans le Moyen Orient. À ce stade, il n’y a pas d’information sur le chiffre d’affaires réalisé par ces implantations, mais on peut supposer qu’il s’agit d’un investissement permettant l’obtention du statut de résident, affirme la BNT. Selon Sega, même si la loi émiratie ne prévoit pas de protection spéciale en cas de demande d’extradition, il est obligatoire pour les détenteurs d’un statut de résident contre investissements stratégiques de passer par une procédure judiciaire. Dans de tels cas, les Émirats rejettent les demandes d’extradition et des exceptions à cette pratique ne sont pas connues, ajoute Sega. (tous media)

Les États-Unis annonceront d’ici quelques jours le nom d’un ressortissant bulgare soumis à des sanctions pour cause de corruption

Dans une interview sur Nova TV, l’ambassadrice des États-Unis à Sofia, Herro Mustafa, a indiqué que d’ici quelques jours, le secrétaire d’État américain rendra public le nom d’un citoyen bulgare qui sera interdit d’entrée aux États-Unis pour cause de corruption. « Nous avons une disposition législative concrète, adoptée par le Congrès, qui autorise le secrétaire d’État à indiquer, nommément, des responsables impliqués dans des actes de corruption. Pour nommer une personne, nous devons avoir des preuves. Ce premier cas est très clair, et nous avons décidé d’agir rapidement », a déclaré l’ambassadrice tout en soulignant que d’autres noms suivront. Dans un deuxième temps, les États-Unis examineront l’opportunité d’appliquer également la loi mondiale Magnitsky et autres mesures musclées, a-t-elle précisé. (novatv.bg)

Le président de la Commission des jeux de hasard a quitté son poste

La composition de la Commission nationale des jeux de hasard a été récemment modifiée par le ministre des finances, Vladislav Goranov. Le directeur actuel de la Commission, Alexander Georgiev a déposé sa démission après avoir été accusé de détournement de fonds, puis relâché contre une caution de 40 000 leva. Le poste de directeur sera temporairement occupé par le directeur du cabinet du ministre Goranov. Quatre autres personnes ont été nommées, à des positions différentes, au sein de cette Commission régulant les jeux du hasard. (Svobodna Evropa)

Justice

L’union des juges s’adresse au CSM à propos des actions récentes du procureur général

L’union des juges demande au Conseil Suprême de la Magistrature (CSM) d’examiner les actions récentes du procureur général qui « ont un impact direct sur la confiance dans le système judiciaire ». Selon cette association, le CSM doit être en mesure de répondre d’une manière efficace et rapide à toute action susceptible de porter atteinte à l’indépendance du pouvoir judiciaire, et à toute action s’avérant incompatible avec le modèle constitutionnel de l’Etat de droit et de la séparation des pouvoirs. L’ancienne juge auprès de la Cour européenne des droits de l’homme, Zdravka Kalaidzhieva, a rappelé que le Parquet peut susciter le débat, et engager la responsabilité pénale mais le Parquet n’est pas habilité à trancher, seul le tribunal judiciaire en est capable. Elle est convaincue que désormais, « ce n’est pas seulement une poignée d’experts, mais la société entière qui est maintenant consciente de la nécessité d’amendements législatifs, visant à réduire le pouvoir incontrôlé dont on se sert pour engager des poursuites aléatoires ». (Svobodna Evropa, BNR)

Médias

Le régulateur autorise le Nova Broadcasting Group à acheter 100% des actions de Net Info

La Commission de protection de la concurrence (CPC) a autorisé le « Nova Broadcasting Group », appartenant aux frères Kiril et Gueorgui Domoustchiev, à acquérir l’intégralité des actions de Net Info, le plus grand groupe de sites web sur le marché bulgare. Actuellement, le Nova Broadcasting Group possède la chaîne Nova TV, ainsi que 70% des actions de Net Info. Le reste des actions de ce dernier appartiennent au propriétaire de la Darik radio Radosvet Radev (27%) et à la société Web Finance de Hristo Hristov (3%). Net Info comprend plusieurs sites web populaires, dont la messagerie abv.bg, la plateforme vidéo Vbox7, les sites d’actualités Vesti et Darik News, le portail de sport Gong, etc.

OffNews rappelle qu’en 2018, la CPC n’avait pas autorisé l’homme d’affaires tchèque Petr Kellner à acquérir le Nova Broadcasting Group, justifiant de l’effet potentiel de la transaction sur la concurrence, y compris sur le marché des médias en ligne. L’été dernier, quelques mois après l’acquisition du Nova Broadcasting Group par les frères Domoustchiev, Hristo Hristov a mis en garde contre une « ingérence accrue » dans la politique rédactionnelle de Vesti, Darik News et Gong. M. Hristov a par la suite été libéré de ses fonctions de directeur exécutif de Net Info, écrit Dnevnik. (tous médias)

Nouvelle démission au sein de Nova TV

La journaliste Lora Kroumova a annoncé vendredi dernier sa décision de quitter la chaîne Nova TV. « Vu les processus en cours, je pense que c’est la bonne décision pour moi », a-t-elle indiqué, en précisant qu’elle a pris seule cette initiative et que « la décision ne date pas d’hier ». Lora Krouova, en congé maternité depuis mai 2018, est l’une des journalistes « emblématiques » de Nova TV, selon Svobodna Evropa. Cette annonce intervient deux jours après le licenciement du chef de plateau Valdes Radev, connu pour ses collages satiriques, et s’ajoute ainsi à une longue liste de journalistes, ayant décidé de quitter Nova TV suite à son acquisition par les frères Kiril et Gueorgui Domoustchiev. (tous médias)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie.

Dernière modification : 06/02/2020

Haut de page